Fiction présidentielle : lancement d’une impitoyable lutte contre toutes les pollutions

Fiction présidentielle : lancement d’une impitoyable lutte contre toutes les pollutions

J’assume de vivre depuis quelques semaines à travers le fantasme de devenir la prochaine Présidente de la République. Votez pour moi ! Après pleins de discours et de meeting (parfois toute seule), j’annonce le thème de la campagne : améliorer (le mot est faible) le cadre de vie. Je veux que l’environnement soit meilleur grâce à des actions d’ouverture sur la famille, les amis et l’École, de même pour les arts et l’histoire, et aussi la culture qui sera divinisée. Ainsi chacun vivra comme bon lui semble. C’est ma ligne et faites-en ce que vous voulez : commentez, critiquez, partagez au cours des meetings sur le marché local. Je n’attends que ça.

Une vraie lutte contre la pollution

Afin d’avoir un cadre de vie qui puisse nous apporter le droit au bonheur, il ne faut pas que nos enfants respirent un air pollué et boivent une eau polluée. Lorsque la société encourage le progrès, ce doit être à la seule fin de nous apporter plus que si nous étions à l’état de nature. Malheureusement, il est réellement triste de constater chaque jour que les richesses produites, sont les causes destructrices de notre cadre de vie. L’expression « développement durable » devrait être un pléonasme pour tous. Et si le progrès impose une pollution exponentielle, alors tant pis : décroissance et amour libre et protégé pour tous.

La politique pour régler des petites questions économiques ou organisationnelles : non merci ! De grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités. Pollution je dis non, mais à la vie je dis oui.

Dans cette intention de régler le dérèglement climatique, nous agirons. Notre objectif sera de rétablir un environnement naturel normal sur le territoire, et d’inviter les autres pays à mettre en œuvre des actions du même esprit. Être souverain pour être exemplaire.

Vous ne me croyez pas assez concrète ? Je vais l’être plus alors. Voici quelques actions assez prioritaires, et elles ne sont pas exhaustives, d’autres viendront encore.

À lire également : Fiction présidentielle : plus pour une meilleure planète

Pour une disparition des plastiques

Une première action, qui sera mise en œuvre rapidement et généralisée progressivement, est le remplacement du plastique. Je veux que l’on restreigne au maximum la présence du plastique dans notre quotidien.

Bien sûr le plastique paraît aujourd’hui indispensable. Or il est souvent facilement substituable par du carton, du bois, du métal, du verre, du papier, du tissu, de la ficelle, etc. Peut-être ne conserverons-nous que le plastique de haute technologie, s’il est le seul indispensable. Ainsi, en traitant le mal à la source, nous pourrons faire disparaître plus de 90 % de la pollution future, avant de nous atteler au nettoyage de celle déjà là.

Partout où le plastique peut être substitué, il le sera. Partout où un truc polluant peut être substitué, il le sera, quelles qu’en soit les conséquences économiques ou bureaucratiques dont les lobbyistes font chantages. Ne nous voilons pas la face, cela aura des conséquences, cela va nous changer, car on ne fait pas d’omelette sans casser les œufs. Voilà ce à quoi nous devons nous attendre :

  • Fermeture des frontières aux produits contenant du plastique ;
  • Disparition du suremballage et généralisation des emballages réutilisables, comme les consignes de bouteilles en verre ;
  • Port de vêtements en tissus naturels, de qualité, qui se conservent plus longtemps et dont on prend soin ; je souhaite que l’esprit antigaspi prévale sur la panique consumériste ;
  • Disparition des objets plastiques au profit d’objets de meilleure qualité ; et en général : amélioration de la qualité des produits.

Les foudres lobbyistes’n Co

Je n’espère pas que ces actions passent inaperçues. Elles m’attireront sans doute des foudres, et notamment celles des lobbyistes détenteurs de la quasi-Fédération quasi-anti-souveraine qu’est l’U.E. À cela, j’expliquerai à mes consœurs et confrères les raisons de mes choix et je les inviterai à faire les mêmes pour l’avenir de tous. Et cette invitation sera rapidement écoutée, j’en suis convaincue. Parce que l’humanité mérite d’être sauvée.

Avantage de la lutte active contre la pollution

Nos actions contre le plastique et les autres polluants ont plusieurs avantages :

  1. Amélioration de notre rapport avec la nourriture. En effet, l’emballage tient aujourd’hui une place importante dans la logistique alimentaire, au détriment de la qualité et du goût, et donc au détriment de notre santé et de notre qualité de vie.
  2. De même, amélioration de la qualité des vêtements et des objets quotidiens. La disparition de produits polluants ou non recyclables améliorera visuellement la qualité de notre vie. En parallèle, nous continuerons les recherches scientifiques en vue de sa disparition globale.
  3. Aussi diminution de notre dépendance envers le pétrole. C’est assez remarquable que la plupart des produits polluants sont bon marché et rendent notre économie dépendante. Ainsi le plastique est un dérivé du pétrole. Cette décision de bon sens rendra notre économie moins dépendante des caprices de marchés frivoles.
  4. Enfin, par ce besoin de produits de substitution, par ce besoin de produits raisonnés, et par le besoin de fraîcheur, nous aurons créé des emplois de proximité qui enrichiront le territoire.

Par Bénédicte, qui n’a pas fini de dépolluer

Laisser un commentaire

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies