Quand je serai présidente de la République je planterai tellement d’arbres que la planète sera verte. En attendant ce jour où j’aurai sauvé l’humanité à coup de pelles, je vais à la Journée des Plantes au Domaine de Chantilly.

Du 18 au 20 mai 2018, RDV Domaine de Chantilly. Le lieu lui-même est paradisiaque, et mes amis les jardiniers de tous bords sont venus y exposer leurs plus belles plantes et les plus beaux arbres. Que vous ayez un balcon, une terrasse, un jardin ou 40 cm2 sur votre bureau, mettez-y des plantes.

L’année dernière, nous avions fait la rencontre de la vérité de la rose. Cette année, je vous présente le point crucial de mon programme électoral qui va montrer aux extraterrestres et aux dieux que nous sommes supérieurs.

Les arbres au bord de la route apporte de l’ombre en été qui permet d’économiser de la clim, ils retiennent la neige et le verglas en hivers, ils aident à la régulation instinctive de la vitesse, ils peuvent faire écran aux phares des voitures d’en face, ils retiennent les poussières de la route, ils retiennent aussi pas mal de particules fines avant de les transformer en compost, ils diminuent le bruit des voitures, ils génèrent de l’oxygène, ils aident beaucoup d’espèces à franchir la voie sans danger. Nous devons en planter au bord de toutes les routes. Cela doit redevenir un standard de BTP ; cela doit être obligatoire. Et aussi dans toutes les aires où seules les enfants et les chiens vont courir : quelques hauts arbres, mais des arbres partout.

Les arbres dans les près apportent de l’ombre aux bêtes qui paissent, ils conservent une herbe plus grasse, permettent à l’eau de rester fraîche et à chaque bête de ne pas se fatiguer. Dans les zones pentues, ils retiennent la descente naturelle de la terre, ils aident au compostage naturel. Ils entretiennent la biodiversité, ils freinent les vents, ils participent à la survie de la diversité des espèces, ils permettent aux abeilles de fabriquer un meilleur miel et entretiennent leur survie, ils abritent les lapins qui nourrissent les renards, ils abritent les sangliers et les faisans de Rambouillet que chassent les rois chasseurs invités par notre Président.

Les fleurs au balcon permettent de passer du temps pour soi et pour elles. De penser à les arroser, à les tailler, à les rentrer. Elles vous apprennent à prendre soin, à prendre patience, à avoir espoir, à observer, à s’appliquer, à se concentrer, à s’aimer. Elles apportent de la couleur, elles avertissent du mauvais temps, elles copient votre humeur, elles aiment votre musique.

Une soirée dans un jardin avec un mobilier design et de luxuriantes plantes est nécessairement un cadre agréable où l’on est bien. Je suis confortablement assise, un verre servi, un cigare aussi (je suis amatrice de plantes), un brasero crépitant, peut-être une musique de fond, le ciel étoilé au-dessus de moi, la loi morale en moi. Instant infini d’harmonie et d’humanité.

Par Bénédicte

Benedicte

Philosophe excentrique, Bénédicte vous cause de lifestyle, de tendances, de gastronomie, d'art et un peu sexo aussi. Et si vous cherchez un peu, vous trouverez un peu de philo, un peu partout.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.