Ce n’est pas anodin d’offrir un cadeau de Noël. Le cadeau doit représenter ce que vous souhaitez être, et ce que cette personne est pour vous. Voici un cadeau pour les femmes qui veulent être femme heureuse et femme indépendante. En tant que quasi-féministe, j’invite toutes les femmes à offrir à toutes les femmes des Sona de Lelo.

Je ne combats plus les idées reçues à propos des blondes et des femmes au volant, c’est maintenant perdre du temps. Nous avons déjà beaucoup lutté pour obtenir le droit de vote, le respect, la reconnaissance, la pilule contraceptive, la cup… et nous avons le droit moral de libérer notre parole et de manifester les seins à l’air. Il y a encore des petites choses à faire, bien sûr, mais surtout dans des pays étrangers où je ne compte pas me marier, et encore des choses en France, certes ! mais nous avons des syndicats féministes pour ça. Je peux donc vivre comme si tout était enfin établi depuis un millénaire et : 

A/ Ce n’est pas parce que j’écris sur ma sexualité que je dois en parler avec légèreté lorsque l’on fait des pots au boulot (#SuivezMonRegard #NeSuisPasMonCul)

B/ Les hommes devraient arrêter de complexer de leurs branlettes occasionnelles, alors que nous nous masturbons assez régulièrement et nous en rougissons à peine. Maintenant, c’est vrai que l’orgasme féminin reste plus propre et plus pratique que le feu d’éclaboussures mâle. Pour une fois que notre corps est plus pratique, on s’en doit de profiter.

C/ Lorsqu’un homme ne me fait pas jouir, même si ce n’est plus très grave, il ne doit pas pour autant suer sang et eau jusqu’à ce que je simule, et il ne doit surtout pas se vexer si je sors mon Sona de Lelo pour terminer (ou même reprendre) l’affaire engagée. Il peut être beau, excitant, inventif et je pardonnerai tout de même. Fantasme et orgasme riment ensemble, mais riment seulement.

D/ Il est évident que par les temps qui courent les femmes doivent pouvoir jouir quand elles veulent, avec ou sans homme. Ce complément organique peut d’ailleurs être assez bien séparé du droit naturel à la jouissance. Donc s’offrir un Sona pour Noël est une bonne idée. C’est un peu comme des chocolats, mais ça ne fait pas grossir. Et d’ailleurs, ce n’est pas tout à fait un objet sexuel, puisqu’il n’y a aucune pénétration ; la preuve, ça marche à travers les vêtements.

Donc pour Noël, en tant que femme, j’offrirai à toutes mes amies un temps soit peu féministe un Sona de Lelo, pour qu’après avoir libéré leur parole, elles libèrent leur orgasme.

Par Bénédicte du parti orgasmo-féministe

Benedicte

Philosophe excentrique, Bénédicte vous cause de lifestyle, de tendances, de gastronomie, d'art et un peu sexo aussi. Et si vous cherchez un peu, vous trouverez un peu de philo, un peu partout.

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.