fbpx

Les trois favoris de la Ligue Féminine de Basket en 2021

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Les trois favoris de la Ligue Féminine de Basket en 2021

La première division du championnat de France de basket féminin ne cesse de gagner en exposition et en popularité. Outre une première rencontre diffusée en clair sur la chaîne L’Equipe, ce qui a permis au grand public de découvrir cette compétition de très haut niveau, la LFB possède plusieurs écuries figurant parmi les le top 10 en Europe. Cette saison, trois principaux favoris présentés ci-dessous se démarquent pour le titre de champion 2021. S’ils ne sont pas annulés cette année en raison de la crise sanitaire, tout se jouera lors des playoffs entre les huit meilleures équipes du championnat au classement général au terme de la saison régulière.

LDLC ASVEL féminin

Au bord du gouffre il y a quatre ans, le club villeurbannais a été racheté par Tony Parker et son équipe d’investisseurs pour éviter sa disparition. Le quadruple champion NBA avec les San Antonio Spurs est un homme de défis. Il s’investit dans de nombreux projets et le basket féminin en fait partie. Son objectif est de systématiquement placer Lyon sur la carte des toutes meilleures institutions du Vieux Continent. Pour se faire, il utilise à bon escient son immense influence et réseau pour convaincre rapidement ses cibles de rejoindre son club. Et ce, sans forcément se ruiner financièrement. Plusieurs concurrents majeurs ont été plus ou moins pillés. A commencer par le BLMA, qui a perdu son coach principal Valéry Demory ainsi que son entraîneur assistant Guy Prat en une fraction de secondes. Parmi ses plus beaux coups, « TP » a réussi à engager une flopée d’internationales françaises référencées dont Marine Johannès et Helena Ciak, ou encore la canadienne Nayo Raincock-Ekunwe. A son actif également, la signature d’une prodige lituanienne nommée Juste Jocyte et âgée de seulement 14 ans lors de son recrutement. Dotée du plus gros budget de la division, l’équipe lyonnaise ne manque pas d’ambitions. En France, il s’agit clairement de l’équipe à battre. A l’échelle européenne, les Lionnes ont d’ores et déjà décroché leur qualification pour les quarts de finale de l’Euroligue.

Tango Bourges Basket

Club le plus titré du basket féminin français, le Tango Bourges Basket est actuellement invaincu cette saison en championnat de France avec un bilan impressionnant de onze victoires. Cela en fait directement un favori des adeptes des paris sportif. De plus, il possède dans son effectif la meilleure marqueuse de la compétition, Alexia Chartereau. La présence d’Isabelle Yacoubou dans la raquette est également rassurante. Les performances de l’équipe sont néanmoins moins glorieuses en coupe d’Europe, puisque la formation Berruyère a été éliminée dès le premier tour de l’Euroligue. Alors que son grand rival dans l’Hexagone était le club de Lattes-Montpellier lors des années précédentes, l’arrivée de Parker au pouvoir de LDLC ASVEL féminin est venue changer la donne.

Basket Landes

Le club de Basket Landes est guidé par l’emblématique ancienne meneuse de jeu de l’équipe de France, Céline Dumerc, qui va prendre sa retraite sportive au terme de l’exercice en cours. Médaillée d’argent aux Jeux Olympiques de Londres en 2012 avec les « Braqueuses », l’intéressée a marqué de son empreinte l’Histoire du sport féminin français. En s’inclinant dernièrement sur son parquet face à l’ASVEL, l’équipe localisée à Mont-de-Marsan a subi sa deuxième défaite seulement de la saison en LFB.

Laisser un commentaire