fbpx

Don de cheveux : une bonne action qui donne du style

Dons de cheveux : une bonne action qui donne du style. Photo libre de droit.

Vos longs cheveux commencent à vous lasser et vous aimeriez opter pour une coupe plus courte ? Avant de vous rendre chez votre coiffeur habituel, pourquoi ne pas envisager une solution plus solidaire ? Posez vos ciseaux ! On vous explique tout – ou presque – sur le don de cheveux, cette bonne action qui donne du style !

Donner ses cheveux : à qui et pourquoi ?

Votre belle crinière fait partie si intégrante de vous que, la plupart du temps, vous n’y pensez pas. Pourtant, ces cheveux qui sont pour vous si incroyablement banals peuvent devenir de véritables trésors pour d’autres. Mais alors, à qui donner, et dans quelles perspectives ?

Des cheveux pour les prothèses capillaires

C’est certainement l’application la plus évidente, mais également la plus importante : vos cheveux peuvent changer la vie des personnes souffrant d’alopécie, une perte partielle ou totale des cheveux. Une condition qui peut notamment survenir après une maladie ou un traitement lourd, comme la chimiothérapie.

En France, le remboursement des perruques en tant que dispositifs médicaux est mal connu, très réglementé et, il faut le dire, assez peu efficace. Il ne concerne que les chutes de cheveux d’origines médicales certifiées, et plus particulièrement les affections de longue durée. Ce qui laisse malheureusement de côté certains troubles et afflictions. De plus, il n’excède pas les 350€ (et tourne plutôt autour de 125€ en moyenne), et n’est valable que pour des perruques de type 1, c’est-à-dire synthétiques. Il est néanmoins possible d’obtenir un remboursement pour des prothèses capillaires de type 2 (comportant 30% de cheveux naturels), à hauteur de 250€.

Or, le prix moyen d’une perruque de classe 1 avoisine les 450€, celui de classe 2 les 700€, et cela peut monter jusqu’à 3000€ pour celles de classe 3 (entièrement en cheveux naturels). Ces dernières, considérées comme « haut de gamme », n’étant pas du tout remboursées.

Pourtant, les prothèses capillaires sont loin d’être des accessoires frivoles. Elles permettent de conserver une estime de soi et une part de normalité, de même qu’à prévenir la stigmatisation et le jugement des autres dans l’espace public. Des aspects qui sont tout sauf vains, surtout lorsque l’on est éprouvé par la maladie.

Don de cheveux associatif au profit des enfants atteints du cancer, récoltés par John Bar Veill.
Mèches de cheveux pour don associatif, récoltées par John Bar Veill.

À lire aussi pour aller plus loin : Cancer, chimio : comment bien choisir sa perruque.

Des cheveux pour l’écologie

On le sait peu, mais les cheveux peuvent bel et bien se recycler ! Et ce qui peut s’apparenter à de simples déchets sur le sol du salon de coiffure, possède en réalité des propriétés étonnantes !

Par exemple, les cheveux peuvent constituer un très bon engrais grâce à l’azote qu’ils contiennent. Sources de nutriments, ils sont utiles à la pousse de végétaux et constituent même un répulsif naturel contre certains nuisibles !

D’autre part, une fois traités, les cheveux deviennent d’excellents isolants phoniques et thermiques. Une solution à très bas coût pour des logements plus écolos !

De plus, les cheveux peuvent également servir de filtre pour dépolluer l’eau et lutter contre les marées noires. Cela a notamment a été le cas récemment après le naufrage du Wakashio au large de l’île Maurice.

Des cheveux pour l’art

Dans un registre plus léger, vos cheveux peuvent également servir à la création d’œuvres d’art !

C’est le cas, par exemple, du studio Swine (Super Wide Interdisciplinary New Explorers). Il s’agit d’un collectif d’artistes interdisciplinaires qui conçoivent des objets d’art et de design dans une démarche éco-responsable.

Vases en cheveux recyclés du collectif SWINE.
Vases en cheveux recyclées crées par le collectif SWINE.

Vos cheveux pourraient également servir à confectionner des perruques pour le théâtre et le cinéma !

Idées reçues et ressources utiles !

Mais comment donner ses cheveux ? Y’a-t-il une longueur réglementaire pour faire un don ? Avant de sauter le pas, il est tout naturel de se poser des questions ! Aussi, nous avons posé ces questions pour vous à un coiffeur expert dans le domaine !

