fbpx

Diarios de la cuarentena, la série comique sur le confinement

En période de confinement, des idées peuvent émerger ! En Espagne, il y a une série comique qui est apparue depuis le début avril. Produite par Álvaro Longoria, la sitcom Diarios de la cuarentena suit le quotidien de personnes qui gèrent à leur manière la période de confinement. Sur la chaîne publique TVE, trois épisodes ont été diffusés sur huit. Malgré son aspect humoristique, Diarios de la cuarentena subit quelques critiques dans ces instants dramatiques. 

Diairos de la cuarentena
Diairos de la cuarentena, une série espagnole diffusée chaque mardi sur la chaîne publique TVE.

Une série espagnole confinée et faite maison 

Diario de la cuarentena est un programme de 30 minutes sur la chaîne TVE, qui met en scène la vie de dix familles en période de confinement. On voit, avec humour, les effets de l’enfermement avec un casting qui englobe tous les âges à travers des situations différentes. En effet, on y présente, dans un contexte exceptionnel, un couple en crise, deux amis inséparables séparés, deux « influenceurs » ou encore une adolescente avec sa famille. Par ailleurs, les acteurs tels que Carlos Bardem, Petra Martinez ou encore José Luis García Pérez figurent dans le programme. 

Bande annonce du premier épisode. (Source Youtube : Morena Films)

Dans une conférence de presse virtuelle, le créateur Álvaro Longoria de la série explique ses motivations. “Le but était de concevoir un sitcom qui expose des gens ordinaires, dit-il. Cette série est très particulière pour son fond et surtout de sa forme, profondément attachée à la réalité. Nous voulons unir les personnes dans ce contexte difficileajoute-il. Dans ce programme composé de sketchs, l’écriture et la réalisation sont prises en charge par Álvaro Fernández Armero et David Marqués. Par ailleurs, Longoria a mis surtout l’accent sur la forme puisque les acteurs filment leurs scènes eux-même dans ce moment particulier. 

Avec un kit de tournage basique, les acteurs doivent se débrouiller seul pour enregistrer leurs scènes. Avec un smartphone, un trépied et un microphone, ils mettent en lumière cette production d’un nouveau genre. “La frontière entre fiction et réalité est plus floue que jamais. Nous les appelons puis nous tournons, montons les scènes presque en direct et faisons un épisode tous les trois jours. Un vrai folie.” déclarent les protagonistes de la série très regardée lors de la diffusion inaugurale. Le premier épisode rassemble 1,6 millions de téléspectateurs ce qui équivaut à 8,4 parts de marché. Cependant, de nombreuses critiques fusent concernant ce programme humoristique, en pleine pandémie. 

L’humour, un moyen d’oublier la pandémie ? 

Visiblement, l’initiative télévisuelle fait débat chez les spectateurs et en politique. En effet, le parti politique d’extrême droite, Vox, livre son mécontentement sur les réseaux sociaux. Il dénonce le fait qu’une chaîne publique comme RTVE “dépense des millions d’euros de fonds publics pour concevoir une série sur la confinement” face aux “13 000 victimes” du Covid-19. Puis certaines personnes ont réagi à l’oubli de dédier l’épisode aux victimes et à leur famille.  

En tout cas, polémique ou pas, la série comique se veut être un remède afin de redonner le sourire aux gens. Pour certaines personnes vulnérables, le confinement est une sacrée épreuve, ce qui conduit parfois à des conséquences dramatiques comme l’exclusion sociale. Ainsi, ce projet télévisuel s’apparente à un antidote contre le virus pour les téléspectacteurs. Mais, l’autre objectif est d’aider les services médicaux à vaincre cette pandémie et surtout sauver des vies.

En réponse aux détracteurs, les responsables de la série feront don des bénéfices engendrés à la Cruz Roja (La Croix Rouge d’Espagne) pour acheter du matériel sanitaire. C’est un geste symbolique qui renforce la lutte contre le Coronavirus via cet sitcom. De surcroît, la série espagnole pourrait s’exporter hors des frontières. Des pays sont intéressés par une adaptation tels que l’Allemagne, les États-Unis, la Grande-Bretagne et même la France. Par ailleurs, France TV Slash diffuse actuellement la serie courte la Confinerie disponible sur Youtube.

Lisez aussi :

Série coup de coeur : « Il a déjà tes yeux » de Jérôme Sisombat

10 films de voyages à regarder durant le confinement de Juliette Berne

La série “Mytho” ou le mensonge d’une mère mal-aimée de Clinton Kieta-Sisidi

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.