Bien choisir son appareil à abdominaux

Bien choisir son appareil à abdominaux

Il existe deux grands types d’appareils à abdominaux : l’appareil statique et l’appareil dynamique. Pour faire votre choix entre ces deux modèles, plusieurs critères entrent en jeu : votre niveau de pratique (êtes-vous débutant ou confirmé ?) et votre objectif de pratique (désirez-vous dessiner les abdominaux ou tonifier les muscles profonds ?). Pour vous aider dans votre choix d’appareil à abdominaux, vous trouverez ci-dessous tous nos conseils et astuces.
Votre objectif est d’avoir un ventre plat et parfaitement dessiné ? Faites le choix d’un appareil à abdominaux ! Parfait pour renforcer la sangle abdominale et affiner votre silhouette, c’est le matériel à adopter d’urgence.

Pourquoi le travail de la sangle abdominale est il important ?

Avant de penser à l’esthétique des abdominaux, regardons-les d’un point de vue anatomique:
Les muscles abdominaux antéro-latéraux (le grand droit de l’abdomen, le grand oblique, le petit oblique et le transverse) jouent un rôle primordial dans l’équilibre du bassin, de la posture et de la colonne vertébrale. Ils sont sollicités dans tous vos gestes du quotidien et permettent notamment d’effectuer des mouvements de rotation et d’inclinaison.
Vous l’avez compris, ces muscles sont indispensables en tous points !
Choisir un appareil à abdominaux c’est l’assurance de travailler la sangle abdominale : abdominaux du haut, du bas et des obliques.
L’appareil à abdominaux est généralement utilisé afin de travailler la sangle abdominale qui se compose des abdominaux du haut, du bas et des obliques.

Les avantages sur le corps sont :
• Développer la tonicité du ventre
• Affiner et sculpter la silhouette
• Maintenir et renforcer les lombaires (bas du dos)

Travailler les muscles en position statique ou dynamique

Il existe deux façons de travailler les abdominaux :
• Le travail en dynamique (relevé de buste) qui a pour but de dessiner les abdominaux
• Le travail en statique (travail de gainage) qui tonifie les muscles profonds (muscles qui maintiennent les viscères) et qui protège les lombaires.

Dans les deux cas, la bonne position et exécution du mouvement est indispensable. Alors pensez à contracter vos abdominaux et à maintenir constamment votre nuque, vos lombaires et votre ceinture abdominale pendant la pratique. Veillez à ne pas accentuer l’amplitude de vos mouvements : mieux vaut se concentrer sur des mouvements à plus faible amplitude mais bien contrôlés (grâce au maintien des abdos). Pour les personnes souffrant de problèmes de dos, mesurez votre effort : la pratique des abdominaux doit être contrôlée.

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies