fbpx

Comment créer sa propre entreprise ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
creer son entreprise

Vous avez une idée de business et aimeriez la concrétiser ? Vous n’en avez pas encore, mais rêvez de devenir votre propre patron ? Quel que soit votre cas, cet article va vous guider à travers la création de votre entreprise. En procédant étape par étape et en persévérant, vous devriez atteindre vos objectifs entrepreneuriaux.

Trouver une idée d’activité

Tout commence par le choix de votre activité principale. Avant de créer votre entreprise, vous devez identifier sa raison d’être, son cœur de métier. En bref, quel produit ou service comptez-vous vendre à votre future clientèle ?

Quels sont vos talents ?

D’abord, analysez vos points forts et vos centres d’intérêt. Dans quel domaine êtes-vous doué ? Si vous êtes la personne de référence pour certaines tâches, transformez cette compétence ou ce talent en entreprise. Ou peut-être avez-vous un talent que les autres ont identifié, mais auquel vous n’avez jamais accordé d’importance. Discutez-en avec vos proches, et voyez ce qu’ils en pensent.

De plus, il est important de choisir une activité que vous souhaiterez faire jour après jour. Si vous êtes doué pour une tâche qui vous rebute, n’en faites pas votre entreprise.

Quelle valeur ajoutée pouvez-vous apporter ?

La deuxième partie de votre réflexion concerne la pertinence de votre offre potentielle. En d’autres termes, il s’agit d’identifier la valeur ajoutée que vous pourriez apporter via votre entreprise.

Posez-vous alors la question suivante: quel produit service inexistant souhaiteriez-vous voir exister ? Une autre approche est d’identifier des problèmes qui auraient besoin d’une solution concrète (que vous pourriez apporter). Les entreprises les plus prospères proposent des produits ou services qui résolvent des problèmes et répondent à un besoin – réel ou induit.

Enfin, demandez-vous s’il existe un public suffisant pour votre offre, et s’il serait prêt à payer pour un tel produit ou service.

Comment choisir un nom de marque ?

La prochaine étape est de trouver un nom adéquat pour votre future entreprise. Voici quelques conseils pour vous y aider:

  • Facile à retenir. Si vous voulez que votre public cible assimile facilement le nom de votre nouvelle entreprise, préférez un nom suffisamment court, facile à prononcer et à mémoriser mémorisable.
  • Qui se distingue. Les noms génériques peuvent fonctionner pour les PME locales, mais sont peu recommandés pour une marque (inter)nationale. Si vous voulez vous démarquer à grande échelle, choisissez un nom unique. Et pensez à le déposer auprès de l’Institut national de la propriété industrielle (INPI).
  • Un nom qui éveille la curiosité et l’intérêt des gens aide à faire connaître une marque. Il les incite à en parler et à faire des recherches en ligne, ce qui augmente sa visibilité.
  • Qui a un sens. Sélectionnez un nom d’entreprise ayant un lien direct ou indirect avec son activité principale. Sinon, vous risquez de semer la confusion et de perdre des clients.
Nom de marque

Ensuite, vous pourrez afficher fièrement le nom de votre entreprise sur vos cadeaux promotionnels. Offerts à vos premiers clients et à vos prospects, ils vous aideront à faire connaître votre activité et à l’étendre plus rapidement. Par exemple, envoyez des sacs personnalisés avec vos nom et logo, puis encouragez les destinataires à partager une photo de leur cadeau sur les réseaux sociaux, en mentionnant votre entreprise. Entre de bonnes mains, un beau sac publicitaire avec votre branding peut réellement booster votre visibilité !

Comment rédiger un business plan ?

Vous avez trouvé une idée d’activité et identifié un produit ou service que les gens seraient prêt à acheter. Vous avez aussi trouvé un super nom pour votre entreprise. Maintenant, il faut formaliser vos réflexions dans un business plan solide.

En pratique, il n’existe pas un format officiel de business plan. Traditionnellement, la version complète comprend des dizaines de pages et suit une structure assez standard, avec diverses sections détaillées. Mais vous pouvez aussi en créer une version allégée, selon l’ampleur de votre entreprise et l’objectif du document.

On trouve également le business plan de type « lean startup », qui résume les points les plus importants de la stratégie et se limite généralement à une page.

Le plus important est que votre business plan réponde à vos besoins spécifiques.

Les sections d’un business plan complet

Incontournable pour convaincre des investisseurs, des prêteurs ou des actionnaires, un business plan complet inclut ces sections:

1. Résumé: description rapide de l’entreprise (mission, produit ou service, valeur ajoutée, informations clés sur l’équipe de direction et ses employés), avec synthèse des données financières et des plans de croissance.

2. Description détaillée de l’entreprise, des problèmes auxquels elle répond, de son public cible et de ses avantages concurrentiels.

3. Analyse du marché cible (secteur d’activité, concurrence, perspectives d’évolution…).

4. Organisation et gestion de l’entreprise (structure juridique, organigramme, direction, membres de l’équipe…).

5. Gamme de produits et/ou services (valeur ajoutée pour les clients, cycle de vie du produit, stratégie en matière de propriété intellectuelle, plan de recherche et développement…).

6. Marketing et ventes (stratégie d’attraction et de fidélisation des clients, canaux de vente des produits / services). Notez que votre stratégie de marketing sera vouée à évoluer pour s’adapter au marché.

7. Demande de financement, le cas échéant. Expliquez le type de financement et le montant requis, la durée, l’usage concret prévu et les plans de remboursements.

8. Projections financières, pour convaincre le lecteur que votre entreprise sera stable et connaîtra un succès financier.

9. Annexes comprenant tous documents pertinents (antécédents de crédit, CV, photos de produits, permis, brevets, justificatifs juridiques…).

Un bon business plan vous aidera à avoir une meilleure vue d’ensemble de votre projet, mais aussi à développer une stratégie plus cohérente.

La femme française en quatre clichés
Actu société

La femme française en quatre clichés

Toujours élégante et stylée, libérée sexuellement, mince en mangeant tout ce qu’elle veut… les stéréotypes sur la femme française sont nombreux. A l’international, ce mythe fait vendre des centaines de milliers d’ouvrages et de magazines. Décryptage de ces clichés étrangers sur la femme française.

Lire la suite »

Laisser un commentaire