A quoi sert une lampe de luminothérapie ?

lampe de luminothérapie

La luminothérapie est une technique de la médecine douce qui utilise la lumière pour réaliser différents soins. L’usage de la lampe de luminothérapie procure de nombreux bienfaits comme remédier au manque de lumière. Ce soin par la lumière artificielle s’adapte à différentes personnes et offre un bien-être exceptionnel au cerveau.

Avez-vous déjà entendu parler d’une luminothérapie ? Cette technique est surtout sollicitée en hiver et en automne, à cause de l’absence de soleil et de lumière. Elle vise à vous exposer devant une lampe de luminothérapie, un accessoire produisant de la lumière artificielle. Cette exposition agit sur l’horloge interne pour procurer de nombreux bienfaits au corps. Quels sont les problèmes corrigés par cette technique ? Comment elle s’utilise et quels sont ses avantages ?

Luminothérapie, c’est quoi ?

Le corps a besoin de lumière du soleil, pour une bonne régularisation de l’horloge interne. Pourtant, pendant les périodes de pluie ou de nuages, cette lumière naturelle est absente. De plus, de nombreuses personnes ressentent le manque de lumière en hiver ou en automne. C’est là qu’intervient la luminothérapie, connue également sous le nom de photothérapie. Cette technique vous aide à remédier aux problèmes causés par le manque de lumière. Elle consiste donc à exposer l’organisme à une lampe de luminothérapie tous les jours. Cet accessoire émet une lumière artificielle ou « à large spectre » de couleur blanche. Ainsi, cette médecine douce permet de remédier à certains dérèglements corporels, d’avoir plus de vitalité et de retrouver le moral. Elle touche le système endocrinien et freine la mélatonine, l’hormone provoquant le sommeil pendant la journée. Cette pratique favorise ensuite la production de dopamine, une hormone anti-stress.

La luminothérapie : pour qui et quels sont les problèmes traités ?

L’usage de la lampe de luminothérapie s’adresse aux personnes souffrant de bon nombre de problèmes. Il peut s’agir d’un trouble de sommeil causé par le décalage horaire, d’un mauvais rythme ou encore des problèmes d’insomnie. Cette méthode de la médecine douce s’adresse aux personnes souffrant de la dépression saisonnière. Lors des changements de saison, notamment pendant le passage en hiver, les jours sont plus courts. Il y a donc moins de rayons de soleil, et ce changement peut causer certains bouleversements chez plusieurs personnes. La photothérapie intervient aussi dans la guérison de certains troubles comme le baby-blues, de maladies neurodégénératives ou de syndrome prémenstruel.

Par conséquent, cette technique de luminothérapie convient aux personnes dépressives, aux adultes et surtout à certaines personnes âgées. Néanmoins, il existe quelques contre-indications, car elle ne s’utilise pas en cas de maladies dermatologiques ou oculaires. Faites également attention à son utilisation en cas de traitement photo-sensibilisant.

Quels sont donc ses bienfaits ?

Cette technique vous procure de nombreux avantages comme :

  • Favoriser la production des hormones de bonne humeur ;
  • Contribuer à un sommeil plus reposant ;
  • Améliorer les cycles biologiques ;
  • Booster la concentration ;
  • Remédier aux dépressions saisonnières ;
  • Avoir une bonne mine.

La luminothérapie agit surtout sur votre moral et vous aide à remédier à certains problèmes de dépressions.

Comment fonctionne ce traitement avec une lampe de luminothérapie ?

Lors des séances de photothérapie, vous vous exposez à une lumière d’intensité vive. Elles se font tous les jours, de préférence tous les matins, et pendant environ 30 minutes à 2 heures. Pour sa réalisation, plusieurs dispositifs sont utilisés comme la lampe de luminothérapie et les lunettes de luminothérapie. Il est nécessaire de s’assurer de la qualité de ces équipements. Utilisez surtout des instruments avec un marquage CE suivi des 4 chiffres. Concernant leur utilisation :

  • Positionnez correctement la lampe et assurez-vous qu’elle soit dans votre champ visuel. Il est essentiel de garder les yeux ouverts pour mieux transmettre l’influx lumineux dans le cerveau ;
  • Pour la distance d’exposition, elle varie en fonction du modèle de la lampe et détermine la durée du traitement.

A quel moment recourir à la luminothérapie ? Le moment idéal pour commencer cette pratique est au début de l’automne. Certaines personnes peuvent néanmoins en recourir pendant toute l’année. Pour le moment d’exposition, évitez autant que possible de le faire le soir pour ne pas troubler votre sommeil.

A lire également : Connaitre les effets du soleil sur notre peau

Choisir sa lampe de luminothérapie, comment faire ?

La majorité de lampe de luminothérapie dispose d’un certificat médical CE médical (93/42/CEE). Pour l’achat de cet équipement, il est nécessaire de tenir compte de certains points :

  • Son intensité ou sa puissance, vous pouvez choisir une lampe d’une intensité entre 2500 lux et 10000 lux ;
  • Son inclinaison ;
  • L’existence de filtres à ultraviolets ;
  • Sa forme, vous avez le choix entre la lampe « mur lumineux » ou la forme de lampe de bureau.

Par ailleurs, demandez toujours un conseil auprès d’un professionnel de santé pour l’utilisation de cet appareil.  

En bref, la luminothérapie aide à réparer les dérèglements de votre horloge interne causés par le manque de lumière. Cette pratique, appartenant à la médecine douce, se réalise grâce à des lunettes et à une lampe de luminothérapie. Pour sa réalisation, il est toutefois nécessaire de demander un avis auprès d’un professionnel de la santé.

Laisser un commentaire

Ô Magazine
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
Autoriser tous les cookies
Enregistrer la sélection
Paramètres individuels
Paramètres individuels
Il s'agit d'un aperçu de tous les cookies utilisés sur le site Web. Vous avez la possibilité de définir des paramètres de cookies individuels. Donnez votre consentement à des cookies individuels ou à des groupes entiers. Les cookies essentiels ne peuvent pas être désactivés.
Sauvegarder
Annuler
Essential (1)
Essential cookies are needed for the basic functionality of the website.
Afficher les cookies