fbpx

Le batch cooking : un réel gain de temps ? Témoignage d’un couple qui l’a adopté

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Le batch cooking : un réel gain de temps ? Témoignage d’un couple qui l’a adopté

Le batch cooking ou l’art de préparer ses plats à l’avance pour attaquer la semaine en toute sérénité. Cette méthode de cuisine qui consiste à préparer en deux heures tous les plats de la semaine, séduit de plus en plus les foyers français. Le batch cooking plaît aux familles grâce à son plus grand atout, le soir c’est un réel gain de temps. Vrai bon plan ou fausse bonne idée ? Un couple qui l’a adopté il y a quelques mois, témoigne son expérience.

Qu’est-ce qu’on mange ce soir ? On s’est déjà tous posé cette question. Parfois, les idées sont épuisées, tout comme notre esprit le soir quand on rentre d’une longue journée de travail. Pour certaines familles, le calvaire de trouver une idée de repas à cuisiner le soir, est une immense perte de temps. C’est généralement grâce à cet argument qu’on se tourne vers le batch cooking, le gain de temps. Mais cette nouvelle manière de cuisiner ne nous fait pas seulement gagner du temps. En effet, elle est aussi plus économique, évite le gaspillage et permet de manger sainement et de saison. Sur le papier, tout a l’air parfait. C’est donc pour tous ces arguments que Charlotte et son compagnon se sont laissés séduire par le batch cooking il y a quelques mois. Aujourd’hui ils nous racontent leur expérience afin de mettre la lumière sur cette nouvelle façon de cuisiner.

Le batch cooking, quèsaco ?

Le batch cooking c’est le pari de préparer à manger pour toute la semaine en deux ou trois heures le dimanche. Trois heures, ça peut paraître long mais c’est le temps qu’on gagne le soir en rentrant d’une longue journée. Une session de batch cooking est une épreuve intense. Mais comme le conseille Charlotte, avec un peu d’entraînement, vous deviendrez rapidement de vrais chefs ! « Il faut être organisé pour ne pas se laisser déborder par la vaisselle par exemple. Plus vous pratiquez, plus vous gagnerez du temps. Les récipients en verre et les bouteilles en verre seront vos alliés. »  Cette méthode de cuisine nécessite donc une bonne organisation et quelques, pour ne pas dire beaucoup, d’ustensiles. Une fois le matériel de conservation acheté et le congélateur vidé, en cuisine !

Le batch cooking, un réel gain de temps ?

C’est son principal atout. Le batch cooking permettrait réellement de faire gagner du temps à tous ceux qui en manque le soir. La première chose qui permet au batch cooking de nous faire gagner du temps, c’est qu’il ne faut plus réfléchir à une idée de recette. Grâce aux différents livres de cuisine qui accompagnent les familles dans leur session de batch cooking, les idées repas sont déjà toutes trouvées ! De plus, réaliser tous ses plats lors d’une seule session de cuisine permet d’éviter les préparations quotidiennes. En effet, on profite du temps de cuisson d’un plat pour en préparer un autre. L’astuce qui permet de gagner encore plus de temps, c’est le fait de « batcher ». C’est-à-dire le fait de regrouper et réaliser le même type de tâche ensemble.

Grâce aux préparations faites lors de la session du dimanche, il suffit de réchauffer les accompagnements puis de cuire la viande comme le raconte Charlotte « Je pense que le batch cooking est vraiment un gagne temps. Les soirs nous devons seulement réchauffer ou faire cuire une viande minute par exemple. Il faut être organisé, il est possible qu’au début cela prenne plus de temps que prévu. ».

Le temps pris en cuisine le dimanche, c’est du temps gagné en semaine avec nos proches. Ainsi, c’est pour cette raison que Charlotte et son compagnon affectionne tant le batch cooking « C’est un gain de temps certain lorsque vous avez des semaines chargées et que vous faites des horaires de bureau. Cela permet de faire autre chose le soir. Par exemple une séance de sport avant de manger, ou passer plus de temps avec notre famille. ». Il faut donc s’armer d’un peu de patience au début, pour savourer les bons moments en semaine.

Économique, oui, mais surtout anti-gaspi

Les arguments en faveur du batch cooking sont nombreux et son aspect économique est un réel point fort. Grâce aux livres de recettes qui guident les apprentis cuisiniers dans leur session de cuisine, les familles réalisent des économies. Lors de faire les courses, on fait les courses pour réaliser des plats pour toute la semaine donc cela évite d’acheter des extras qui n’étaient pas prévus. Pour les foyers qui ont tendance à trop souvent se laisser tenter par les repas commandés, le batch cooking permet d’écraser cette tentation « Ce concept permet de faire des économies ! Plus de craquage pour se faire livrer car nous n’avons pas eu le courage de préparer quelque chose en rentrant du boulot. » confie Charlotte.

Par ailleurs, l’un des arguments phare mis en avant par tous les « batch cookers », c’est que cela évite le gaspillage. En revanche, pour les personnes qui n’ont pas l’habitude du zéro déchet en cuisine, cela peut paraître un peu difficile au premier abord. « Il est difficile pour des novices en cuisine de modifier certaines choses. En effet, les recettes sont étudiées dans le but de ne rien gaspiller et d’utiliser le produit dans sa globalité. Nous allons utiliser une pomme de terre ; l’éplucher pour en faire des chips et la chaire pour en faire une purée. Si nous cela ne nous plait pas il faudra nous-même modifier la recette et ça peut être contraignant. » explique Charlotte. De plus, cela permet également d’acheter uniquement les quantités nécessaires aux recettes. Ni plus ni moins, on peut donc dire au revoir au gaspillage.  

Adopté le batch cooking, c’est adopté une alimentation saine et de saison

La liste des arguments en faveur du batch cooking était déjà assez conséquente, mais c’était sans oublier ses deux principaux atouts qui font du bien à la planète. Adopter le batch cooking c’est avoir un rythme de vie plus durable. En effet, grâce aux nombreux livres de recettes qui y sont dédiés, on prépare des plats de saison. D’après Charlotte, le batch cooking, « C’est aussi respecter l’environnement, acheter des légumes de saison, et favoriser les produits locaux. Par contre, cela dépend des livres de cuisine, ils ne font pas tous attention au locavore. ». À l’heure où le réchauffement climatique est une réalité de plus en plus urgente, mettre des produits de saison dans son assiette, c’est donner un coup de pouce à la planète.

A lire également : Comment le Meal prep peut vous aider à perdre du poids ?

Le batch cooking, cette nouvelle manière de cuisiner qui permet de redécouvrir la cuisine en famille, peut paraître un peu éprouvante lorsqu’on débute. Pourtant, cette méthode possède de nombreux atouts qui permettent de concilier un mode de vie durable tout en étant plus agréable. Joindre l’utile à l’agréable avec le batch cooking, c’est possible.

La femme française en quatre clichés
Actu société

La femme française en quatre clichés

Toujours élégante et stylée, libérée sexuellement, mince en mangeant tout ce qu’elle veut… les stéréotypes sur la femme française sont nombreux. A l’international, ce mythe fait vendre des centaines de milliers d’ouvrages et de magazines. Décryptage de ces clichés étrangers sur la femme française.

Lire la suite »

Laisser un commentaire