fbpx

Covid 19 : Le retrait du port du masque en extérieur n’est pas sûr

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Covid 19 : Le retrait du port du masque en extérieur n'est pas sûr

Jérôme Salomon a annoncé ce lundi 14 juin sur RTL que le retrait du port du masque en extérieur serait autorisé dès le 30 juin. Une information apparemment erronée.

Le gouvernement français a prévu de réduire les contraintes sanitaires sur son territoire. Jérôme Salomon s’est exprimé au micro de RTL ce lundi matin. Le ministère de la Santé lèverait le port du masque en extérieur. Il devrait cependant être conservé en intérieur. La fin de restriction se mettrait en place le 30 juin, toujours d’après ses dires. Il a déclaré que ces mesures seront effectives “si les conditions le permettent“. Il précise néanmoins que “Les mesures barrière demeureront : le lavage des mains, les distances, et faire attention dans les grands rassemblements“.

Un malentendu dans l’annonce

Si Jérôme Salomon l’a expliqué librement à la radio, le ministère de la Santé est revenu promptement sur ses mots. “Aucune décision n’a encore été prise concernant le port du masque en extérieur dans les prochaines semaines, qui reste donc la règle. Les experts scientifiques seront amenés à se prononcer au cours du mois de juin sur une évolution de cette règle” a écrit le ministère dans le communiqué de presse envoyé à l’AFP. Donc rien n’est moins sûr pour ce qui est du port du masque. De quoi partager les français. Tandis que nombreux d’entre eux sont sceptiques à l’idée de retirer le masque, bien d’autres s’en satisferaient en vue de la canicule estivale. À voir si le gouvernement redéfinit la décision d’ici là.

À lire également : Covid-19 : première étape du déconfinement ce lundi 3 mai

Le couvre-feu maintenu

Concernant le couvre-feu, le directeur général de la Santé s’est également prononcé. Il serait levé le 30 juin, comme cela avait été évoqué initialement par Emmanuel Macron. Mais pour Jérôme Salomon, le risque persiste : “Il faut encore être vigilant, il faut encore être prudent“.

Laisser un commentaire