CRISE UKRAINIENNE : Emmanuel Macron se rend à Moscou et à Kiev

Emmanuel Macron va s’entretenir cet après-midi avec le président russe Vladimir Poutine. Le président français joue la carte de l’apaisement dans le contexte de la crise ukrainienne. 

Emmanuel Macron est attendu ce lundi 7 février à Moscou puis demain à Kiev. Il s’entretiendra avec ses homologues ukrainien, Volodymyr Zelensky, et russe, Vladimir Poutine. Une visite qui intervient dans un contexte critique avec la crise en Ukraine

Paris appelle à la “désescalade’

Emmanuel Macron réalise cette mission diplomatique en tant que médiateur et négociateur pour tenter d’apaiser les tensions entre les deux pays. Il appelle ses homologues russe et ukrainien à la “désescalade” mais a conscience de la difficulté de l’opération. « Nous n’obtiendrons pas de gestes unilatéraux, mais il est indispensable d’éviter une dégradation de la situation », a déclaré le chef de l’Etat au Journal du dimanche. Le Kremlin répond positivement à cette visite diplomatique. Cependant, il n’estime pas que de simples pourparlers régleront la conflit. « La situation est trop complexe pour s’attendre à des percées décisives après une seule rencontre », a affirmé le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov. 

Cette visite peut s’avérer décisive pour le président de la République. En effet, la France est à la tête de la présidence de l’Union européenne depuis le début de l’année. Le président français entend ici réaffirmer l’autorité de l’Europe sur la scène internationale. Il s’est également entretenu avec le président américain Joe Biden et le Premier ministre britannique Boris Johnson. 

A lire également : Emmanuel Macron au Parlement européen : IVG, climat, Etat de droit et sécurité étaient à l’ordre du jour

La crise ukrainienne qui s’enlise 

La crise entre l’Ukraine et la Russie ne cesse de s’enliser depuis plusieurs semaines. En effet, les relations entre la Russie et le reste de la communauté internationale sont au plus bas. Les services secrets américains ont récemment révélé qu’une invasion russe en Ukraine serait “imminente”. Ils estiment que le pays pourrait être assiégé en deux jours et que jusqu’à 50 000 civils pourraient perdre la vie. Washington accuse également le pouvoir russe de fabriquer des fausses vidéos pour légitimer l’invasion de l’Ukraine. A travers leur prise de position, les Etats-Unis veulent inciter la communauté internationale à prendre des sanctions économiques contre la Russie.

Laisser un commentaire

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies