La période actuelle est inédite. Au vu des mesures sanitaires strictes, la plupart des célébrations sont annulées. Comment faire pour reporter son mariage ? Comment organiser l’ensemble des démarches ?

Un constat difficile

Il est certain qu’une grande émotion vous submerge face à cette situation : de la déception pour certains couples qui sont dans l’obligation d’annuler. De l’incertitude pour d’autres qui ne savent pas encore ce qu’il en est.

Néanmoins, la plupart du temps, il est possible non pas d’annuler complètement la cérémonie mais de reporter les festivités

C’est un casse-tête que doit résoudre futurs époux et prestataires. Alors quelles sont les priorités lorsqu’on doit reporter son mariage ?

Quelles sont les démarches à effectuer en priorité ?

La plupart des mairies prennent les devants et contactent les futurs époux. Certains mariages prévus début mai anticipent en reportant les cérémonies à une date ultérieure. Sinon, nous vous conseillons de commencer par contacter la mairie et le lieu de culte. 

Le plus compliqué sera de trouver une nouvelle date qui conviendra aussi bien à votre lieu, à votre traiteur, à votre photographe, au fleuriste mais aussi le DJ comme ils représentent les principaux postes d’un mariage. 

Les prestataires suivent les directives de très près pour s’adapter au plus vite face aux conséquences de cette pandémie. Ils sont ainsi à votre écoute. Restez calme et compréhensif. 

Enfin, lorsque vous aurez réussi à trouvé une nouvelle date… N’oubliez pas de prévenir vos invités par mail, via votre site de mariage ou encore par téléphone plutôt que par voie postale !

La solidarité s’installe chez les professionnels pour reporter les mariages

La solidarité s’installe aussi dans le domaine de l’événementiel : certains prestataires indisponibles le jour du report proposent le contrat à un autre professionnel disponible pour que chacun puisse reporter son mariage en tout sérénité.

Côté financier, un arrangement est alors trouvé entre les professionnels. Par exemple, le nouveau prestataire touchera le solde de la prestation alors que l’ancien garde l’acompte. La crise du Covid-19 touche aussi ces entrepreneurs qui n’ont pas toujours la possibilité de pouvoir rembourser en cas d’annulation. Et les assurances dans tout ça ?

Et mon assurance dans tout ça ? 

Si vous avez souscrit une assurance mariage, c’est le moment de vous en servir. Si ce n’est pas le cas, regardez du côté de votre carte bleue par exemple, ou renseignez-vous auprès de votre assurance. Parfois, une assurance est associée à notre cb, en cas d’accident, d’hospitalisation etc…

Enfin, concernant le remboursement, les conditions générales de vente de vos contrats seront à relire attentivement. Le motif « cas de force majeure » (qui fait référence à l’article 1218 du code civil) doit apparaître dans le contrat pour pouvoir bénéficier d’un remboursement et reporter son mariage.

Reporter son mariage : on conserve ce qui peut l’être !

Ne désespérez pas tout n’est pas à jeter ! Votre robe de mariée se conservera très bien dans une housse de protection ainsi que le costume du marié.

La décoration, ainsi que les cadeaux pour les invités arriveront à temps, mettez les de côté si vous les avez déjà reçu. Pas de panique non plus, la date gravée sur vos alliances est modifiable. 

Restez positif, avec de l’organisation, votre mariage se décalera avec souplesse. 

Ce n’est qu’un mauvais moment à passer pour en profiter deux fois plus lorsque la situation reviendra à la normale. 

Devez-vous faire face à un report ? Une annulation ?

Lucile

Freelance en communication digitale ( CM, rédactrice web et évent) mais aussi blogueuse beauté, j'écris des articles sur les salons professionnels de l'esthétique et sur le mariage.