fbpx

La mode et le cinéma : Portrait n° 1

mode et cinéma

La mode et le cinéma ont toujours été intimement lié, tout deux misant sur la femme et sa beauté. En effet là où le cinéma cherchait l’élégance, la mode elle, cherchait une vitrine. Les deux univers se sont donc unis naturellement. Voici le portrait n°1 , celui d’une icône du cinéma qui a influencé la mode à son époque et encore aujourd’hui.

GLAMOUR – Marilyn Monroe

Sans aucun doute, Marilyn Monroe est une icône absolue du cinéma et de la mode. 57 ans après sa mort, elle incarne toujours l’archétype de la bombe blonde et du glamour.

En effet l’aura et le charisme de la jeune femme n’a pas finit de briller. Certes, elle n’était pas la première pin-up d’Hollywood et elle n’était même pas réellement blonde. Mais du petit pull rouge moulant de ses premières photos aux poses dénudées de Playboy et à la fameuse robe plissée – dans 7 ans de réflexion de Billy Wilder – qui se soulève au dessus d’une bouche de métro new-yorkaise, l’image de la jeune femme d’abord connue sous le nom de Norma Jean Baker, a envahi l’Amérique et le monde.

Ses frasques et ses mariages ont occulté la liste relativement modeste de ses films, mais son image de sex-symbol est toujours révérée par les pop stars, les actrices et le monde de la mode. “Marilyn Monroe a une aura”, dit Goetz Grossmann, producteur d’un film sur l’actrice titré Blonde, “on ne peut pas échapper à Marilyn Monroe, c’est une icône”.

Hollywood, le monde de la musique et de la mode reste grisé par la star. Le styliste Joe Zee écrit dans Elle.com que “la bombe” continue à inspirer les défilés de mode. Des célébrités, comme la chanteuse Taylor Swift ou l’actrice Scarlett Johansson, revêtent régulièrement le costume du mythe : décolleté plongeant, boucles blondes, robe moulante.

Mythe éternel de la représentation de la femme, Marylin Monroe reste une éternelle étoile d’Hollywood.

A lire aussi sur Ô Magazine :

La photographie de mode : tout un art

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.