Créer votre entreprise : franchissez le cap !

Créer votre entreprise femmes

Depuis quelques années, les femmes cherchent à lancer leur propre projet. Mais comment se lancer ? Voici quelques conseils pour que l’ouverture de votre entreprise soit une réussite. 

L’aventure de la micro-entreprise séduit de plus en plus de femmes à travers la France. En 2021, elles représentent environ 40% des créateurs d’auto-entreprise et ce chiffre est en constante augmentation. Ô Magazine vous donne quelques conseils pour franchir le cap.

Yes you can !

Supprimez les barrières inconscientes qui vous limitent. En effet, la principale raison de ces barrières est la peur d’échouer. Il faudrait donc que les femmes prennent confiance en elles mais également que les mentalités évoluent. De plus, vous devriez mettre en avant l’originalité de votre concept. En quoi cela vous démarquera de la concurrence? Avoir un discours convaincant face aux partenaires et clients potentiels en mettant en avant vos produits ou services vous permettra de faire la différence. 

Trouver votre mode de financement et rédiger votre business model fait également partie des éléments essentiels à mettre en place. Identifiez votre marché, vos concurrents et définissez votre prix de vente. Après tout cela, il vous faut travailler le positionnement. Vous devrez convaincre des investisseurs ainsi que des business angel de vous appuyer dans votre projet soit par une plateforme crowdfunding ou en faisant fonctionner votre réseau. Les personnes qui vont croire en vous et investir dans votre entreprise seront vos premiers associés et seront un appui durant votre aventure. 

EIRL, EI, RSI, auto-entrepreneur ? Vous devrez opter pour un statut qui correspond le mieux à votre activité. Quel que soit le choix que vous faites, il y aura toujours des avantages et des inconvénients. Soyez prudent également et pensez à vous assurer. En effet, tout lancement d’activité contient des risques, il est donc important de les identifier et d’être couvert. Notamment, en cas de litiges avec vos clients ou prestataires. Prenez donc une assurance responsabilité civile professionnelle. 

À lire aussi : Vogue critiqué pour avoir censuré le mot « Palestine » d’une publication Instagram

Prenez votre entreprise en main 

En plus de vos employés, si vous en avez, invitez et encouragez vos premiers clients, prestataires et investisseurs à participer aux activités de votre entreprise. En effet, ils auront le sentiment d’être écoutés et cela leur donnera envie de s’intégrer davantage dans votre entreprise. Il vous faudra également établir un planning avec votre entourage et votre famille car gérer une entreprise demande du temps.

Faites la différence entre vie d’entreprise et vie de famille, fixez des règles. Créer son entreprise peut demander beaucoup de temps et pourrait parfois empiéter sur votre vie personnelle. Pensez à vous déconnecter une fois la journée finie, à vous accorder des pauses. Prenez du temps pour vous ressourcer et passer des moments avec vos proches. 

Planifiez également vos tâches et fixez des objectifs à atteindre. Pour améliorer votre productivité durant toute l’année, ayez des KPI (Key Indicator Performance) dans votre business plan. Assurez la stratégie de votre marque en créant un compte sur les réseaux sociaux comme LinkedIn ou Twitter. De plus, en partageant du contenu sur votre activité, cela permettra de rassembler une communauté autour de votre marque. Vous pouvez aussi être visible dans les médias en leur envoyant des articles d’opinions ou en écrivant sur un blog. Avec toutes ces possibilités, fini l’énorme budget marketing pour avoir de la visibilité !

Enfin, n’oubliez pas de prendre le temps de participer à des événements proches de votre secteur. Salons professionnels, conférences, etc. Allez rencontrer des hommes et des femmes pour développer votre réseau. En effet, parfois, parmi ces rencontres vous pourriez sûrement trouver votre prochain partenaire, associé ou client.

Idées de création d’entreprise

Vous êtes à court d’idées et ne savez pas dans quel domaine créer votre entreprise. En voici quelques-unes :

