L’application Indigo : le troc 2.0 solidaire

Lancée le 30 avril dernier, l’application Indigo est un réseau social œuvrant au nom de l’intérêt général. Véritable troc 2.0 solidaire, cette initiative favorise le bien commun grâce aux services rendus entre particuliers.

« Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et la solidarité visant à un but commun : l’épanouissement de chacun dans le respect des différences. » Cette citation de Françoise Dolto décrit avec finesse l’application Indigo. Un projet solidaire débuté en 2015 à la suite d’une campagne de crowdfunding. Son créateur ? Stéphane de Freitas. Artiste et réalisateur, le jeune homme est également entrepreneur social.

L’objectif est simple : renouer le lien social et développer l’entraide entre les personnes grâce à une monnaie virtuelle, le Digo. Ce dernier s’accumule en fonction des services rendus entre les membres de la communauté. La nature des missions est diverse et variée du type rédiger un CV, monter un meuble ou donner un cours particulier.

Originale, solidaire et gratuite, Indigo est une application qui souhaite rectifier les inégalités de notre époque comme l’exclusion ou l’environnement. De fait, la transmission et la partage sont les valeurs centrales de l’application Indigo. Un véritable projet humaniste et social qui vise à recoudre les liens entre les personnes dans une société où les antagonismes individuels semblent gagner du terrain.

De nombreuses personnalités vantent les mérites d’Indigo. Parmi ses soutiens, nous pouvons citer Liza Azuelos, Bianca Li, Kerry James ou bien Mathieu Chedid. Ce dernier, aussi connu sous le nom d’artiste M, a proposé un cours de guitare à un particulier en guise de service.

Découvrez sans plus tarder Indigo. Un réseau social de salubrité publique qui retisse à son échelle le lien social dans une époque plutôt décousue. En bref, une très belle initiative à suivre et qui questionne sur notre rapport au temps et à l’altérité humaine.