En ce 100e jour de guerre, “la guerre en Ukraine n’aura pas de vainqueur” prononce l’ONU

Ce vendredi 3 juin 2022 marque le 100e jour de la guerre entre l’Ukraine et la Russie. La situation se complique, l’armée russe a resserré son emprise dans l’est de l’Ukraine qui était son objectif premier. Après des semaines de conflit, l’ONU juge qu’il n’y aura aucun vainqueur. 

03/06 à 10h21 « Cette guerre n’a et n’aura pas de vainqueur », a décrété Amin Awad, coordinateur de l’ONU en Ukraine, dans un communiqué. Il exhorte Kiev et Moscou à poursuivre des négociations, pour l’heure au point mort, invoquant la nécessité de faire la paix. 

De son côté, Denys Chmygal, le Premier ministre ukrainien, s’est exprimé aujourd’hui quant au sort qui attend la Russie.  L’Ukraine “avance (…) au sein de la famille européenne” alors que l’ennemi du pays, la Russie, “se rapproche d’une vie derrière le rideau de fer”. 

La présidente de la Commission européenne s’est exprimé sur Twitter 

03/06 à 9h46 – En ce 100e jour de guerre, Ursula von der Leyen, a souhaité rappeler à tous que l’Europe restait aux côtés de l’Ukraine. Elle a aussi précisé qu’elle échangerait, en ce jour, avec le président français Emmanuel Macron. 

100ème jour de guerre : le point sur la situation en Ukraine

03/06 à 9h28 – Sur le terrain, l’armée russe à atteint son objectif premier : resserrer son emprise sur l’est du pays. Elle a, à l’heure actuelle, réussi à mettre la main sur 20% du pays ukrainien. 

Les images satellites en sont la preuve. Après trois mois de guerre, Kiev résiste toujours aux bombardements russes. Mais ces bombardements ont inévitablement endommagé les infrastructures mais aussi sans oublier le nombre toujours grandissant d’habitants victimes de guerre. Les occidentaux surveillent la situation de loin à l’aide de satellites et d’images relayées par Planet Labs et Maxar. 

Cent jour après la guerre, une cinquantaine d’ambassades sont de retour à Kiev 

03/06 à 4h32 – Jeudi soir, le président urkainien Zelensky a confié que 50 ambassades sont de retour dans la capitale. Ils avaient quitté Kiev quand la guerre avait commencé le 24 février 2022. 

Le président annonce que ces retours sont “symboliques” et témoignent peut-être “de la foi en notre victoire” a-t-il déclaré.

Frédéric Leclerc-Imhoff décédé en Ukraine 

Lundi soir, le journaliste français de BFMTV a été touché par un éclat d’obus. Alors qu’il exerçait simplement son métier : informer sur la situation en Ukraine. Le parquet antiterroriste ouvre alors une enquête de crime de guerre. Retrouvez les dernières informations du jour sur la situation en Ukraine. 

31/05 à 12h48 – Catherine Colonna, la ministre des affaires étrangères était en déplacement à Kiev ce lundi 30 mai 2022. C’est le premier déplacement d’un ministre du gouvernement d’Emmanuel Macron depuis le début de l’offensive, le 24 février. La cheffe de la diplomatie française a voulu “marquer le soutien de la France au peuple ukrainien.” confie la ministre. Suite à l’annonce de la mort du journaliste, elle s’est exprimée sur Twitter “Je me suis entretenue avec le gouverneur de Louhansk et ai demandé une enquête au Président Volodymyr Zelensky, qui m’ont assurée de leur aide et soutien. C’est un double crime qui vise un convoi humanitaire et un journaliste.”

Le gouvernement prêt à mener des investigations

Emmanuel Macron s’est exprimé sur Twitter “Journaliste, Frédéric Leclerc-Imhoff était en Ukraine pour montrer la réalité de la guerre. À bord d’un bus humanitaire, aux côtés de civils contraints de fuir pour échapper aux bombes russes, il a été mortellement touché.” À la suite d’une de l’annonce officielle de la mort de Frédéric Leclerc-Imhoff, une enquête de crime de guerre a été ouverte hier soir. L’enquête est confiée à l’Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité, les génocides et les crimes de guerre (OCLCH). 

Sur le même sujet : L’Ukraine s’attend à une offensive russe dans l’Est, Structures de soins en Ukraine : l’UNICEF monte au créneau

Laisser un commentaire

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies