fbpx

Les culottes menstruelles : pourquoi il est temps de franchir le pas ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Les culottes menstruelles, pourquoi il est temps de franchir le pas

Cela fait maintenant quelques années que les culottes menstruelles sont apparues en France : elles séduisent de plus en plus. Arrivé des États-Unis, le concept plaît davantage aux femmes à l’heure où les protections hygiéniques jetables sont montrées du doigt à cause de la présence de substances toxiques dans leur composition. Écologiques mais surtout plus respectueuses de notre corps, les culottes menstruelles sont une alternative de taille aux protections hygiéniques classiques.

C’est désormais une vingtaine de marques qui se partagent le marché de la culotte menstruelle en France. Depuis son arrivée en France en 2017, la culotte menstruelle casse les codes et réinvente la protection hygiénique. D’abord plus sain, grâce à sa fabrication à base d’ingrédients d’origine naturelle comme la fibre de bambou. Ce sous-vêtement absorbant tire son épingle du jeu en révélant une multitude d’avantages susceptibles de nous changer la vie. Exit les compositions obscures avec des substances chimiques toxiques et place à une alternative écologique et pratique plus respectueuse de notre corps. La culotte menstruelle, c’est aussi le pari d’une collection adaptée pour toutes avec des tailles proposées pour convenir à toutes les morphologies. Aujourd’hui, 75% des femmes qui essayent une culotte menstruelle se disent satisfaites, Naomie, 23 ans, fait partie de ces femmes pour qui cette culotte a changé sa vie.

Les culottes menstruelles, une composition plus naturelle

C’est l’un de ses principaux atouts. La culotte menstruelle, c’est la promesse d’une transparence dans sa composition et d’une fabrication à base d’ingrédients d’origine naturelle. Aujourd’hui, de nombreuses femmes s’inquiètent de ce qu’elles infligent à leur corps. De plus, certains produits hygiéniques comme les tampons se composent parfois de substances chimiques nocives pour notre peau. Soucieuse de son bien-être, c’est principalement ce qui a convaincu Naomie d’opter pour une culotte menstruelle : « Avec les tampons jetables, j’attrapais beaucoup d’infections, alors lorsque j’ai trouvé ce concept de culotte menstruelle fabriquée avec des matières d’origine naturelle, j’ai tout de suite été emballée. »

Des marques françaises comme Réjeanne, proposent une culotte menstruelle conçue avec du coton bio pour prendre soin de notre peau mais également pour un meilleur confort. D’autres marques, comme La maison du Bambou, mise sur la fibre de bambou pour assurer éthique et bien-être. Afin d’attester de leur engagement pour une protection hygiénique plus saine, de nombreuses marques produisent leurs culottes à partir de tissus certifiés OEKO-TEX. Un label qui tend à garantir des tissus qui ne contiennent pas de produits toxiques pour le corps ou pour l’environnement.

À lire également : Réjeanne : la marque des culottes menstruelles dont vous n’allez plus pouvoir vous passer !

Un choix écoresponsable

Le concept des culottes menstruelles s’inscrit également dans une démarche zéro déchet. Réutilisables pendant des années, elles permettent d’éviter de jeter des milliers de tampons ou serviettes composés souvent de plastique. Un argument de taille lorsqu’on sait qu’aujourd’hui, on estime qu’une femme va jeter entre 10 et 15 000 protections menstruelles au cours de sa vie. Certaines marques, comme Elia, estiment que la durée de vie de leurs culottes peut aller de quatre à sept ans. Ça en fait des déchets en moins ! Parmi celles qui se sont laissées convaincre par les protections réutilisables, pour beaucoup, l’argument écologique a été déterminant. « Le côté écoresponsable des culottes menstruelles m’a également poussée à opter pour ce concept car les culottes sont lavables et réutilisables donc on ne les jette pas. C’est la grande différence avec les produits hygiéniques classiques, ça produit énormément de déchets », confie Naomie.

Quand écologique rime avec économique

Un autre atout des culottes menstruelles, c’est qu’elles sont lavables et réutilisables, donc cela va permettre de faire des économies. C’est l’un des arguments phares des marques. Sur le long terme, les culottes menstruelles nous reviendront moins chères que les protections jetables. En 2019, le journal Le Monde, estimait à 7,50 euros la somme dépensée en moyenne par une femme chaque cycle, soit 90 euros par an lorsqu’on prend en compte l’achat de protection hygiénique et d’antidouleurs. C’est un coût conséquent pour certaines femmes et notamment celles victimes de précarité menstruelle. Le prix peut faire hésiter au départ. En effet, à l’achat, les culottes menstruelles ont un coût assez élevé. Il faut compter entre 20 et 60 euros la culotte à l’unité : elles seront très vite rentables. Les marques justifient ce prix par leur gage de qualité made in France et pour certaines adeptes, comme Naomie, le local, c’est primordial. « Personnellement, je sais que j’ai payé mes culottes menstruelles assez cher car elles sont fabriquées en France avec des matériaux d’origines naturelles mais je suis pour soutenir le local car je sais que c’est de la bonne qualité. » Vive la culotte française !

Quand écologique rime avec économique.

« On ne sent même pas qu’on a une protection hygiénique »

L’autre point fort de la culotte menstruelle, c’est son confort. Lorsqu’on porte des protections hygiéniques classiques, nous sommes contraintes de devoir aller se changer toutes les quatre heures. Le tout, sans oublier de glisser dans son sac à main une nouvelle protection. Mais c’est aussi la peur de la fuite si nos règles sont très abondantes. Des sources de stress qu’on n’a pas avec une culotte menstruelle, comme l’explique Naomie : « Ce que j’aime le plus avec la culotte menstruelle, c’est son côté confortable. On est beaucoup plus libre, on ne pense même pas au fait qu’on a nos règles. Je la mets le matin et je n’ai pas à la changer ou à vérifier que tout va bien. On profite de la journée comme si on n’avait pas nos règles. » Des matières plus douces pour un confort assuré toute la journée. Grâce à ses tissus ultra absorbants, une culotte menstruelle est conçue pour être portée pendant douze heures, sans risque de fuite.

La culotte menstruelle représente aujourd’hui une réelle alternative durable et plus respectueuse pour notre corps. Peu à peu, elle s’installe dans nos armoires, pour le bonheur de notre peau et de la planète. Les sceptiques lui reprochent de ne pas être assez féminine. Les marques comme Réjeanne s’adaptent aux désirs et proposent des collections avec de la dentelle française ou encore des tangas. La culotte menstruelle, c’est aussi l’engagement d’une culotte adaptée à toutes femmes. Des collections sont proposées avec des tailles qui s’étendent du 34 au 52, du flux très abondant au moins abondant. Un concept plus inclusif pour correspondre à toutes celles qui se laissent tenter.

Cours de batterie en ligne
Actu lifestyle

Prendre des cours de batterie en ligne

Vous avez toujours rêvé d’apprendre à jouer de la batterie ? En écoutant vos morceaux préférés, vous ne pouvez pas vous empêcher de suivre le rythme de la batterie en tapant sur ce qui vous tombe sous la main ? Seulement, vous ne pouvez pas vous permettre de vous déplacer pour suivre des cours de batterie ? Pas de panique, vous pouvez très bien suivre des cours de batterie en ligne ! En effet, il existe actuellement diverses manières de suivre des cours sans vous déplacer.

Lire la suite »

Laisser un commentaire