fbpx

Comment se réinventera-t-on lorsque nous arriverons à 50 ans

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
A l'âge si redouté des 50 ans, il est dit que l'on se remet beaucoup en question. En réalité, la vie sera loin d'être terminée, au contraire !
A l’âge si redouté des 50 ans, il est dit que l’on se remet beaucoup en question. En réalité, la vie sera loin d’être terminée, au contraire ! A 50 ans, une seconde jeunesse commence. Nombreuses sont les solutions pour profiter pleinement de cette nouvelle période de la vie pour notamment se réinventer. Génération Quinquado c’est quoi ? Pour se réinventer il faut vivre avec son temps, un credo que les Quinquados appliquent au quotidien. Avec l’allongement de la vie biologique et de la vie active, on reste en effet dynamique plus longtemps. Un dynamisme qui permet de rester jeune dans sa tête et dans son corps, comme notre génération, en effet les parents et grands-parents contemporains veulent le smartphone ou autres technologies dernier cri. Certains s’habillent en jean-baskets et apprécient les vacances sans enfants mais plutôt entre amis, en couple, ou seuls. Ce sont ceux-là que l’on nomme les Quinquados : des quinquas qui vivent presque comme des ados (d’où le jeu de mots). Avides de divertissement et de légèreté, ils profitent de tout ce que la vie a à leur offrir. Retrouver son couple après 50 ans Ce n’est pas tout, à 50 ans, la plupart des enfants ont grandi et déjà quitté le foyer familial. Le nid vide n’est pas une fatalité, mais plutôt une opportunité de se retrouver seul avec son conjoint. Les enfants ne sont plus à charge et le couple redevient par conséquent plus libre et retrouve même une seconde jeunesse, de sera le moment ou jamais de raviver la flamme. Sorties en amoureux ou avec des amis, au restaurant, au cinéma : après 50 ans, on peut revivre tous les instants de liberté et de romantisme d’un jeune couple. Être célibataire après 50 ans Les cinquantenaires, actuels et futur, divorceraient davantage que les autres générations. Célibataire et/ou fraîchement divorcée, l’égoïsme est de rigueur. Un projet professionnel vous tient à cœur ? Une envie de voyage ou de faire la fête ? C’est le moment de foncer et, surtout, on prend soin de soi. S’amuser est une chose, mais il faut aussi se préserver. Bien dormir, bien manger, faire du sport, faire attention à sa peau sont autant de facteurs pour rester jeune et s’ouvrir des portes. Car à 50 ans, on peut encore faire de belles rencontres, que ce soit dans la vraie vie au hasard des rencontres ou grâce à des sites dédiés.

Donner vie à tous ses fantasmes

S’il est possible de renouveler sa vie sentimentale, il est aussi envisageable de ressusciter sa vie charnelle. Une libération sexuelle est d’autant plus simple à 50 ans, on a moins de complexes qu’à 20 ou 30 on connaît son corps et ses envies. En outre, on a moins d’attentes quant à un éventuel Prince charmant qui nous ferait vivre des aventures extraordinaires sur son cheval blanc, mais également si le couple bat de l’aile et n’est plus vraiment ce que l’on veut, oui ça arrive… Celles que l’on appelle les cougars infidèles décrites dans l’article dédié de Extraconjugales.com l’ont bien compris. Ces femmes n’hésitent pas à laisser libre cours à toutes leurs envies, en particulier sur le plan sexuel. Les cougars et autres séductrices s’assument, c’est bien cela le secret de leur épanouissement.

Pour résumer, passe le cap des 50 ans ne voudra pas dire ne pas être dans l’air du temps, bien au contraire ce sera le moment de se faire plaisir, seul ou à plusieurs. L’essentiel est de vivre pleinement pour ne rien regretter. Ne redoutez donc pas de passage, tout se passera bien et même très bien !

Laisser un commentaire