fbpx

La mère Noël est-elle une féministe ou une création sexiste ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
mère noël

La mère Noël est un personnage fictif qui apparait à l’écran dans des films et séries, des contes pour enfants et de manière générale dans l’imaginaire collectif. On la voit pour la première fois en 1851, alors qu’elle ne porte aucune identité. Mais tandis qu’elle démarre comme femme au foyer, la mère Noël deviendra très vite un personnage influent. 

Découvrez comme la femme du père Noël est passée d’une création sexiste à une figure féministe très appréciée.

Quelle place pour la mère Noël ?

À l’image du père Noël, la mère Noël est un personnage fictif créé dans le but de permettre aux tout petits de vivre la magie de Noël.

Autour des décorations, des petits gâteaux de Noël et autres traditions rattachées aux festivités de la période de l’Avent, elle est apparue dans bon nombre d’histoires sur la thématique de la fête de Noël.

Dès les débuts, elle se montre comme une femme dévouée qui vit pour épauler son mari et prendre soin de lui.

Mais de nombreuses évolutions lui ont ensuite permis de se faire une place plus importante auprès du père Noël.

La mère Noël est-elle une création sexiste ?

Si on en vient à se poser cette question, c’est parce que ce personnage n’occupe qu’une place secondaire auprès du père Noël qui a tous les honneurs. 

De petites recherches sur des sites de référence comme le site officiel du père Noël nous indique la mère Noël est une femme d’un certain âge, qui porte une robe en fourrure de couleurs rouge et verte. Et si initialement Mrs Claus incarnait uniquement le rôle de la femme dévouée à son mari et à son armée de lutins et d’elfes, très vite elle se consacra aux préparatifs de la mission du père Noël en aidant à la réception et l’ouverture des lettres envoyées de part et d’autre, et en participant également à la préparation des cadeaux qui seront envoyés aux milliards d’enfants à travers le monde.

La mère Noël est apparue pour la première fois en 1849 dans la nouvelle “A Christmas Legend” écrite par James Rees.

Pour sa première sortie, elle n’avait même pas de nom (cela à duré jusqu’en 1851). Mais lorsqu’elle revient sous les feux des projecteurs, le nom de Mrs Claus lui est attribué.

Ce fût un premier combat de gagné, mais pourtant, la femme du père Noël ne jouissait toujours pas une grande influence. Mais au fil des années, ce personnage fera partie de plus en plus d’histoires. Malheureusement, sans jamais obtenir une grande considération. Elle apparait clairement comme un personnage figurant, cantonnée à s’atteler à la préparation du repas de son époux, tandis que le père Noël rempli sa mission en compagnie des lutins.

Elle ne figure donc pas au centre de la magie de Noël comme l’auraient bien voulu les féministes.

Cependant, on retrouve en la mère Noël, les valeurs sociétales attendues d’une femme. Sa douceur, son enthousiasme et sa responsabilité laissent une empreinte positive dans les esprits de tout à chacun. Elle est très serviable et prête à épauler son époux, qui est plutôt présenter comme un grand enfant.

mère Noël

L’émancipation de la mère Noël

Quelques années plus tard, Goody Santa Claus, commence à s’affirmer avec la montée du combat des féministes. Elle se dresse contre les stéréotypes qui voudraient que la place de la femme soit à la cuisine pendant que son mari travaille.

C’est alors que peu à peu la mère Noël s’affirme de plus en plus et devient une femme de caractère. En 1889, elle propose au père Noël de l’accompagner lors de la distribution des cadeaux, chose qu’il refuse. Mais face à l’insistance de sa femme, il finira par céder. Elle fait alors preuve d’une grande détermination. C’est ce qui lui permettra de bénéficier d’une place plus gratifiante auprès du père Noël.

La mère Noël devenue figure du féminisme.

De nos jours, les réalisateurs imaginent de nombreux scénarios pour ce personnage devenu influent. On la voit participer à la distribution des cadeaux et même parfois suppléer le père Noël pour sauver la fête ! Son personnage a vraiment évolué au fil des années.

En 2016, Janet McTeer une comédienne anglaise incarne ce rôle dans une posture moderne. Elle sauve Noël et cette fois non pas à bord du traditionnel traineau, mais avec un hélico. Dans cette scène elle remet son cadeau à une petite fille, et au lieu de la poupée classique, c’est une paire de chaussures que reçoit l’enfant.

Aujourd’hui, de nombreuses personnes dénigrant ce féminisme, pensent que la mère Noël devrait retourner à sa fonction première : mamie gâteau. Nous, on préfère son émancipation ! Et vous, qu’en pensez-vous ?!

Laisser un commentaire