fbpx

La mode et le cinéma : Portrait n°4

La mode et le cinéma ont toujours été intimement lié, tout deux misant sur la femme et sa beauté. En effet là où le cinéma cherchait l’élégance, la mode elle, cherchait une vitrine. Les deux univers se sont donc unis naturellement. Voici le portrait n°4 , celui d’une icône du cinéma qui a influencé la mode à son époque et encore aujourd’hui.

CHIC – Catherine Deneuve

Catherine Deneuve est connue très jeune, à l’âge de 17ans en réalité.  Cependant c’est grâce au film Répulsions (1965) de Roman Polanski que sa carrière décolle réellement. Elle a 22 ans à cette époque.

Pour le tournage de ce film, elle se rend donc en Angleterre et doit être présentée à la reine. Elle avait alors découpé une robe qui lui plaît dans un magazine. Et c’est pour une création de Yves Saint Laurent que son coeur a chaviré.  Elle se rend donc dans une boutique du créateur et réclame cette fameuse robe. De cette anecdote va naître une histoire commune entre ces deux stars en devenir, unies par la même passion pour la mode.

Yves Saint Laurent va donc beaucoup l’habiller dans ses films, pour divers évènements notamment pour les événement mondains. La deuxième robe qu’lle lui commande est pour une soirée en l’honneur de film  Les Demoiselles de Rochefort (1967). Ensuite c’est pour Belle de jour(1967), film dans lequel il dessinera toutes ses tenues.

C’est d’ailleurs dans ce film qu’elle arbore des tenues avec les caractéristiques particulières du style chic à la française, en portant des robes sages, sans pour autant paraitre fermée ou coincée. Au contraire, elle savait faire sentir que la glace pouvait se briser facilement. C’est également elle qui popularisera le style saharien avec cet esprit chic en toute occasion.

Même si on peut affirmer que Catherine Deneuve était moins fidèle à Yves Saint Laurent que Audrey Hepburn l’a été avec Hubert de Givenchy, on ne peut nier la profonde amitié qui les a lié jusqu’à la mort du couturier en 2008.

À lire aussi sur Ô Magazine :

La photographie de mode : tout un art 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.