fbpx

Beauté des cheveux : 10 coiffures protectrices

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Beauté des cheveux : 10 coiffures protectrices

Les cheveux crépus et naturellement fragiles sont soumis à rude épreuve toute l’année, d’où l’intérêt des coiffures protectrices. En plus des soins capillaires et d’une alimentation équilibrée, il convient en effet de remédier à la casse en adoptant des coiffures, comme les tresses africaines, qui favorisent la repousse et le repos des cheveux. Gros plans sur les coiffures protectrices à adopter en été comme en hiver.

La tresse africaine, la coiffure protectrice par excellence

Lorsqu’on évoque le terme « coiffure protectrice », on pense systématiquement à la tresse africaine. Elle est stylée, élégante et facile à réaliser. Mais convient-elle pour tous les types de cheveux ? Cette coiffure vise tout d’abord à dompter les cheveux afros tout en réduisant leur volume. Néanmoins, vous pouvez réussir de jolies tresses africaines sur des cheveux raides, lisses en usant d’un bon soin fixateur. La tresse africaine est facile à porter et très utile pour de nombreuses occasions. Vous pouvez par exemple faire du sport sans que vos cheveux vous gênent grâce à la tresse africaine. Si vous avez des cheveux trop longs, la tresse africaine résout le problème et permet à votre cuir chevelu d’être protégé.

À ce propos, si vous avez besoin de protéger vos cheveux, cet article sur la tresse africaine pourrait très bien vous inspirer pour votre prochaine coiffure. Pour la petite astuce, réalisez la tresse à partir de mèches peu épaisses si vous avez les cheveux fins. En revanche, n’hésitez pas à prendre de larges brins de cheveux si vous avez une chevelure crépue. Celles qui ont les cheveux courts peuvent toujours les épaissir, voire les allonger avec des rajouts. Avec la tresse africaine, vous serez à la pointe de la mode. Vous pouvez la réaliser en différentes versions et même l’accessoiriser avec des petites fleurs, des nœuds ou encore des épingles à cheveux.

Le chignon haut, idéal pour protéger vos cheveux

Très pratique et facile à réaliser, le chignon haut figure également parmi les coiffures protectrices. Il se décline d’ailleurs en différentes versions : strict, flou, coiffé-décoiffé. Quoi qu’il en soit, le chignon haut convient en toutes occasions et complète n’importe quelle tenue. Mieux encore, c’est une coiffure intemporelle et très prisée par les stars comme Jenifer Lopez, Julianne Moore ou encore Chrissy Teigen. Le chignon haut apporte en effet une touche féminine et romantique à un look décontracté.

Le low bun ou chignon bas, la coiffure élégante

Il est clair que cette coiffure élégante convient en toutes occasions. Elle séduit surtout pour son côté bohème chic et est assez facile à réaliser. Pour ce faire, démêlez vos cheveux avant de les attacher en une queue-de-cheval. Faites ensuite un joli chignon au niveau de la nuque. Pensez surtout à desserrer légèrement l’attache pour un petit effet coiffé décoiffé.

Une fois le chignon bas formé, vous pouvez fixer l’attache en intégrant quelques mèches à l’intérieur du creux avec des épingles plates. N’hésitez surtout pas à sortir deux ou trois mèches d’encadrement afin de finaliser le coiffage comme il se doit.

Les senegalese twists, une coiffure à prendre soin

Cette coiffure qui nous vient du Sénégal est assez similaire aux tresses à deux brins. Elle convient particulièrement aux cheveux naturellement épais. Si elles sont réalisées correctement, les tresses sénégalaises durent à peu près 12 semaines.

Bien évidemment, il faudra y apporter les soins adaptés. Aussi, pensez à vous laver les cheveux avec un shampoing hydratant. Appliquez une huile légère sur le cuir chevelu à raison de deux fois par semaine. N’oubliez pas la crème hydratante pour les tresses ainsi que l’écharpe ou le bonnet de nuit en satin ou en soie pour prévenir la formation de frisottis.

Les bantu knots, pour garder des cheveux naturels

Cette coiffure consiste à torsader puis à enrouler les mèches de cheveux sur eux-mêmes. Les nœuds ainsi formés seront fixés contre le crâne afin d’obtenir des bantu knots. Cette coiffure protectrice permet de garder des cheveux naturels, de leur donner du corps et du volume. Notez que cette technique de coiffage ne requiert ni source de chaleur (fer à boucler) ni tiges de curling. Vous n’aurez pas besoin de curlformers ni de rouleaux chauffants.

Les cornrow braids, les tresses plaquées qui subliment les célébrités

Cette coiffure ultra-style d’origine africaine sublime le look des célébrités comme Kylie Jenner ou encore Rita Ora. Vous l’aurez compris, les cornrow braids sont réalisables sur n’importe quel type de cheveux. Il s’agit de tresses plaquées sur le crâne, sous l’aspect d’épis de maïs d’où le nom de « cornrows ».

Pour les réaliser, commencez par démêler vos cheveux à l’aide d’un peigne large ou d’une brosse à picots. Vous pouvez d’ailleurs réaliser les tresses sur des cheveux humides pour une meilleure prise en main. Tracez les démarcations au préalable en fonction du nombre de tresses souhaitées. Prenez ensuite une mèche sur le côté pour mieux déterminer le sens de votre coiffure. Divisez chaque mèche par trois brins égaux. Vous obtiendrez l’effet de relief en veillant à ce que les tresses se superpositionnent.

Pour réussir les tresses plaquées, une astuce consiste à réaliser la coiffure après un deuxième shampoing. Les cheveux offrent ainsi une meilleure adhésion et tiennent plus longtemps. Vous pouvez aussi appliquer un spray texturisant pour faire tenir les mèches. Sinon, vaporisez de la laque sur l’ensemble de votre chevelure qui n’en sera que plus brillante.

Le flat twists, la coiffure protectrice des podiums

L’indémodable flat twists ne cesse de se renouveler, même les stars comme Kim Kardashian y succombent. Et pour cause, cette coiffure est souvent mise en avant sur les podiums. Elle est à la fois pratique, protectrice et facile à réaliser. C’est aussi un excellent moyen de dégager les cheveux du visage, voire de créer des ondulations sans devoir utiliser un fer à friser.

Et pour les adeptes du flat twists, le choix se révèle extrêmement large entre la tresse collée couronne, la tresse collée devant, la tresse collée en épi ou la tresse collée inversée. Sinon, optez pour une jolie tresse collée africaine qui descend jusque dans le bas de votre dos. Certaines apprécient aussi la tresse collée en bandeau ou la double tresse collée.

coiffure protectrice

Le turban, l’accessoire pour protéger vos cheveux

Si vous êtes de celles qui aiment apporter une note de couleur à leur look, alors le turban pour cheveux vous est recommandé. Cette coiffe protectrice viendra apporter une note de gaieté à vos tenues. Mais savez-vous comment nouer un turban ? Il faut déjà savoir que le foulard africain arbore de nombreuses couleurs : jaune, rouge, vert, bleu… Il se noue autour des cheveux, mais aussi à la taille et autour du cou. À chacun son style !

Le kardoune, le ruban pour lisser les cheveux

Le kardoune n’est autre qu’un ruban traditionnel permettant de lisser les cheveux. Cet accessoire est d’ailleurs très utilisé par les femmes maghrébines qui évitent ainsi l’usage du fer lisant. Pour éviter l’assèchement voire la casse des fibres capillaires, il suffit d’enrouler le kardoune autour des cheveux, en serrant bien fort. Pensez surtout à attacher fermement les deux extrémités du kardoune avec des chouchous. Cet accessoire très pratique est prisé pour son effet lissant, mais pas seulement. En effet, le kardoune protège aussi les cheveux contre les agressions externes.

Le foulard, pour obtenir une coiffure stylée

Saviez-vous que le foulard était l’accessoire fétiche de Christian Dior ? Il permet de créer une coiffure sophistiquée, stylée et protectrice. Vous pouvez notamment l’intégrer à une tresse, à un chignon ou le transformer en bandeau pour sublimer vos cheveux lâchés.

Pour la petite astuce, commencez par séparer vos cheveux en deux. Prenez le foulard et pliez-le de façon à obtenir un long rectangle. Placez ensuite votre foulard à l’arrière de la tête pour l’intégrer à la tresse. Autrement dit, cet accessoire constituera le troisième brin de votre tresse. Attachez les extrémités de la tresse ainsi obtenue avec des chouchous, des élastiques… Il n’y a rien de mieux pour apporter une touche de peps au look.

Quels soins pour réussir les coiffures protectrices ?

Quel que soit votre style, vous trouverez sûrement une coiffure protectrice adaptée. Mais avant de vous lancer, prenez soin de vos cheveux en les lavant avec un shampoing doux et nourrissant. Nourrissez-les ensuite avec un masque hydratant intense. Pour dormir, emmitouflez votre chevelure dans un foulard ou un bonnet en satin. Elle sera moins agressée.

Et pour la routine, prévoyez un mélange d’eau et d’huile capillaire à vaporiser sur les cheveux tous les deux jours. Sachez que l’hydratation est essentielle, au risque de vous retrouver avec une chevelure sèche, fourchue, voire cassante. Certes, une coiffure protectrice peut durer longtemps, néanmoins, il est conseillé de la garder 3 semaines maximum.

La publication a un commentaire

  1. VANESSA SENK

    j’adore ce tutos

Laisser un commentaire