Alors que le Mondial de l’Auto, prévu en octobre, annonce son annulation, nous sommes en mesure de nous poser des questions sur la communication des salons professionnels. Quelles actions sont à mettre en place ? Voici quelques conseils pour survivre face à la crise.

Informer via Twitter

Twitter, le réseau social du direct ou des informations fraîches, est un outil à ne pas négliger.

Le réseau social vous permettra d’informer très rapidement la communauté des actions que vous prenez vis-à-vis du confinement. Vous pouvez aussi informer sur les mesures prises pour la sécurité de vos employés ( le télétravail notamment ) mais aussi sur les mesures générales pour les salons professionnels, les prestataires, l’organisation et le report.

Cela fonctionne aussi très bien pour préparer le déconfinement « rapidement ». Par ailleurs, savez-vous qu’un tweet toutes les 45 millisecondes parle du coronavirus ? #coronavirus est devenu le 2ᵉ hashtag le plus populaire en 2020 !

L’ajout d’une page spécifique sur son site

Votre site sera l’une des sources les plus fiables pour se tenir au courant de l’actualité des salons professionnels. Ne le négligez pas !

N’hésitez pas à rajouter une page sur le report, des informations concernant la disponibilité de vos équipes, du service client ainsi que les conditions spécifiques de report/remboursement.

La page d’accueil peut également être utilisé à cette fonction, surtout si celle-ci bénéfice déjà d’un bon SEO.

Les conséquences sur le report des salons professionnels

Hormis une réorganisation parfois complexe, il n’est actuellement pas possible de chiffrer les conséquences financières de ces reports ou de ces annulations qui continuent chaque jour.

Néanmoins, lorsque les salons professionnels sont annulés, les opportunités de communiquer peuvent se multiplier : ainsi, le budget se reporte sur la publicité en ligne par exemple. Une hausse des dépenses en publicité d’environ 7 % est attendue après la fin de l’épidémie. En effet, les experts prévoient un report des budgets sur la seconde partie de l’année.

Votre communication doit s’adapter selon les mesures exceptionnelles, surtout pour les salons. Il est important de rester transparent, réactif et apte à proposer des solutions à vos clients. L’adaptation restera le maître-mot que ce soit en B to B ou en B to C. 

Lucile

Freelance en communication digitale ( CM, rédactrice web et évent) mais aussi blogueuse beauté, j'écris des articles sur les salons professionnels de l'esthétique et sur le mariage.