Est-ce que je l'aime encore ? - Ô Magazine

Dans une relation de couple il arrive qu’au bout d’un certain temps les sentiments et le désir envers son ou sa partenaire s’estompent. Vos passions amoureuses s’opposent au manque d’attirance et d’envie. Néanmoins il faut savoir que cette situation est très fréquente dans les relations de longue durée. Mais savez-vous pourquoi vous doutez de vos sentiments pour votre partenaire ?

Pourquoi je suis encore avec lui/elle ?

Pourquoi le désir s’en va ?

On pense que le désir qu’on éprouve au début d’une relation peut s’éterniser sans effort. Seulement, on arrive à un point de notre vie où l’on doit faire face à l’ennui. Une routine quotidienne se met en place et vos faits et gestes deviennent prévisibles. Votre partenaire peut se sentir lassé(e) et cela peut avoir un impact négatif sur l’attirance que vous éprouvez l’un pour l’autre.

Nous sommes programmés pour aimer et rechercher la nouveauté.

Dr Moali

Une perte d’attirance peut être le fruit d’un conflit non résolu. La distance se met entre vous, la colère vous éloigne et le désir n’est plus là. Au fil du temps, on finit par entretenir de mauvais souvenirs dans notre esprit.

Entretenir une bonne relation, c’est d’abord s’entretenir soi-même

C’est pour cela qu’il faut avoir une bonne communication et se dire les choses quand il le faut au sein de votre couple.

Lorsqu’on est très occupé(e) dans sa vie personnelle ou professionnelle, c’est difficile d’avoir du temps pour soi. On n’investit plus les mêmes efforts qu’autrefois pour faire bonne impression et se sentir bien. Donc cela peut potentiellement impacter notre image.

Prendre soin de soi est important. Se sentir en bonne santé, en confiance et avoir assez d’énergie pour sortir et profiter de la vie passent avant votre couple. Certes, il faut bien discuter de vos inquiétudes à votre partenaire mais vous êtes assez grand(e) pour prendre soin de vous-même.

Se séparer ou continuer ?

La question qui vous torture l’esprit

Votre couple est-il terminé ? Les sentiments et le désir ne sont plus là comme aux prémices de votre relation. Vous songez à vous séparer de votre partenaire mais vous n’êtes pas encore sûr(e). Eh bien sachez que vous pouvez rassembler les meubles si vous vous en sentez capable et qu’il n’est pas trop tard.

Se retrouver

Il faut se remettre en question. Est-ce que cela fait un moment que je ne l’aime plus ? Depuis quand ? À quoi est-ce dû ? Qu’est-ce que je dois faire pour « sauver » mon couple ? À quoi je vais m’attendre ?

Une solution : votre partenaire doit être une priorité même si vous êtes occupé(e). Si vous considérez que votre temps pour vous reposer d’une semaine chargée peut être consacré à votre partenaire, passez du temps avec lui/elle. Néanmoins, si vous ne pouvez pas lui accorder du temps parce que vous voulez avoir du temps pour vous, il faut qu’il/elle l’accepte.

Faites de nouvelles choses ! Sortez de votre quotidien, de vos conversations banales et vivez une journée comme si c’était la dernière.

Voir son ou sa partenaire dans un nouveau contexte peut contribuer à raviver le désir.

Dr Moali

Le désir n’existe plus : une fin inévitable

Seulement, le moment fatidique arrive et vous avez besoin d’en parler. Expliquez à votre partenaire les raisons pour lesquelles une perte d’attirance a grandi en vous. Si vous voulez que la flamme renaisse au sein de votre couple, il faut que vous soyez tous les deux impliqués. Ce désir ne doit pas être à sens unique.

Enfin si vous avez atteint le point de non-retour, que les problèmes vous submergent, que vous avez une mauvaise communication et que votre partenaire ne vous manque plus, il faut lâcher prise. Si vous avez essayé et que cela n’a pas marché, c’est que votre relation arrive tout simplement à son terme.

Au sein d’un couple, on est en évolution permanente. Il peut arriver que l’on s’éloigne ou que les désirs changent.

Dr Chavez

Êtes-vous épanouis dans votre relation amoureuse ? Faites-nous part de vos témoignages en commentaire.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.