fbpx

COVID-19 : tout savoir sur la pandémie !

Photo par Miguel Á. Padriñán @ Pexels

Alerte coronavirus : pour vous protéger et protéger les autres, restez chez vous.” Vous connaissez probablement ce célèbre spot publicitaire par coeur, lancé par le Ministère des Solidarités et de la Santé. Depuis plusieurs mois, nous vivons une période inédite en France. En effet, la pandémie COVID-19 augmente de façon exponentielle de jour en jour dans le monde entier. La France a maintenant dépassé la barre des 20 000 morts. Beaucoup d’informations anxiogènes circulent concernant le COVID-19. Nous avons donc décider de vous procurer que l’essentiel sur le virus (conseils, précautions, recommandations…).

COVID-19 : de quoi s’agit-il ?

Photo par Chokniti Khongchum @ Pexels

C’est en décembre 2019 que le COVID-19 est apparu pour la première fois en Chine. Il appartient à une grande famille de virus, appelés coronavirus. C’est un virus qui peut affecter non seulement les êtres humains, mais aussi les animaux. Le COVID-19 cause des maladies allant du simple rhume à des problèmes respiratoires graves (pneumonie). Comme il s’agit d’un nouveau virus pour l’homme, les informations concernant le COVID-19 telles que les signes, les modes de transmission et les sources d’infection, sont très limitées.

À ce jour, il n’existe ni de traitement ni de vaccin pour traiter ce nouveau virus. Des essais cliniques ont été réalisés, mais ils se sont tous terminés par des échecs. Les scientifiques travaillent encore sur un potentiel vaccin.

Quels sont les symptômes du COVID-19 ?

Photo par Andrea Piacquadio @ Pexels

On observe plusieurs symptômes liés au COVID-19.

  • Toux
  • Forte fièvre
  • Essoufflement
  • Douleurs musculaires
  • Perte du goût et de l’odorat
  • Mal de gorge
  • Maux de tête
  • Diarrhée

Si vous présentez un ou plusieurs de ces symptômes, prenez contact avec votre médecin traitant par téléphone. Si vous avez des questions, vous pouvez aussi appeler le 115 117, des professionnels de la santé vous répondront. Ne vous rendez pas chez votre médecin en cas de symptômes, vous risquerez de contaminer certaines personnes. Cependant, si votre cas relève d’une urgence vitale et si vous avez du mal à respirer, contactez immédiatement le 15.

Dans la plupart des cas, certains patients s’en sortent très bien. Ces personnes peuvent guérir dans les 15 jours qui suivent leur contamination. En effet, on compte près de 45 000 personnes guéries du COVID-19. En réalité, tout dépend de votre système immunitaire. Vous pouvez d’ailleurs consulter notre article sur les aliments qui vous aident à booster votre système immunitaire.

Quels sont les modes de transmission du COVID-19 ?

Le COVID-19 est un virus qui est extrêmement contagieux et plus mortel que la grippe. Il existe plusieurs modes de transmission.

Lorsque vous toussez ou que vous éternuez, vous pouvez contaminer d’autres personnes. La contamination par gouttelette est la plus fréquente.

Le virus peut aussi se transmettre lorsque des particules se déposent sur tout type de surface. Cela devient dangereux, car la durée de vie du virus sur les surfaces peut aller jusqu’à 6 heures maximum. Par exemple, dans l’air, ces particules peuvent rester actives pendant 1 heure ; alors que sur du plastique, le virus reste actif pendant 6 heures.

Les précautions à adopter pour se protéger du COVID-19

Il est très important d’adopter ces gestes pour garder une bonne hygiène et se protéger du virus. On ne vous le répétera jamais assez, la distanciation sociale sauve des vies. Mais cela ne suffit pas, tout individu doit agir de son côté pour éviter d’être contaminé et de contaminer les autres.

  • Se laver régulièrement les mains avec du savon et utiliser du désinfectant, surtout après s’être mouché, avoir toussé ou être sorti des toilettes.
  • Évitez de vous toucher le visage, notamment les yeux et la bouche.
  • Portez un masque et des gants lorsque vous sortez. Si vous n’en disposez pas, vous avez la possibilité d’en fabriquer grâce à des tutoriels sur Youtube.
  • Assurez-vous d’éternuer ou de tousser dans un mouchoir en tissu. Ne surtout pas réutiliser le même mouchoir. Si vous ne disposez pas de mouchoir à ce moment-là, toussez ou éternuez dans votre coude.
  • Assurez-vous de maintenir une bonne hygiène de vie : faites de l’exercice et adoptez une alimentation saine pour renforcer votre système immunitaire.
  • Lavez vos fruits et légumes avant de les disposer dans le réfrigérateur. Aussi, débarrassez vous des emballages en carton ou en plastique, si possible.
  • Nettoyez régulièrement vos appareils électroniques tels que téléphone ou ordinateur.
  • Aérez votre maison ou votre appartement au moins une fois par jour.

