fbpx

Laurence des Cars : la première femme à diriger le musée du Louvre

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Laurence des Cars : la première femme à diriger le musée du Louvre

Ce mercredi 26 mai, l’Élysée a annoncé que Laurence des Cars sera la prochaine directrice du musée de Louvre. La spécialiste de l’art du XIXème siècle âgée de 54 ans sera la première femme à occuper le poste.

Le musée du Louvre est sous une nouvelle direction et pour la première fois c’est une femme que l’on trouve à la tête. Ce mercredi 26 mai, l’Élysée a nommé Laurence des Cars comme la prochaine présidente-directrice du Louvre. Présidente du musée de l’Orsay depuis 2017, elle vient remplacer Jean-Luc Martinez, directeur du Louvre depuis 2013. La spécialiste de l’art du XIXème siècle prendra ses fonctions à partir du 1er septembre prochain. Son parcours montre une femme pleine de dynamisme avec des grands projets pour le plus grand musée du monde.

Qui est Laurence des Cars ?

Laurence des Cars est fille du journaliste Jean des Cars et petite-fille du romancier Guy des Cars. Au début de son chemin, elle suit des études de l’histoire d’art à l’Université Paris IV-Sorbonne et à l’École du Louvre. Ensuite, elle intègre l’École nationale du patrimoine avant de prendre son premier poste de conservatrice en peinture au musée d’Orsay en 1994.

Dans les prochaines années, elle connaît une grande évolution dans le monde de la culture. Sa carrière est marquée par plusieurs collaborations avec des musées internationaux. De plus, en tant que directrice scientifique de l’Agence France-Museums, elle participe au développement du Louvre Abou Dhabi. En 2014 elle et nommé directrice du musée de l’Orangerie avant de devenir aussi directrice du musée d’Orsay en 2017.

Un Louvre près de la jeunesse

Qu’est-ce que cette personnalité unique envisage pour le musée du Louvre ? Son projet principal serait de relancer l’attractivité du musée auprès des jeunes. « Le Louvre a beaucoup de choses à dire à la jeunesse, elle sera au cœur de mes préoccupations en temps que présidente. Le Louvre peut être pleinement contemporain, s’ouvrir au monde d’aujourd’hui tout en nous parlant du passé», explique-t-elle à France Inter. À cette fin, la future directrice envisage une réflexion sur les horaires d’ouverture du musée. L’ouverture en peu plus tard dans la journée inciterait, selon elle, l’avènement des jeunes actifs.

À lire également : Cinq expositions à voir sur Paris après le déconfinement

Une féminisation du monde de l’art

Dans une interview publiée sur le site du ministère de la Culture en mars dernier, Laurence des Cars parle de la place des femmes dans le monde de l’art. Interrogée sur la féminisation dans son métier, elle est heureuse de constater que « les choses bougent ». Selon la future directrice, il y aurait de plus en plus des femmes dans des postes de direction dans les musées « ce qui n’est que justice au regard du nombre de femmes engagées dans les métiers de la conservation ». Pourtant, il y aurait toujours du chemin à faire. « Il faut encore et toujours encourager toutes celles qui hésitent à franchir le pas d’une candidature à un poste de responsabilité », elle affirme.

L’Élysée a fait son choix. Quant à nous, nous avons hâte de voir comment le musée du Louvre va se transformer sous la nouvelle direction !

La femme française en quatre clichés
Actu société

La femme française en quatre clichés

Toujours élégante et stylée, libérée sexuellement, mince en mangeant tout ce qu’elle veut… les stéréotypes sur la femme française sont nombreux. A l’international, ce mythe fait vendre des centaines de milliers d’ouvrages et de magazines. Décryptage de ces clichés étrangers sur la femme française.

Lire la suite »

Laisser un commentaire