fbpx

Déco, DIY et botanique.

Mauvais temps dehors aujourd’hui ? Vous ne savez pas quoi faire ce dimanche après-midi et vous n’avez pas envie de procrastiner une fois de plus ? Seule, avec vos amies ou vos enfants, pourquoi ne pas se lancer sur un petit DIY (Do it yourself) ? Ces objets créés de nos mains apportent une touche d’originalité à notre quotidien. Ainsi, ils réduisent notre empreinte carbonne en récupérant des objets inutilisés.

Ajoutez de la verdure dans votre intérieur, voici cinq créations sur le thème déco & plantes.

La plante et le bois flotté

Si comme moi, vous habitez près de la mer, vous connaissez peut-être des endroits où trouver du bois flotté. Pour ce DIY, il vous faut trouver un morceau dans lequel l’eau à fait un trou, vous pouvez aussi le réaliser vous-même. Ensuite, servez-vous en comme pot. Avec un Chlorophytum et ses longues tiges: le résultat garanti. De plus, cette plante est facile d’entretien et s’adapte à son pot.

Vous pouvez également vous en servir comme centre de table avec des plantes grasses ou l’accrocher au mur. Et pour ceux qui n’ont pas accès à la mer, ne vous inquiétez pas ! Vous trouverez sûrement une souche, un gros morceau d’écorce d’arbre ou une branche dans le bois ou forêt du coin.

Pour retrouver ces idées, go sur Design mag.

L’herbier encadré

Un cadre photo qui traîne dans un tiroir ou chiné quelque part, vos plantes préférées séchées (ou assorties à la couleur de votre déco), une ficelle ou un joli ruban et voilà l’herbier encadré. Si votre cadre n’est pas esthétique, vous pouvez simplement récupérer la vitre et le fond en bois. Puis mettre une feuille blanche entre les deux, poser les plantes sèchées dessus et ensuite accrocher le tout ensemble par des pinces (si vous avez deux cadres, utilisez deux vitres superposées).

Une idée idéale qui vous fera en plus sortir pour aller à la recherche de vos fleurs favorites.

Retrouvez le DIY d’Aurélie sur son blog ainsi qu’une variante sur celui de la pigiste.

Les soliflores en ampoule

La prochaine fois qu’une ampoule vous lâche, ne la jetez pas, réutilisez ! En deux temps, trois mouvements et avec un cordon, faites des soliflores originaux en ampoule. Le bout du culot enlevé, on met un peu d’eau dans l’ampoule, une jolie fleur et on obtient un résultat original.

Eliaure nous montre sa technique sur son blog .

Tasse-pot

Si le vintage est votre truc et que vous ne voulez pas vous servir du set en porcelaine de mamie pour servir le café à vos invités. Alors, recyclez-les en transformant les tasses en pots. Un petit trou en dessous et l’objet devient un pot. L’effet est garanti avec les vieilles tasses en porcelaine peintes et des succulantes.

Pilea peperomioides en papier

Pour celles qui n’ont pas la main verte ou qui ne veulent pas s’occuper des végétaux, optez plutôt pour une plante en papier. Une connaisseuse dans ce domaine, Corrie Beth Hogg vous propose de nombreux tutoriaux créatifs. Entre esthétique et simplicité, mon cœur penche pour le peperomioides nommée aussi la plante à monnaie chinoise. Cette dernière est une plante aux feuilles arrondies. Cette création facile, nécessite peu de matériel: une feuille de couleur, des pics en fer ou en bambou, un pot et des galets vous suffiront.

Les créations de Corrie Beth valent le détour, retrouvez-les ici.

Animation de Rafael Dearaujo

Ces idées viennent adéquatement compléter un intérieur design. En outre, elles s’associent idéalement avec les créations précédemment présentées sur Ô Magazine.

En plus d’être original, le DIY présente plusieurs avantages.

Le premier est économique: il est avantageux de faire ses propres créations en récupérant des objets «trouvés» ou à faible coût (brocantes, vide-greniers ou occasion). La transformation leur donne une valeur ajoutée.

Le second est sociologique: cette occupation est une bonne opportunité de se rassembler à plusieurs (amis, enfants) pour créer. Ce concept unit plusieurs communautés sur Internet.

Un avantage évidemment écologique: on réutilise au lieu de jeter. Tout ceci ayant un impact positif sur l’environnement.

Le dernier est artistique: en faisant des Do It Yourself, on développe sa créativité. Quand bien même on suit exactement des modèles, notre touche personnelle ressort toujours (petites modifications, adaptations à nos goûts ou à notre déco, etc.). Notre création est unique.

Alors laissez-vous tenter par cette expérience créative et enrichissante.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.