fbpx

Comment souligner les détails d’une composition avec des pastels ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Comment souligner les détails d'une composition avec des pastels ?

Qu’ils soient tendres, durs ou gras les pastels permettent de réaliser toutes les compositions. Du simple croquis à une œuvre plus raffinée, ils se prêtent à toutes les envies artistiques. Si le dessin au pastel vous intéresse, ou que vous êtes déjà un utilisateur passionné, sachez que cette technique est en passe de devenir la tendance du moment. Ces petits bâtonnets de pigments exigent cependant une utilisation minutieuse pour garantir une composition parfaite. Pour y arriver, veillez à bien choisir votre boîte de pastels.

Utiliser des pastels secs

Dessiner au pastel est un vrai plaisir, que vous soyez amateur ou professionnel. Par leurs variations de couleurs et de textures, ces matériels d’art offrent une composition époustouflante.

Réaliser un dessin au pastel n’est pourtant pas toujours chose aisée. Pour créer une œuvre digne de ce nom, vous devez d’abord trouver les pastels qui correspondent à vos attentes. Un choix délicat qui ne se fait pas au hasard. Pour vous aider à sélectionner le bon matériel, découvrez les différentes sortes de pastels secs disponibles.

Les différents types de pastels secs

Bien plus qu’un simple crayon de couleur, les pastels sont des bâtonnets de différentes couleurs qui servent à réaliser des dessins (portraits, paysages, etc.). Composés essentiellement de pigments, ils offrent un effet proche du dessin classique et de la peinture. Parmi les pastels les plus utilisés, on retrouve le pastel sec : riche en couleurs, celui-ci est reconnu et très apprécié pour ses teintes vives et la spécificité de sa technique. Cette dernière ne nécessite effectivement pas de préparation de palette ni de mélange de couleurs, ce qui vous permet de peindre directement. En outre, ces bâtonnets de couleurs ont l’avantage d’assurer un rendu lumineux et éclatant. N’étant pas recouverts de liant, les pastels secs offrent une couleur aussi pure qu’intense.

Pastels secs

Selon la composition et les effets recherchés, vous avez le choix entre différentes gammes de pastels secs : les pastels tendres, les pastels durs et les crayons pastel.

Les pastels tendres

Si vous souhaitez réaliser des œuvres dessinées ou des tracés graphiques, les pastels tendres sont les plus recommandés. La texture crémeuse et l’intensité de couleurs de ces bâtonnets vous permettent en effet d’obtenir une infinité d’effets (aquarelle, estompage, gravure, etc.).

Grâce à leur forme arrondie et cylindrique (comme celle des craies), ils permettent aussi de jouer sur l’épaisseur du tracé (traits gras et épais). Pouvant se diluer dans l’eau, ce matériel est parfaitement adapté pour travailler au lavis.

L’inconvénient avec ce genre de pastel sec, c’est qu’il a tendance à s’user et à s’effriter rapidement puisqu’il est très fragile. De plus, les pastels tendres sont extrêmement poudreux, ce qui salit facilement les doigts, les vêtements et les supports. Vous devez donc faire preuve de délicatesse pour ne pas gâcher votre dessin.

Les pastels durs

Les pastels durs font aussi partie de la gamme des pastels secs. Ils peuvent être utilisés seuls ou combinés avec les pastels tendres. Contrairement à ces derniers, ils sont plus résistants et ont une forme de bâtonnet carré. Taillés finement, ces pastels permettent de tracer des traits délicats et précis. C’est donc le matériel idéal pour rehausser les détails de la composition. Vous pouvez, par ailleurs, les maintenir à l’horizontale pour colorer un espace plus étendu.

Les crayons pastel

Ces crayons sont un intermédiaire entre les pastels durs et les pastels tendres. Plus limités en couleurs, ils sont surtout utilisés pour les esquisses.

Utiliser des pastels gras

Tout comme les pastels secs, les pastels gras se présentent aussi sous différentes formes : les pastels à l’huile et les pastels à la cire. Chaque type a ses avantages et se prête à toutes les compositions : esquisse, finition, aquarelle…

Les pastels à l’huile

Composés de pigments et d’huile, les pastels à l’huile sont les pastels les plus répandus. Ils se présentent aussi sous la forme de bâtonnets cylindriques, mais ne disposent pas de la même diversité de nuances que les pastels secs. Malgré tout, vous pouvez les utiliser pour mettre en œuvre votre créativité et satisfaire vos envies artistiques.

Appliqués directement sur le papier, ces pastels permettent de réaliser des tracés ou des aplats. Vous pouvez également mettre un pinceau humidifié de White spirit ou d’essence de térébenthine sur le bout du bâtonnet pour prélever ses couleurs.

Les pastels à la cire

Les pastels à la cire sont généralement utilisés avec d’autres composants ou matériels, comme le pastel sec et l’aquarelle. Combinés ensemble, ils permettent de renforcer les couleurs et de repousser l’eau. Ils sont donc parfaits pour créer des réserves et des empâtements de pastels.

La gamme est large en matière de pastels ! Parmi les nombreux choix proposés, vous trouverez nécessairement celui qui vous convient le mieux pour explorer et mettre en application votre créativité.

Retour sur 5 pièces iconiques de Thierry Mugler
Actu mode

Retour sur 5 pièces iconiques de Thierry Mugler

Le monde de la mode est en deuil aujourd’hui. Le  grand couturier français Thierry Mugler s’est éteint ce lundi 24 janvier à l’âge de 73 ans. Il a été l’un des plus grands visionnaires de la mode en proposant des pièces complètement folles, audacieuses techniquement et visuellement. Ô Magazine vous propose donc de revenir sur 5 pièces iconiques du monstre du luxe français. 

Lire la suite »

Laisser un commentaire