fbpx

Ann Curry : le journalisme philanthropique

Ancienne présentatrice du Today Show, matinale emblématique de la chaîne américaine NBC, Ann Curry est une journaliste au talent rare et précieux. Sa marque de fabrique ? Raconter notre époque avec vérité et humanisme. Portrait d’une ambassadrice des news.

« Le journalisme est un acte de foi à l’avenir »

La citation suivante serait une belle manière de décrire le mantra professionnel qui caractérise Ann Curry : « le journalisme est un acte de foi à l’avenir. » Cette expression est également sa phrase de présentation sur Twitter.

De plus, la journaliste est récipiendaire de nombreux prix prestigieux dans sa profession. Mais également sur le plan humanitaire grâce à ses reportages internationaux. La journaliste américaine est également reconnue par ses pairs et le public pour son travail minutieux. Entre rigueur et clarté, dans un monde traversé où les complexités sont infinies et de tout ordre.

Au cours de sa carrière, cette passionnée des news a également interviewé les plus grands de ce monde. Barack Obama, Hassan Rouhani, Benazir Bhutto, George Clooney, Angelina Jolie ou bien encore la poétesse Maya Angelou. Autant dire des profils très hétéroclites qui montrent le côté éclectique de cette ambassadrice de l’information.

Le journalisme au corps…

Pour beaucoup, son nom reste associé à l’émission matinale du Today Show diffusé sur la chaîne de télévision américaine NBC. Présentatrice des journaux de 1997 à 2011, elle deviendra co-animatrice durant une année avant son départ en 2012.

Durant ses années passées au 30 Rockefeller Plaza, adresse du siège de la chaîne à New York, Ann Curry a savamment utilisé cette plate-forme médiatique pour raconter le monde. Avec exigence et passion dans un souci de vérité.

La vérité. Une valeur fondamentale qui constitue la colonne vertébrale de son engagement journalistique.

… et sur le terrain

En couvrant de nombreux conflits sur la planète, comme le Darfour au Soudan ou bien encore les tensions nucléaires avec l’Iran, la journaliste élabore ses reportages en donnant les clés d’analyse afin de guider le téléspectateur dans sa compréhension du monde. Avec des informations factuelles et une approche à visage humain des faits. Sans tirer la lumière vers soi.

Concrètement, ses actions sont universellement louées. Notamment durant les catastrophes comme lors des tsunamis en Asie du Sud-Est ou au Japon ou durant le tremblement de terre en Haïti en 2010. Pour ce dernier événement, son appel sur Twitter a provoqué un retentissement médiatique. Il a permis de faire venir au plus vite les avions humanitaires.

Son intérêt pour autrui, associé à une rigueur journalistique, traduit la notion d’engagement de la journaliste. Dans un même sens, des organisations philanthropiques ont récompensé Ann Curry pour son travail. Des exemples ? Refugees International, Save the Children, Americares ou bien encore le centre Simon-Wiesenthal.

« Une des meilleures leçons qu’un journaliste pourrait apprendre serait que tout ne tourne pas autour de votre personne ou de vos sentiments. L’essentiel se situe dans le travail. Toujours le travail avec cet enjeu suivant : trouver la meilleure manière de s’adresser à un large public avec des récits percutants qui racontent notre époque et ce qui anime tout un chacun. En outre, telle est ma définition du journalisme. »

Citation de la journaliste américaine Ann Curry.

Cette citation, extraite d’une interview accordée au magazine américain Adweek, illustre la journaliste américaine. Une journaliste, une femme, une philanthrope qui contribue à faire bouger le monde. Un exemple à suivre.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.