Biopics Féminins - Femmes artistes

Ces femmes qui ont marqué l’Histoire. Des féministes ou tout simplement des femmes qui n’avaient qu’un seul but : être reconnu pour leur passion ? Nous vous avons donc listé pour vous une sélection de biopics de femmes – artistes. Elles ont mené leur combat et ont gagné leur place dans la société ainsi que dans nos mémoires.

Les femmes à la plume !

Nous commençons notre sélection avec les écrivaines qui ont marqué ce monde de leur plume.

Jane

Le premier biopic est Jane. Il est réalisé par Julian Jarrold en 2007 avec à l’affiche Anne Hathaway et James McAvoy. L’incroyable femme de lettres qu’elle était, nous a offert des romances aux grands espoirs, et qui nous font rêver encore aujourd’hui. Ce film vous racontera donc ce qui a suscité sa passion pour l’écriture. Et d’une rencontre qui ne la laissera pas indifférente – et sans doute lui inspira beaucoup dans sa carrière. Plongez-vous dans ce qui a été l’origine du célèbre roman « Orgueil et Préjugé » !

Jane - film 2007 - AlloCiné
Réalisé par Julian Jarrold en 2007 – Anne Hathaway / James McAvoy

Colette

Le deuxième  biopic est une écrivaine française , il s’agit de Colette. Un personnage interprété par la sublime Keira Knightley et réalisé par Wash Westmoreland en 2018. Une performance reconnue par le public, Kiera Knightley nous a séduit dans ce portrait fascinant qu’elle incarne. Une écrivaine qui a lancé sa mode, sa tendance et son style. Colette est sans doute l’une des femmes artistes les plus impactantes de son époque par ses désirs et ses aventures fantasques qu’elle a connu.  

Colette - film 2018 - AlloCiné
Réalisé par Wash Westmoreland en 2018 – Keira Knightley

Les femmes artistes aux Beaux-Arts.

Les quelques biopics qui ont marqué les beaux-arts.

Margaret Keane – Big Eyes

Une femme artiste de la peinture, qui a marqué son coup, non pas en tant que figure féministe à proprement parlé mais comme « la plus grosse arnaque de l’histoire de l’art ». Elle vivait dans le mensonge, dans la manipulation et dans la soumission de son mari. Margaret Keane, incarnée par Amy Adam, ne peut qu’être un exemple qu’il n’est jamais trop tard pour une femme de s’affirmer. Son style sans équivoque de ses grands yeux perturbants de ses peintures. Tim Burton a trouvé de quoi lui rendre hommage en y ajoutant son style dans ce film Big Eye en 2015. 

Big Eyes - film 2014 - AlloCiné
Réalisé par Tim Burton en 2015 – Amy Adams / Christoph Waltz

Camille Claudel

Nous nous écartons de la peinture pour nous diriger vers un autre art, très peu reconnu pour les femmes : la sculpture. Et pour cela, le biopic de Camille Claudel , réalisé par Bruno Nuytten en 1988, a donc sa place dans cette liste. Nous retrouvons des références du cinéma français comme Isabelle Adjani et Gérard Depardieu pour les personnages principaux. Camille Claudel a vécu dans l’ombre d’un homme, qui a été son amant et son mentor aussi, Auguste Rodin. Un destin tragique qui a fini par être reconnu dans le milieu artistique après sa mort. Ce portrait lève donc le voile sur beaucoup de réflexion sur la place de la femme dans l’Art.

Camille Claudel - film 1987 - AlloCiné
Réalisé par Bruno Nuytten en 1988 – Isabelle Adjani / Gérard Depardieux

Les femmes artistes sur la scène.

C’est en chanson et sur scène que nous retrouvons également quelques figures artistes féminines.

Edith Piaf – La Môme

En parlant de femmes artistes emblématiques de la chanson, nous ne pouvons pas faire l’impasse sur Edith Piaf – dite la Môme. Ce film a été réalisé par Olivier Dahan en 2007, avec à l’affiche Marion Cotillard.  Un film qui lui a valu un Oscar pour sa performance d’incarner un personnage aussi fort en émotion. Le chant, la drogue, l’alcool, amour et chagrin. Ces mots résument cette chanteuse au tempérament coloré et romanesque. Une figure qui nous encourage à ne rien regretter dans notre vie, car Edith Piaf était une femme sans regret ni de remord.

La Môme - film 2007 - AlloCiné
Réalisé par Olivier Dahan en 2007 – Marion Cotillard

 Dalida

Nous poursuivons avec une autre vedette de la chanson, qui a dévoré la vie à pleine dent malgré son triste sort. C’est Dalida, réalisé par Lisa Azuelos en 2017 avec Sveva Alviti pour le rôle principal. Ce film retrace la carrière triomphale de la chanteuse levant le rideau sur sa vie sentimentale chaotique et son mal-être pour faute de ne pas avoir eu d’enfant. Un biopic qui nous transporte dans l’univers disco ainsi que dans les strass et paillettes que cette icône de la musique incarnait.

Dalida - film 2016 - AlloCiné
Réalisé par Liza Azuelo – Sveva Alviti

Par conséquent, ces destins extraordinaires nous inspire dans notre quotidien. Des femmes à qui on a voulu les faire plier aux règles érigées par des hommes. Et nous remercions ces femmes qui ont su dire « Non » et se rendre unique dans leur histoire. Apprenez de ces femmes considérées comme féministes, mais qui restent humaines avant leur renommée et leur gloire.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.