Dog-dancing : la nouvelle frontière de l’agility-dog, débarque aussi en France ! Etes-vous stressées par le métro-boulot-dodo ? Voulez-vous du vrai relax mais en même temps, vous devez vous occuper de votre chien ? Ne vous inquiétez pas : il y a la solution à votre nécessité. Pourquoi ne pas s’amuser ensemble ? Grâce au dog-dancing vous pourrez danser auprès de vos amis à quatre pattes et partager comme ça, un vrai moment de détente ! Allons découvrir ce sport, de plus en plus populaire.

Dog-dancing : la dance du chien, née aux Etats-Unis

Un exemple de dog-dancing © Maxresdefault
Un exemple de dog-dancing © Maxresdefault

Eh oui, les Américains ont eu une très bonne idée : faire évoluer le concept de agility-dog , en gardant le but et donc le partage de bonheur entre chien et patron. L’union entre la musique et l’Obédience, discipline qui prévoit l’exécution des ordres de la part du chien, a créé le dog-dancing. Pendant les dernières années, ce nouveau sport est devenu très populaire dans l’Europe entière et en France aussi. En fait, les moments classiques de détente entre chien et son propriétaire, comme aller ensemble au parc, se balader ou faire du footing, sont désormais dépassés.

Une autre frontière dans le rapport avec nos amis à quatre pattes, va faire son entrée avec plein de succès ! C’est la danse ! Oui je sais : vous faites pas de confiance encore, n’est-ce pas ? Je vais répondre, alors, à vos questions potentielles.

« Dois-je être une star de la danse pour faire du dog-dancing ? »

La CNEAC et le Dog-dancing @ Page Facebook CNEAC
La CNEAC et le Dog-dancing @ Page Facebook CNEAC

Bien-sûr que non ! C’est de la détente, rappelez-vous ! Et comme les normaux loisirs, il faut juste s’amuser. Et pourquoi, alors, ne pas le faire auprès de notre chiot ? De plus, c’est lui la vraie star, capable de montrer en public, ses capacités de coordination, son intelligence et son rapport de confiance en vous, le patron. C’est cela le but, d’ailleurs : faire évoluer votre connexion réciproque.

Et puis, il y a des vraies compétitions où, les plus doués, pourront se mesurer en faisant de l’activité physique avec leurs chiens, en gagnant aussi des prix ! C’est le cas de la CNEAC de France (Commission Nationale Education et Activités Cynophiles) où vous pourrez trouver plein d’initiatives à l’égard du Dog-Dancing. Je vous invite à consulter le programme 2019/2020 avec les prochaines manifestations de ce sport:  http://activites-canines.com/

« Ce sont quoi exactement les styles les plus populaires de ce sport ? »

GPF de Dog-dancing 2019 © Philippe Gastal Aka Philouska
GPF de Dog-dancing 2019 © Philippe Gastal Aka Philouska

Tout d’abord, il faut dire qu’il y a deux catégories principales dans le Dog-dancing : le free-style et le Heelwork to music. Prenons le premier : il s’agit de mouvements libres et pas obligatoires. Ça laisse beaucoup plus di liberté au couple qui peut exprimer sa créativité.

Le deuxième, par contre, prévoit des positions obligatoires où le chien doit suivre une chorégraphie, en restant très proche du patron. De plus, sont possibles des variations où le chien peut danser du free-style aussi.

« Y a-t-il de races canines plus adaptées pour pratiquer ce sport ? »

Une fille danse avec son chiot © Page Facebook CNEAC
Une fille danse avec son chiot © Page Facebook CNEAC

Non, pas du tout. Toute race canine est approuvée dans ce sport. Que vous aviez un chiot métis ou un chien de race, peu importe. De plus, c’est le même règlement du Dog-Dance International qui récit comme ça :

« Tout chien, soit de race soit métis, peut gagner des prix DDI. Ça c’est possible soit au niveau national, soit au niveau international. Quiconque peut participer, sans limites d’âge ».

Vous n’avez pas d’excuses, donc : vous pouvez vous amuser auprès de votre ami à quatre pattes comme vous souhaitez !

« Et si mon chien présente du handicap ? »

Pas de soucis, mes lectrices. Même si votre chiot a des difficultés de mobilité, il peut quand-même participer à des compétitions adaptées à ses besoins. Il faut souligner que, selon le règlement du Dog-Dance International, il existe une catégorie Senior-Handicap pour les chiens âgés et/ou avec problèmes physiques. Comme ça, tout chien et tout propriétaire, peuvent participer à ce moment de détente et vaincre le stress quotidien.

Un moment à partager ensemble, sans sentir la pression de faire deux activités différentes pour être-humain et animal de compagnie. Grâce au dog-dancing, vous pourrez concilier les deux choses, en vous amusant et en gagnant du temps, d’ailleurs.

Vous attendez quoi, alors ? Le monde du dog-dancing va vous accueillir sans limite d’âge, de race ou d’aptitudes physiques. Et vous ? A votre avis, c’est un sport intéressant ? Hâte de vous lire dans les commentaires, en citant le nom de votre trésor à quatre pattes !

Sara Jay De Rosa

Italienne née en 1987. J'ai une licence universitaire en Lettres Modernes et je travaille comme rédactrice depuis 2012. J'adore l'art, la culture, la musique et surtout l'écriture. J'ai étudié la langue française et le web-marketing à Paris où je travaille comme rédactrice/traductrice bilingue française.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.