fbpx

Melly Bajenas Cárdenas : la Tequila Boss mexicaine

Melly Bajenas Cárdenas : la Tequila Boss mexicaine

Essentiellement produite au Mexique, la tequila est la boisson alcoolisée nationale extraite d’une plante intitulée l’agave bleu. Parmi ses producteurs, un nom a retenu notre attention : Melly Bajenas Cárdenas. Dans un milieu majoritairement masculin avec seulement 8% de dirigeantes, son profil singulier a aiguisé notre curiosité.

Melly Bajenas Cárdenas : un parcours selon la volonté du père

« Je n’y connaissais rien en matière de tequila. C’était le vœu de mon père ». Cette phrase, est extraite d’un article publié dans le New York Times en mai dernier. Son auteur ? Melly Bajenas Cárdenas. Autrement dit, cette citation occupe une dimension personnelle pour la productrice de tequila mexicaine.

En effet, cette ancienne créatrice de vêtements venue tout droit de Guadalajara a opéré un changement radical dans sa vie professionnelle. Comment ? En intégrant l’industrie de la tequila dans les années 1990 pour rendre hommage à son père. Un grand amateur de cette boisson nationale au Mexique.

N’ayant aucune expérience dans le domaine, Melly Bajenas Cárdenas s’est formée sur le tas avant de lancer en 1999 sa propre distillerie, Vinos y Licores Azteca. Cette dernière est dans l’État de Jalisco, au Mexique.

Dans un univers ultra masculin où les femmes sont très minoritaires, beaucoup de ses confrères ont sous-estimé sa détermination et son enthousiasme dans un marché saturé par une concurrence féroce des autres entreprises déjà présentes.

Située au milieu de la photo, Melly Bajenas Cárdenas combine entreprenariat et fémininité. Avec rigueur et proximité autour d'une équipe exclusivement féminine.
Située au milieu de la photo, Melly Bajenas Cárdenas combine entreprenariat et fémininité. Avec rigueur et proximité autour d’une équipe exclusivement féminine. Parmi les étapes, citons le processus entier, le labourage des champs ou bien encore la fermentation jusqu’à la mise en bouteille de la tequila.

Entreprendre la tequila au féminin

Féministe, la productrice chevronnée dirige une entreprise où tous les collaborateurs sont des femmes. Ces dernières, venant pour la plupart de milieux ruraux, ont bénéficié d’une formation dans les moyens de production. L’objectif ? Mener à bien toutes les étapes du processus. Avec un centre dédié à l’apprentissage des aspects techniques de la tequila.

Dans un même ordre, la dirigeante mexicaine privilégie une approche traditionnelle dans la composition de cette boisson en enlevant le sucre et les produits chimiques. Pourquoi ? Pour conserver les effluves caractéristiques de la région. Tout en privilégiant les fours à briques d’antan plutôt que d’utiliser les machines industrielles. Cette méthode a porté ses fruits avec une production de 300 litres par jour aujourd’hui. Alors qu’auparavant, un mois était initialement nécessaire au début de son aventure professionnelle. Sans compter le manque de terres cultivables qui était au départ un frein énorme.

Avec patience, professionnalisme et combativité, Melly Bajenas Cárdenas a réussi un coup double. D’une part, sa reconversion professionnelle réussie dans un monde réputé difficile d’accès pour les femmes. D’autre part, la réalisation du vœu de son père qui rêvait d’avoir son propre nom accolé sur une des nombreuses bouteilles de tequila.

En définitive, un parcours de dirigeante mais aussi de femme sur lequel tout le monde devrait prendre exemple. Sans aucune modération.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.