Ô Magazine. Bonjour John, est-ce que tu pourrais te présenter en quelques mots pour nos lectrices/lecteurs ?

John Bar Veill. Bonjour, je suis John Bar Veill et j’ai commencé la coiffure en autodidacte depuis six ans. Je suis un coiffeur concerné par les problématiques du recyclage et de la solidarité, aussi j’ai participé à différentes actions sociales, telles que les coupes pour les sans-abris dans la rue. J’avais également monté une association pour promouvoir le don de cheveux. De manière générale, je suis pour la liberté capillaire féminine et masculine !

Une idée reçue est qu’il faut avoir les cheveux très longs pour pouvoir les donner, est-ce que c’est vrai ?

Par rapport à la longueur, nous préconisions un don de cheveux à partir de 25 centimètres, pour la faisabilité des postiches pour les enfants. En revanche, il existe différentes associations avec des buts et des fonctionnements différents. Certaines ne récupèrent les cheveux qu’à partir de 30 centimètres, d’autres peuvent récupérer des dons en dessous de 20 centimètres.

Est-ce qu’on peut donner des cheveux teints ?

Nous pouvons bien sûr donner les cheveux teints. Encore une fois, cela dépendra de l’organisme auquel vous souhaitez envoyer votre don.

Est-ce qu’un don de cheveux peut suffire à confectionner une prothèse capillaire complète ?

Un seul don de cheveux ne suffira pas pour la fabrication de prothèse. Il faut mélanger jusqu’à trois teintes et il faut environ 270 grammes de cheveux pour réaliser une perruque.

Est-ce qu’un don de cheveux coûte le même prix qu’une coupe chez un coiffeur classique ?

En termes de coût pour se faire couper les cheveux, chaque salon est libre de faire soit la coupe au tarif normal, soit de faire un tarif préférentiel. Personnellement, notre salon pratique le même tarif pour une coupe avec ou sans don mais je pratiquais auparavant un tarif conscient avec mon association.

Comment choisir son association pour donner ses cheveux ?

Pour le choix des associations, il faut réfléchir par rapport à votre éthique. Si vous voulez faire quelque chose de local, si vous souhaitez œuvrer davantage pour les enfants ou pour les adultes etc. Il existe différentes associations en France et il est tout à fait simple de pouvoir en trouver en effectuant une simple recherche sur Google. L’important c’est que cela réponde à vos critères.

En tant que coiffeur, quel est ton avis sur les coupes courtes ? As-tu des conseils pour bien la choisir et bien l’entretenir ?

Étant spécialiste dans le domaine, je préconise le fait de voir avec votre coiffeur ce qui pourrait vous convenir. N’hésitez bien sûr pas à venir avec vos idées, le but est que vous ressortiez avec une jolie coupe pour vous sentir beau ou belle !
Même si certains confrères vous diront qu’il y a des règles, je ne pense pas personnellement qu’il faille les appliquer à tout le monde. Il faut aussi s’adapter à la personnalité de la personne.

Merci beaucoup pour votre temps et vos réponses !

Merci pour cet entretien.

À noter, pour les Lyonnaises et Lyonnais qui nous suivent, que l’on vous conseille l’association Bien être Parten’hair et Solidair qui a pour but de confectionner des perruques pour les enfants atteints de cancer.

Et si vous souhaitez passer sous des ciseaux experts, n’hésitez pas à contacter le salon Hair Pop à Lyon 7 au 04 72 71 09 02 et demandez John ou contactez directement John Bar Veill via sa page Facebook !

L’ultra-court ultra-tendance

L’aventure du don de cheveux commence à vous tenter ? Ça tombe bien, parce que les coupes ultra-courtes sont ultra-tendance en ce moment ! Après le confinement et les vagues de chaleur, la mode est décidément en faveur des coupes courtes, voire rasées ! Elles permettent en effet un temps de repousse plus long (très utile si les salons de coiffure étaient amenés à fermer de nouveau leurs portes !), une sensation de fraîcheur et de légèreté, et surtout, un look méchamment original et stylé !

Exemple d'un don de cheveux avant/après.
Coupe effectuée par John Bar Veill.
Avant/Après un don de cheveux. Coupe effectuée par John Bar Veill.

Faire une bonne action et avoir de l’allure en prime, c’est vraiment gagnant-gagnant ! Alors, la prochaine fois que vous voudrez couper vos cheveux, pensez au don !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.