KIMHEKIM est une des trois marques qui présente lors du premier jour de la semaine de la mode parisienne. C’est avec Mame Kurogouchi et  Rokh que Kimhēkim ouvre la Paris fashion week.
Le créateur et fondateur Kiminte Kimhekim est coréen et il crée sa marque en 2014 en s’installant à Paris.

COLLECTION SS20 “ME”

Pour cette saison, le créateur de KIMHEKIM décide de dédier la collection à lui et à sa perception des réseaux sociaux.
Transparences, logomania, et oversize on les retrouves dans des textures souples.
Les sacs de perfusion sont devenus des accessoires tant comme le selfie-stick.

Le créateur a donné vie à un défilé audacieux au Garage Lübeck (Paris 8).

KIMHEKIM REVÈLE UNE COLLECTION QUI FAIT SCANDALE

mannequin KIMHEKIM qui défile avec un t-shirt blanc qui dit "sick" et une perfusion comme accessoire
©thenational.ae

La maison évoque la polémique sur Instagram. L’audience n’apprécie pas les rappelles aux maladies et aux handicaps.
” Être malade n’est pas un accessoire de mode” ou encore “Une idée pauvre, pathétique. Et qui offense les personnes malades”.
“C’est si irrespectueux”, “Je suis déçue”
Les gens persistent avec des commentaires de dépréciation.

A la suite de cet événement, KIMHEKIM s’abstient de donner une réponse publique. Parfois, la marque répond aux commentaires d’Instagram avec un emoji, un coeur noir.

Rendez-vous dans section mode pour les nouvelles sur la semaine de la mode.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.