fbpx

Ketanji B. Jackson : première juge noire à la Cour suprême !

Ketanji B. Jackson

Ce jeudi, le Président américain Joe Biden a nommé Ketanji B. Jackson comme juge à la Cour suprême. C’est la première juge afro-américaine de l’histoire du pays. Découvrons ensemble le portrait de cette brillante juriste, double diplômée de Harvard.

Avant de devenir président, Joe Biden avait promis de nommer une femme noire juge à la Cour Suprême des États-Unis. En effet, lors de la campagne présidentielle de 2020, le président américain avait déclaré :

«La personne que je nommerai aura des qualifications, une personnalité, une expérience et une intégrité extraordinaires. Et cette personne sera la première femme noire nommée à la Cour suprême.»

Joe Biden

Alors qui est Ketanji Brown Jackson ? Âgée de 51 ans et originaire de Washington, la première juge noire nommée à la plus haute cour du pays débute ses études à Miami. D’ailleurs, elle fréquente le même lycée que Jeff Bezos, fondateur d’Amazon. Plus tard, elle sera diplômée de la célèbre université de Harvard.

Ketanji débute sa carrière en tant qu’avocate commise d’office et défend des accusés sans ressources. Cette première expérience fait d’elle la première juge à la Cour suprême spécialisée en défense criminelle. Dès 1999, la magistrate rejoint l’instance judiciaire américaine en tant que clerc. En 2009, Barack Obama la nomme vice-présidente de la Commission fédérale des sentences.

Mais ce n’est pas tout ! Sous l’administration Trump, Ketanji Brown Jackson exerce la fonction de juge au tribunal fédéral de Washington. La magistrate afro-américaine est amenée à statuer contre plusieurs textes de loi défendus par le gouvernement Trump. La juge a en effet opposé un décret qui consistait à accélérer l’expulsion des migrants clandestins.

À lire également : «We should all be feminists », Chimamanda Ngozi Adichie

Laisser un commentaire