Jusqu’au 31 mars 2020, la galerie Dina Vierny rend hommage à deux icônes des sixties. D’un côté, la sensualité et le magnétisme de Marilyn Monroe, photographiée par Bert Stern pour Vogue. De l’autre, des fragments de vie de l’artiste Bob Dylan signés Jerry Schatzberg. Une exposition d’une douce nostalgie à ne pas manquer !

Et Dieu créa Marilyn 

Le photographe américain Bert Stern réalise un de ses rêves : photographier Marilyn Monroe. C’est en 1962 que cette rencontre inattendue a lieu. « À ce moment, Marilyn est au crépuscule de sa vie, elle s’est faite virer d’un tournage, prend trop de médicaments. Le sol s’effondre sous ses pieds » raconte Olivier Lorquin, le directeur de la galerie. Bert Stern passe alors deux jours et une nuit en compagnie de l’actrice durant lesquels 2 571 clichés vont se succéder. Un shooting photo mémorable dont il ignore alors qu’il sera le dernier de Marilyn. En effet, la star internationale s’éteint la veille de la parution du magazine. 

« Ces photos s’inscrivent dans l’histoire de la photographie parce que Bert Stern, c’est le chant du cygne de Marilyn »

conclut Olivier Lorquin.

Une icône nommée Bob Dylan

En opposition à l’extravagante Marilyn, une autre icône des années soixante trône sur les murs de la galerie. Il s’agit de Bob Dylan, chanteur folk à l’allure rebelle. Trois ans plus tard, en 1965, il passe sous l’objectif de Jerry Schatzberg. Une amitié naît alors entre l’ancien cinéaste et le musicien introverti.

« Le courant passe entre les deux, comme il est passé entre Bert Stern et Marilyn, mais à la différence que ça ne va pas durer deux jours et une nuit, mais deux ans »

explique le directeur de la galerie.

Jerry Schatzberg photographie Bob Dylan en studio, sur scène et dans son intimité. Il est également le seul à avoir fait poser l’artiste en studio photo. Leur collaboration s’achève en 1967, après l’accident de moto de Bob Dylan. 

Les deux artistes sont sublimés par l’objectif des deux photographes new-yorkais. Des portraits croisés qui se confrontent et se confondent au travers de cette exposition emplie de sensibilité et de souvenirs. 

L’exposition « Bob et Marilyn » est à découvrir jusqu’au 31 mars 2020 à la galerie Dina Vierny au 36 rue Jacob 75006 Paris.  

Marie B.

Diplômée d'un master MEEF et création numérique, je travaille comme rédactrice pour le journal de la ville de Raismes. Curieuse de tout, je suis passionnée d'écriture et de photographie. Mes domaines de prédilection sont l'actualité et la sexualité.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.