fbpx
Si à New-York, les femmes peuvent se balader les seins nus librement depuis 1992, en France la poitrine féminine mène encore la vie dure...

Si à New-York, les femmes peuvent se balader les seins nus librement depuis 1992, en France la poitrine féminine mène encore la vie dure…

 

La poitrine féminine n’est pas plus sexuel que celle des hommes, et le fait d’éprouver un désir charnel envers celle-ci ne justifie rien.

En effet, il ne viendrait pas à l’esprit de cacher des pieds car il existe des fétichistes pieds, n’est-ce pas ?

 

Et si au contraire, montrer les seins des femmes était d’utilité publique finalement?

Montrer d’autres corps que ceux des podium et des films pornos, montrer les vrais corps de la vraie vie: différents, libres et beaux.

 

C’est ce qu’a voulu montrer nos collègues du magazine Madmoizelle avec la Seinte Fresque en 2015, un projet collaboratif consistant à poster une photo de sa poitrine de manière anonyme et sécurisée sur leur plateforme afin de faire taire les complexes prodigués par les médias.

Un véritable progrès vers le body positivisme et le féminisme!

Depuis de nombreux groupes se sont formés dans le monde afin de démocratiser la désexualisation des seins comme le mouvement Free The Nipple ou encore Empowerment Birth Projet , grâce à qui Instagram autorise désormais les photos d’allaitement sur sa plateforme.

En parallèle, de nombreuses célébrités, ont d’ailleurs décidés de dénoncer le phénomène avec leurs propres moyens et cela donne des clichés d’une grande beauté comme celui ci de Cara Delavigne.

Nos amis anglo-saxons fêteront le 26 août 2018 la journée internationale du topless oserez vous vous joindre à la cause ?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.