De plus en plus présente dans les foyers internationaux, la voiture électrique se décline à chaque saison sous de nouvelles formes, pour de nouveaux publics. Cette fois, c’est au tour de la célèbre marque Aston Martin de mettre un pied dans le marché, avec évidemment un modèle sportif nommé Rapide E.

L’anglaise à l’heure électrique

Réputée pour ses voitures sportives très prestigieuses, Aston Martin met donc une première roue dans le monde de l’électrique. Le paris est très risqué pour la société et cela explique évidemment pourquoi ils ne l’ont pas fait avant. En plus du côté luxueux et très esthétique de leurs bolides, un élément échappe rarement à l’attention des personnes approchant ces voitures : leur bruit. Avec des moteurs de 8 ou 12 cylindres, les voitures de James Bond disposent d’échappements soignés et travaillés, créant par conséquent un bruit mythique.

Vous l’aurez compris, là est la problématique : les voitures électriques ne génèrent pas de bruit, en tous cas très peu. Le son créé par les Aston Martin étant l’un des arguments d’achats incontestables, nous pouvons nous poser la question à laquelle devra répondre la société est de savoir comment faire pour mettre en avant son nouveau modèle, la Rapide E.

Une longue autonomie pour la Rapide E ?

Les voitures de courses sont bien connues pour consommer plus d’énergie que les autres. La batterie de la Rapide E est constituée de 5600 petites ” piles ” lui permettant de disposer d’une autonomie annoncée de 320 kilomètres. Un résultat satisfaisant pour ce type de véhicules, bien que cela peut empêcher par exemple de partir en vacances avec.

Pas de panique néanmoins, il est possible de récupérer jusqu’à 250 kilomètres d’autonomie en à peine trente minutes de charge sur les bornes compatibles.

Malgré tout, nul doute que bon nombre de conducteurs préféreront les bonnes vielles Aston Martin classiques, avec le grand avantage de pouvoir toucher plus facilement aux composants. Si vous êtes en quête de pièces pour votre voiture, rendez-vous sur le site piecesauto.fr.

Benjamin DESTREBECQ

Jeune homme passionné par les nouvelles technologies et les jeux-vidéo.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.