COVID : Entre allègement des mesures sanitaires et vaccination obligatoire… Les nouvelles internationales sur le covid

Alors que l’OMS affirme que la victoire contre le Covid-19 est loin d’être gagnée, les gouvernements à travers le monde adoptent ou lèvent des mesures de lutte contre la maladie. 

Levée des restrictions sanitaires pour les voyageurs européens au Portugal 

Le Portugal a annoncé lundi 7 février l’allègement de certaines mesures restrictives dans le cadre de la lutte contre le Covid. Les règles changent uniquement pour les voyageurs européens. Les autorités n’exigent plus de présenter un test négatif en plus du pass sanitaire pour entrer dans le pays. 

Ainsi, seuls une preuve de vaccination ou un certificat de rétablissement du Covid sont nécessaires pour entrer sur le territoire. Le gouvernement a cependant abaissé la validité des tests antigéniques. Ils sont désormais valables 24h au lieu de 48h. 

Ouverture des frontières en Australie après deux ans 

L’Australie a annoncé lundi 7 février l’ouverture de ses frontières aux touristes le 21 février prochain. Seuls les touristes doublement vaccinés pourront entrer en Australie. Le pays rouvre ses frontières pour la première fois, après deux ans de fermeture dues à la pandémie de Covid-19. En effet, l’Australie avait mis en place des conditions parmi les plus strictes du monde pour entrer sur le territoire. Ces mesures ont eu des conséquences dévastatrices sur l’économie du pays et sur les familles. Les restrictions de déplacements à l’intérieur du territoire sont quant à elles maintenues. 

A lire également : Covid : Masque, télétravail… ce qui change le 2 février

Israël abandonne le pass sanitaire 

Le gouvernement israélien a annoncé lundi 7 février l’abandon du pass sanitaire. Cette décision intervient après que le Royaume-Uni et le Danemark aient également renoncé au pass sanitaire. Les pays remettent en cause progressivement l’utilité de cet outil. Le pouvoir israélien a estimé en effet que le pass sanitaire n’était plus pertinent, la vague Omicron touchant à les vaccinées et non vaccinées. Désormais, les individus n’ont plus l’obligation de présenter une preuve de vaccination ni de test négatif pour sortir au restaurant ou au cinéma.

La campagne de vaccination obligatoire en Autriche 

C’est le premier pays européen à appliquer cette décision. Depuis samedi dernier, la vaccination anti-Covid est officiellement devenue obligatoire en Autriche. Le projet de loi a été adopté au Parlement le 20 janvier dernier et est entré en vigueur le 5 février. Une décision qui concerne toutes les personnes âgées de plus de 18 ans, à l’exception des femmes enceintes et des personnes ayant contracté le virus il y a moins de 180 jours. Les personnes refusant la vaccination se verront condamner au paiement d’une amende allant de 600 euros jusqu’à 3 600 euros. 

Avec cette mesure, le gouvernement autrichien espère accélérer le taux de vaccination dans le pays et vacciner massivement. Près de 75% de la population est déjà vacciné et plus de 60% de la population autrichienne est favorable à cette mesure. 

Cependant, cette mesure ne fait pas l’unanimité. En effet, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté leur colère dans les rues du pays. L’opposition crie à la « dictature ». 

Laisser un commentaire

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies