fbpx

Le groupe Facebook change de nom et devient Meta

Le groupe Facebook change de nom et devient Meta

Annoncé par Mark Zuckerberg hier lors de l’événement Facebook Connect, ce changement de nom indique un nouveau cap pour le groupe. Son objectif : mettre en avant le métavers. 

“Bienvenue dans le prochain chapitre de la connexion sociale”, annonce le désormais nommé groupe Meta sur son compte Twitter. Si la maison-mère a été rebaptisée, ses plateformes Facebook et Instagram, ainsi que ses messageries Whatsapps et Messenger garderont leur appellation.

Le groupe Facebook change de nom et devient Meta
Crédit: Capture d’écran

La décision permet à l’entreprise de renouveler son identité : «On va désormais penser au métavers en premier, et pas à Facebook en premier.», souligne son PDG lors de la conférence, pour qui le métavers représente l’avenir de l’Internet. Le terme est construit à partir de la contraction de «meta» («au-delà», en grec ancien), pour montrer qu’il y a «toujours plus à construire», et «univers». Ce monde numérique parallèle devrait toucher un milliard de personnes. Il créerait aussi “des millions” d’emplois au cours de la prochaine décennie (10 000 en Europe), selon M. Zuckerberg.  

Le nouveau logo renvoie à l’image d’un futur connecté. Le recours aux lunettes de réalité augmentée et aux casques de réalité virtuelle y prendrait une place significative. Sous la forme du symbole infini, l’icône bleu rappelle les lunettes de réalité virtuelle Oculus. Depuis sa diffusion, il fait l’objet de nombreux memes humoristiques, tout comme le nom jugé trop simple.

A lire également: Problème mondial sur Facebook: piratage ou simple panne?

Crédit: compte Twitter 9GAG

Facebook dans la controverse

L’annonce intervient dans le cadre de l’affaire des Facebook Files. Pour rappel, ce sont ces révélations, jugées scandaleuses, sur la façon dont la société américaine a ignoré des rapports internes et des avertissements sur les dommages créés par le réseau social. Le point de mire : l’inaction de Facebook face aux contenus toxiques sur Instagram pour les adolescents, et la désinformation qui nuit à la démocratie.

Pour de nombreux détracteurs de la compagnie, ce changement de nom serait une manœuvre de distraction. Ce jeudi, M. Zuckerberg a d’ailleurs expliqué que “meta”  avait également été choisi pour montrer qu’il y a “toujours plus à construire”. Ainsi il déclare : “Nous avons beaucoup appris en nous confrontant à de nombreux problèmes”. Le fondateur de Facebook juge qu’il est désormais temps de tirer des leçons pour “construire le prochain chapitre”.

Laisser un commentaire