  • Coaching en orientation : souvent les femmes sont passées par ces questionnements pour leurs propres enfants, alors pourquoi ne pas en faire un business ! 
  • Salon animalier : l’activité de toiletteur animalier n’est pas soumise à une réglementation spécifique. Toutefois, il vaut mieux suivre une formation. Il existe un CAP de toiletteur canin. 
  • Coach en nutrition : tout comme le salon animalier, avoir un diplôme n’est pas nécessaire pour conseiller les gens et les aider à perdre du poids. 
  • Institut de beauté ou Prothésiste ongulaire : quoi de plus féminin que cela, c’est un secteur qui s’avère porteur alors lancez vous !
  • Micro-crèche : face au manque de places en crèches municipales, les jeunes parents apprécient ces structures. Elle peut accueillir dix enfants maximum. Pour en ouvrir une, il n’est pas obligatoire d’avoir une formation spécifique dans la petite enfance. Cependant, les employés doivent avoir un diplôme d’éducateur de jeunes enfants (EJE), d’auxiliaire de puériculture ou un CAP Petite enfance. 
  • Chef à domicile : vous aimez préparer de bons petits plats à votre entourage, vous pouvez vous spécialiser dans cette activité. En effet, tout le monde peut devenir chef à domicile. Faites des prestations de qualité et laissez fonctionner le bouche à oreille. 
  • Magasin de fleurs : vous aimez le monde du commerce et les fleurs? Pourquoi ne pas ouvrir votre boutique de fleurs ! Cette activité peut se faire de manière indépendante. Toutefois, gérer des denrées périssables peut s’avérer compliqué.
  • Secrétaire indépendante : il vous faut de l’organisation et savoir se vendre pour trouver vos clients. C’est une activité que tout le monde peut exercer. Elle n’est pas réglementée. Cependant, il vous faut maîtriser les outils bureautiques, avoir une bonne vitesse de frappe et une bonne orthographe.

Lancez votre business !

Il existe encore plein d’autres activités que vous pouvez effectuer. Notamment dans le secteur des services à la personne. Vous pouvez aussi devenir décoratrice d’intérieur en apprenant sur le tas. Il faudra tout de même maîtriser les logiciels de PAO / DAO  et connaître les normes de sécurité. Créer votre entreprise dans le domaine de la mode peut être une autre option. Il est conseillé dans ce secteur de s’associer avec une marque qui a de la notoriété. 

Devenez wedding planner ! Si les robes blanches vous font rêver et que vous êtes organisée, ne perdez plus de temps. Notez tout de même que ce secteur nécessite une grande disponibilité notamment le soir et le week-end. Ouvrir une chambre d’hôte peut faire partie de vos projets. En effet, cela peut être une opportunité si vous disposez d’une grande maison à réagencer ou que vous voulez investir dans ce domaine.

Vous maîtrisez parfaitement plusieurs langues? Lancez vous en tant que traductrice indépendante. L’avantage est que vous pourrez exercer votre métier n’importe où et comme vous voulez. Vous pouvez également créer votre site de vente en ligne. Il vous faudra trouver de bons fournisseurs, négocier au mieux les prix mais aussi bien référencer son site internet pour être visible dans les premières pages de recherche.

Vous pouvez également créer votre entreprise dans le domaine du bien-être comme :

  • Sophrologue ou naturopathe : le métier de sophrologue est en plein essor. De plus, le secteur n’est pas réglementé. Toutefois, il est conseillé de suivre une formation pour acquérir une légitimité professionnelle.
  • Bar à sourcils : si vous ne souhaitez pas vous lancer en indépendant, privilégiez des réseaux de franchise.
  • Salle de yoga : le yoga fait de plus en plus d’adeptes. Il existe des formations pour devenir professeur. Il vous suffira de trouver un local et c’est parti !

Je veux créer mon entreprise !

En tant que femme, vous souhaitez ouvrir votre entreprise et savoir quels sont les secteurs les plus rentables parmi ceux qui ont été cités. Le salon Profession’L vous accompagne dans votre nouveau projet de vie. Il se consacre à la reconversion professionnelle des femmes. Ainsi, vous serez mises en relation avec des entreprises expertes de la formation, du recrutement, de la création d’entreprise et de l’accompagnement individuel. 

De plus, il existe des tremplins pour les femmes entrepreneures. Par exemple, pour bien démarrer son activité et obtenir un prêt bancaire plus facilement, il existe le fonds de garantie à l’initiative des femmes (FGIF). Certains concours récompensent les femmes pour améliorer leur visibilité dans le monde de l’entreprise. On peut retrouver par exemple, le Prix de l’Entrepreneure Responsable, la Bourse Création d’entreprise Michelle Maugain ou encore le Prix de la Femme Entrepreneure Numérique. Certains réseaux d’entraide sont animés par des femmes et pour les femmes comme Action’elles ou le réseau des Centres d’Information sur les Droits des Femmes.

La publication a un commentaire

  1. Bravo à tous ceux et celles qui franchissent le cap. Encore faut- il savoir et connaitre toutes les activités professionnelles.
    Pour ceux et celles qui désirent s’orienter vers la création d’entreprise animalières, il existe de vrai perspectives avec les services auprés des animaux.
    Daktari-GTAAF accompagne les créateurs d’entreprise.

Laisser un commentaire

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies