fbpx

Britney arrête la scène pour protester contre sa tutelle

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Britney arrête la scène pour protester contre sa tutelle

Après le refus de sa levée de tutelle par la justice américaine, Britney Spears contre-attaque. Dans un long message posté sur Instagram, elle explique qu’elle ne se produira plus sur scène. Et ce tant que son père sera son tuteur.

« J’arrête ». Le message ne peut pas être plus clair. Samedi 17 juillet, Britney Spears a publié sur son compte Instagram un long post. Elle y annonce prendre une décision radicale. Elle explique qu’elle ne chantera plus sur scène tant qu’on ne lèvera pas sa mise sous tutelle, gérée par son père « Je ne vais pas me produire sur scène en ce moment, pas tant que mon père décide de ce que je porte, ce que je dis, fais, pense », écrit la chanteuse, « J’ai fait ça pendant treize ans… J’arrête ».

©Instagram/ britneyspears

Elle s’attaque également à sa jeune sœur, Jamie Lynn dont le comportement l’aurait fortement blessée, « Je n’ai pas aimé que ma sœur se pointe à une cérémonie de remise des prix pour chanter des remix de MES CHANSONS ! Celle qui est sensée me soutenir m’a profondément fait du mal ! ». Alors au courant, d’après Britney, de sa tutelle, sa sœur a repris ses tubes lors des Radio Disney Music Award en 2017. Un message dans la continuité de celui déjà publié un jour avant par l’icône de la pop.

« N’oublie jamais ceux qui t’ont ignoré quand tu avais besoin d’eux »

Dans ce post, elle s’attaque à certains de ses proches qui n’ont pas été là pour elle avant et qui la soutiennent seulement depuis que l’affaire est très médiatisée. Ses mots sont forts, « N’oublie jamais ceux qui t’ont ignoré quand tu avais besoin d’eux et ceux qui t’ont aidé avant même que tu le demandes ». Si la star ne donne aucun nom, au vu du post Instagram qui a suivi, elle viserait notamment sa sœur Jamie Lynn, « Comment les gens que l’on aime le plus peuvent-ils rester silencieux… Comment osez-vous dire publiquement aujourd’hui que vous en avez quelque chose à faire… Est-ce que vous m’avez tendu la main quand j’étais en train de me noyer ? NON ». A noter que sa sœur a justement pris publiquement la défense de Britney plusieurs jours auparavant.

©Instagram/britneyspears

La demande de Britney de levée de tutelle rejetée pat la justice

Des textes poignants rédigés par la chanteuse après son audience devant la justice de Los Angeles le 23 juin dernier pour sa levée de tutelle. Elle avait expliqué au téléphone que, depuis 2008, elle subit la tutelle « abusive » de son père qui contrôle son argent et plusieurs aspects de sa vie. Elle a affirmé être notamment obligée de garder son stérilet pour l’empêcher d’avoir un troisième enfant, alors que c’est son désir. Une révélation choc qui a fait énormément réagir sur les réseaux sociaux. Mais le 30 juin, la justice rejette sa demande. Elément important, cette décision n’a pas pris en compte le témoignage du 23 juillet de Britney. Elle se base uniquement sur une demande formulée par son avocat en septembre dernier. La chanteuse est pour l’instant dans l’attente du verdict de la justice pour cette dernière audience.

A lire également: Britney Spears, toujours sous la tutelle de son père

L’interprète de “Toxic” a en revanche remporté une petite bataille dans cette guerre engagée contre la tutelle de son père. Après 13 ans, elle a obtenu le 14 juillet le droit de choisir son avocat pour la défendre. Et c’est Mathew Rosengart, avocat de plusieurs personnalités comme Sean Penn ou Steven Spielberg, qu’elle a engagé. Il a déclaré à l’AFP son intention de déposer « dès que possible » une requête pour que l’on retire le père de Britney de cette tutelle. Affaire à suivre donc.

Les meilleures collections de la fashion week P-E 22 !
Actu mode

Les meilleures collections de la fashion week Printemps-Été !

Le mardi 5 octobre a signé la fin d’un long mois de la mode, rythmé non pas par une mais 4 fashion weeks différentes : New-York, Londres, Milan et Paris. On a pu y voir du beau, du moins beau, de l’excessif, du contemplatif, du choquant, du barbant, bref le menu habituel de ce fashion month haut en couleurs. Retour sur les meilleurs looks vus lors de cette saison Prêt-à-porter Printemps-Été 2022.

Lire la suite »

Laisser un commentaire