L’eau en bouteille, une mine de plastique?

L’eau en bouteille, une mine de plastique?

Gazeuse ou plate, l’eau est largement consommée dans des bouteilles en plastique. Cependant, la présence de plastique pourrait freiner la consommation. Sont-ils si importants dans l’eau ? Y aurait-il un impact sur notre santé?

Hé oui ! Sans même le savoir, en même temps que nous buvons de l’eau nous avalons du plastique. D’après une étude réalisée en mars 2018 par des chercheurs américains et publiée sur la plateforme Orb Media, sur plus de 250 échantillons d’eau en bouteille de 11 marques, 93% de ceux-ci contenaient des microparticules de plastique. La plateforme médiatique Orb Media révélait également que la quantité de ces minuscules particules étaient deux fois supérieures à celles présentes dans l’eau du robinet.

L’équivalent du poids d’une carte bleue

En février 2019, un rapport du Center for International Environmental Law (CIEL), alerte sur l’impact sanitaire du plastique sur la santé humaine. Suite à un rapport commandé par la WWF, des chercheurs ont ensuite mené des études afin de quantifier le poids du plastique que nous ingérons.

Chaque semaine, on pourrait ainsi ingérer jusqu’à 5 grammes de plastique, soit l’équivalent du poids d’une carte bleue. En à peine un an, 250 grammes de plastique pourraient donc se retrouver dans notre corps! Un constat qui interpelle. 

Une composition des bouteilles plastique en toute transparence

Pour l’instant, aucune étude ne prouve que l’eau en bouteille nuit à notre santé. 

Selon la Maison des Eaux Minérales Naturelles, les bouteilles en plastique sont fabriquées à partir de polyéthylène téréphtalate (PET), matériau chimiquement inerte homologué pour le contact alimentaire. Toutefois, ne pas laisser la bouteille au soleil ou dans un endroit avec des températures élevées va limiter le passage de perturbateurs endocriniens. De plus, selon l’Institut fédérale pour l’évaluation des risques (BfR), la chaleur dégage de l’acétaldéhyde dans l’eau. Toutefois, elle est inoffensive en termes de concentration dans cette dernière. Cependant, cette substance altère la qualité de l’eau. Le goût en devient en effet moins agréable. On pourrait même y retrouver un arrière-goût chimique. À noter tout de même que le pétrole entre dans la composition du PET. 

La Maison des Eaux Minérales Naturelles précise tout de même que l’eau en bouteille fait partie des produits de consommation les plus contrôlés. En effet, en France, ils réalisent 11 000 analyses par jour soit quatre millions par an. Pour assurer une eau de qualité. Les contrôles se font de la source et durant tout le processus d’embouteillage.

Quelles alternatives aux bouteilles plastiques?

Les dépenses sont également un autre point à prendre en compte lorsque l’on achète de l’eau en bouteille. D’après une étude menée à Détroit (USA), nous payons en effet les bouteilles 2000 fois plus cher que ce que coûterait l’eau du robinet. Un trou conséquent dans notre budget qui pourrait être évité en optant pour d’autres solutions.

Pour pallier ce problème, Ô Magazine a ainsi trouvé pour vous 5 alternatives à vos bouteilles en plastiques

  • La gourde en inox : elle est légère, réutilisable et facilement transportable lors de vos sorties
  • La gourde purifiante : si jamais vous avez du mal avec l’eau du robinet, elle vous permettra de filtrer l’eau 
  • La bouteille  en verre : économique et recyclable, elle ne contient pas de matières polluantes ou  nocives pour la santé
  • La bouteille  d’eau en sucre de canne : 100% biodégradable et compostable
  • La carafe à eau en terre cuite : solution traditionnelle et écologique

Grâce à ces solutions, fini les bouteilles en plastiques !

Laisser un commentaire

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies