fbpx

Batman s’invite sur les pièces du défilé Lanvin printemps/été

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Batman s'invite sur les pièces du défilé Lanvin printemps/été

La Fashion Week de Paris s’est terminée vendredi dernier. Après ces jours modes intenses, il est maintenant l’heure de décrypter les shows les plus marquants. A l’honneur aujourd’hui, le défilé Lanvin printemps/été où Batman s’invite sur des pièces emblématiques revisitées.

L’animation s’est décidément emparée de cette Fashion Week parisienne. Si Balenciaga a frappé très fort avec son épisode des Simpson créé spécialement par les réalisateurs de la série pour dévoiler la collection, Lanvin n’a pas été en reste. L’univers de Batman s’est emparé de ce défilé Lanvin printemps/été 2022. Le comics a fait fureur sur les pièces emblématiques de la fondatrice de la maison, Jeanne Lanvin. Le directeur artistique Bruno Sialelli a ainsi réinterprété les codes de la marque pour les ancrer en 2021. Des silhouettes classes, modernes et audacieuses qui ont marqué les esprits.

Les pièces iconiques revisitées

Batman revisite les pièces du défilé Lanvin printemps/été
© Lanvin

Pour ce défilé Lanvin printemps/été, Bruno Sialelli rend hommage à l’œuvre de la créatrice de la maison. La collection est clairement inspirée des looks signatures proposés par Jeanne Lanvin dans les années 1920. Les robes de cocktails aux drapés aériens et oniriques/évanescents, les trench, tout y est. Mais ils se twistent ici de couleurs profondes comme le bleu marine et le violet ou légères à l’image du lilas et du bleu pastel. Les robes sont plus que jamais actuelles avec les décolletés profonds façon pin top et les drapés sur le côté. Les longueurs sont audacieuses et dévoilent le haut des cuisses. Quant aux manches ballons, elles deviennent asymétriques comme le veut la tendance cette saison/en plein dans la tendance de cette saison.

Les jupes aux impressionnants volumes, emblèmes de la maison, sont aussi de la partie. Bien au-dessus du genoux, elles se parent d’une association de teintes vives et contrastées et accompagnent un crop top ou un grand décolleté et des talons vertigineux à plateformes. Pour ce qui est des vestes de blazer iconiques de Lanvin, 2021 les imagine en version longue, colorée et surtout oversize. Elles se transforment même en robe pour un look à la fois classe et sexy. Un combo parfait entre respect de la tradition et modernité

Flower power au défilé Lanvin printemps/été

Comme à son habitude, Lanvin joue sur les couleurs, les imprimés et les textures pour apporter du peps et de l’originalité aux coupes simples de ses vêtements. Et les fleurs restent LES valeurs sûres pour apporter ce truc en plus. Elles sont partout dans la collection, des robes aux jupes en passant par les crop tops. Imprimées, brodées en sequins ou apposées en version 3D, l’univers foliaire envahit les looks. Les fleurs se parent de teintes noire et jaunes version pop art et deviennent l’imprimé de robes et catsuit. Elles prennent aussi vie sur des jupes grâce à un assemblage de sequins bleus et violets. Elles se transforment en broches en tissus nouvelle génération sur des trench simples mais aussi en cascade perlée noire en 3D qui envahit une robe drapée. L’ensemble est frais et joyeux, donc parfait pour l’été.

A lire également: Bal masqué moderne au défilé Louis Vuitton printemps/été

La party girl fait son grand retour

Cette tendance aura littéralement pris d’assaut cette Fashion Week pour le plus grand plaisir de toutes. Les tenues de soirée font fureur dans les défilés de ces quatre semaines si spéciales. Après des mois de restrictions liées à la pandémie, l’heure est à l’amusement et à la fête et les marques l’ont bien compris. Alors les looks les plus flamboyants sont de sortie. Un vestiaire de party girl que le défilé Lanvin printemps/été explore à fond. Et quel meilleur allié que le glitter pour un retour à la fête ? C’est clairement cette année qu’il brille le plus (appréciez le jeu de mot!). Bruno Sialelli le décline dans cette collection sous toutes les formes possibles et imaginables.

Il prend des accents lamé gris-bleuté sur des robes courtes près du corps aux fines bretelles ou devient des franges en lurex métallisées argent et rose qui recouvrent l’ensemble du vêtement. En version non frangée, cette matière apporte la juste dose de paillettes à un pull simple. Le glitter s’associe aussi à un jeu de transparence nude ou noire sur des robes fluides et aériennes. Les empiècements symétriques shiny rose, bleu et gris sont en fait une multitude de carrés 3D métallisés évoquant une mosaïque flamboyante. Sexy, lumineuse et élégante, l’allure est clairement signée Lanvin.

Batman, Robin et Catwoman envahissent le catwalk pour ce défilé Lanvin printemps/été

Batman revisite les pièces du défilé Lanvin printemps/été
© Lanvin/ collage réalisé avec InCollage

Au milieu des pulls pailletés et des jupes à fleurs, une pièce semble attirer l’attention une première fois sous une veste de blazer violette. Il s’agit peut-être simplement d’une erreur. Puis un mannequin arrive sur le catwalk, chemise et short de skater en ligne de mire. Et là, plus de doute. C’est bien Batman et tout son univers qui prennent d’assaut les pièces de la collection ! Le héros de DC Comics prend des allures pop art, référence au légendaire film Batman Returns de Tim Burton sorti en 1992.

Chemises, robes, tops, blazers, rien n’échappe au héros masqué. Version dessin en noir et blanc ou film d’animation réaliste et coloré, c’est l’imprimé phare du défilé. A bord de sa Batmobile, la plus célèbre des chauve-souris emmène Robin et Catwoman dans l’aventure Lanvin. Mission : apporter une note décalée aux silhouettes élégantes et simples. Mention spéciale aux robes courtes et près du corps DC Comics au décolleté plongeant où les personnages s’affichent sur un tissu lamé argenté.

Pour ce qui est des accessoires, l’originalité est le maître-mot. Si les sacs où s’affichent les images emblématiques de la chauve-souris apportent déjà de la fraîcheur et de l’humour, la suite des accessoires est juste explosive. Les chaussures de skater prennent ainsi la forme du super-héros, oreilles pointues comprises. Il en est de même pour les sacs qui deviennent à l’envie une tête de Batman rose et violette ou une Batmobile bleue et noire. Le twist est tout simplement innovant, créatif et ultra mode. Clou du spectacle, le supermodel des années 90 Naomie Campbell clôture ce défilé Lanvin printemps/été 2022. Avec une combinaison noire et une cape plissée noire aux volumes extravagants, celle que l’on surnomme « la panthère noire » devient la Catwoman de 2021, toujours plus forte, sûre d’elle et élégante. Une femme Lanvin en somme.

Laisser un commentaire