fbpx

Administration système : les avantages de la virtualisation

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Administration système : les avantages de la virtualisation

Ces derniers temps, la virtualisation gagne beaucoup de terrain dans l’administration de système informatique. L’utilisation d’un hyperviseur, qui permet de faire fonctionner des machines virtuelles à partir d’un seul serveur, fait partie des tendances du moment. Découvrez dans cet article les avantages de la virtualisation.

La virtualisation pour créer un environnement de test au sein d’une entreprise

Une machine virtuelle possède son propre système d’exploitation. Néanmoins, elle utilise les ressources d’un système hôte sous-jacent. C’est un système invité qui ressemble à un PC indépendant avec RAM, mémoire de disque dur et système de fichiers. Ce sont deux choses importantes qu’il faut savoir pour comprendre ce qu’est la virtualisation et connaître ses avantages. La virtualisation permet de développer ou au contraire supprimer aisément des environnements isolés et sécurisés afin de pouvoir tester et innover avec plus de flexibilité.

En effet, le risque d’endommager le système et le matériel est énorme dans un environnement test d’une entreprise, surtout en cas d’incompatibilité avec un nouveau logiciel par exemple.

Avec les machines virtuelles, chaque système invité fonctionne séparément dans un environnement d’exécution virtuelle. Ce qui signifie que si une machine virtuelle tombe en panne suite à un test de configuration de nouveaux modules, cela n’aura aucun impact sur les machines virtuelles parallèles et le système hôte sous-jacent.

En plus, par un simple clic, vous pouvez créer, dupliquer ou supprimer des machines virtuelles au niveau du disque dur. En cas de suppression, aucun résidu de données ne se trouve dans le disque dur. Ce qui vous permet de faire des tests librement.

La virtualisation pour créer un environnement de test au sein d'une entreprise

La virtualisation pour diminuer les serveurs physiques

Un autre avantage que vous pouvez tirer de la mise en place des machines virtuelles : la réduction des serveurs physiques. En effet, un serveur physique permet à plusieurs machines virtuelles de fonctionner.

La diminution du nombre du matériel informatique à utiliser dans une entreprise constitue un avantage considérable, surtout en termes de coût d’acquisition. Le fait est que cette alternative vous permet de réduire considérablement vos dépenses, tout en boostant l’efficacité de votre système informatique et en optimisant votre retour sur investissement.

Autre point à retenir : l’utilisation d’un seul serveur vous permet de profiter au mieux du coût des licences. En principe, il est nécessaire d’avoir une licence d’exploitation pour chaque serveur. La virtualisation permet de bénéficier de packs licence qui couvre le serveur physique et les machines virtuelles. Plus besoin de racheter une licence. Ceci concerne aussi les applications qui s’utilisent au sein des machines virtuelles.

La virtualisation pour assurer la continuité des activités

Dans l’administration d’un système informatique, il est important de prévenir les dommages des éventuels sinistres. Quatre points doivent être assurés dans ce cas :

  • le fonctionnement assuré,
  • la continuité d’activité,
  • la reprise d’activité,
  • le maintien en conditions opérationnelles.

La virtualisation permet de maîtriser ces points essentiels. En effet, une machine virtuelle peut être déplacée d’un serveur à l’autre, sans que vous soyez obligé de la stopper. Cette migration à chaud des machines virtuelles entre les serveurs physiques constitue un réel atout que vous pouvez exploiter en cas de panne. En utilisant deux serveurs physiques par exemple, si l’un d’eux rencontre des problèmes, les machines virtuelles seront automatiquement déplacées vers l’autre serveur.

Laisser un commentaire