fbpx

Le Salon de la Pâtisserie 2019 : une ode à la gourmandise et au plaisir des sens…

Salon de la Pâtisserie

La pâtisserie demeure un des piliers de notre culture commune. Qu’y a-t-il de plus délectant donc, que de se glisser dans une myriade de saveurs et d’odeurs, mises en valeur par des artisans qui excellent dans leur art ? C’est là l’objectif que s’est donné le Salon de la Pâtisserie. Zoom sur cette seconde édition qui se déroulera du 14 au 17 juin prochain et qui fleure bon la communion, l’interaction et l’enrichissement mutuel.

Une première édition qui a démarré sur les chapeaux de roues…

Le grand rendez-vous désormais incontournable, qui célèbre le savoir-faire, est né de la conjugaison de deux hommes : Zakari Benkhadra et Thierry Marquès. En effet, dans l’inconscient collectif, bon nombre d’individus pensaient cet évènement déjà existant. L’idée était donc simple : défendre l’artisanat alimentaire face à une industrie qui ne cesse de polluer l’univers gastronomique.

Parmi les moments forts de l’édition naissante, on retiendra l’interview de Pierre Hermé qui a rassemblé plus de 500 personnes, tandis que la salle n’avait que la capacité d’accueillir 250 personnes.

Ce qui s’est esquissé, c’est le désir du public averti de vivre une expérience unique à travers des cours, des master class ou des démonstrations, orchestrées par des grands noms de la pâtisserie.

Crédit photo : Salon de la Pâtisserie

Une seconde édition au comble de l’interaction et de la jouissance gustative

Parmi les nouveautés 2019, le salon enrichira sa gamme d’univers. Tout d’abord, un espace entièrement dédié aux becs sucrés en herbe, qui se verront avoir tous leurs sens en émoi. Les bambins âgés de 6 à 12 ans réaliseront des créations, guidés par des chefs et pourront les déguster par la suite. Ensuite, le bean to bear,dans lequel le chocolat n’aura plus de secrets pour vous. Enfin, la place des savoir-faire vous donnera l’occasion d’échanger avec des acteurs professionnels, liés aux Métiers de la Pâtisserie.

Outre les tables rondes, dégustations ou master class, vous aurez la possibilité de participer à l’un des 4 concours. Que vous soyez professionnels ou amateurs, chacun y trouve son compte. Au menu cette année pour les amateurs, la thématique « Paris, mon amour ».

Crédit photo : Salon de la Pâtisserie

Une mission commune prônée par les orfèvres du goût : la transmission

Les pâtissiers, qu’il s’agisse de Pierre Hermé, Stéphane Glacier ou encore François Dobinet s’accordent tous sur leur mission commune : la transmission. Face à une starisation du métier qui met aisément de la  poudre aux yeux, il est nécessaire de prendre connaissance de la charge d’énergie et de créativité des artisans. Tout un travail sur le goût, les textures et les matières premières se fait en amont, avant d’apercevoir de sublimes bijoux sur les réseaux sociaux.

Crédit photo : Salon de la Pâtisserie

En somme, il y en a pour tous les goûts, de la pâtisserie résolument traditionnelle aux créations plus contemporaines. Alors si vous aussi vous souhaitez céder à la tentation de mets sublimés, rendez-vous du vendredi 14 juin au lundi 17 juin au sein du hall 5.1 de Paris Expo à la Porte de Versailles.

Marion Tabard

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.