Les numéros d’urgences en cas de violences !

En cette période de confinement, les victimes de violences conjugales et domestiques sont encore plus en danger. En effet, depuis le début du confinement dû à la propagation du COVID-19, la police observe une hausse importante des signalements pour violences conjugales.

Le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, a annoncé le 17 mars, que les victimes de violences peuvent directement donner l’alerte à leur pharmacien. Ce dernier aura comme responsabilité de prévenir la gendarmerie. Par conséquent, si la victime ne souhaite pas l’intervention des gendarmes, le pharmacien se doit d’informer la victime sur la procédure à suivre.

Si vous êtes victime de violence conjugale ou domestique, des numéros d’urgences sont à votre disposition pour donner l’alerte.

  • Le 17 : gendarmerie.
  • Le 116 006 : numéro national d’Aide aux victimes.
  • Le 114 par SMS : si la victime ne peut pas sortir de son logement.
  • Le 115 : pour être hébergé d’urgence.
  • Le 119 : enfants en danger.
  • Le 39 19 : numéro national non urgent pour les femmes victimes de violence.

Aussi, il existe une plateforme de signalement des violences en ligne, veuillez vous rendre à cette adresse web : https://arretonslesviolences.gouv.fr.

Les numéros d’urgences en cas de détresse psychologique !

Pour les personnes désirant un soutien psychologique (dépression, anxiété…), plusieurs numéros d’urgences sont aussi disponibles.

  • Le 0 800 130 000 : En cas de détresse psychologique grave.
  • Le 0 805 383 922 : L’association Terrapy vous accompagne 7j/7 pour un suivi psychologique par téléphone et en urgence. Elle vous propose des entretiens avec des psychologues en français, en anglais et en arabe.
  • Le 0 805 822 810 : Cogito’s est une hotline d’écoute et de soutien.
  • Le 09 72 39 40 50 : SOS Amitié vous propose des entretiens téléphoniques avec des écoutants bénévoles 24/24, en cas de besoin pour rompre l’isolement.

La plateforme en ligne psysolidaires.org est aussi disponible pour les personnes souffrant de troubles psychologiques. Il vous suffit juste de prendre rendez-vous en ligne pour une télé-consultation avec un psychologue bénévole.

Recommandations pour garder la pêche pendant le confinement !

Souffrir de dépression ou d’autres troubles psychiques peut être très difficile à gérer en période de confinement. En effet, depuis quelques mois, les chaînes d’informations nationales ne cessent de traiter du COVID-19. Cela peut devenir très anxiogène. Se tenir au courant de la situation est non négligeable, mais faites attention à ne pas en abuser.

Voici nos recommandations pour soulager votre anxiété et adopter une bonne hygiène de vie. Nous tenons à vous préciser que ces astuces ne remplacent en aucun cas un suivi par un psychologue.

  • Informez-vous auprès de sources fiables tout en limitant votre temps devant la télévision ou sur votre téléphone.
  • Créez une routine hebdomadaire même si vous devez rester chez vous.
  • Ne restez pas en pyjama toute la journée.
  • Si vous faites du télétravail, aménagez un petit coin confortable.
  • Prenez des nouvelles de votre famille et amis par téléphone ou par vidéo.
  • Restez active en faisant de l’exercice au moins 10 min par jour. Vous pouvez vous exercer dehors, mais seulement à partir de 19h ou à l’aide d’Instagram ou de YouTube.
  • Réservez un temps pour vous relaxer (lecture, écriture, peinture, méditation…).
  • Qui dit confinement, ne veut pas dire se priver de la lumière du soleil pendant une éternité. Pensez à prendre l’air en allant chercher une baguette par exemple.
  • Aérez régulièrement votre logement, pour éviter toute propagation du virus.
  • Une bonne santé mentale dépend aussi d’une alimentation saine. Veillez à manger équilibré pour renforcer votre système immunitaire ! Consultez notre article sur les aliments à éviter pendant le confinement.

Soyons tous responsables et restons chez nous. Ne prenez pas de risques inutiles, c’est pour votre bien et le bien des autres. Chacune de vos actions peut sauver une vie.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.