fbpx

5 conseils pour garder une alimentation saine l’hiver

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
5 conseils pour garder une alimentation saine l'hiver

Une alimentation saine pour garder une santé de fer et se préparer à l’hiver. Notre alimentation a un effet direct sur notre santé. En effet, une alimentation saine et naturelle immunise notre corps durant l’hiver. Bien se nourrir, c’est donner à son corps les ressources nécessaires au bon fonctionnement de notre métabolisme. Régime anti-kilos, une alimentation saine et naturelle est un gage de bonne santé.

1. Augmenter la quantité de fruits et légumes

Du point de vue nutritionnel, les fruits et les légumes sont des sources exceptionnelles de fibres, de potassium, de vitamine C et de folate. Des nutriments essentiels au bon fonctionnement de notre corps. Certains même boostent nos défenses immunitaires. Puis, en plus d’être riches en vitamines, en minéraux et en fibres, ils sont faibles en calories. 

Par conséquent, achetez des fruits et légumes frais de saison auprès de commerçants locaux ou cultivez-les vous-même. Privilégiez les fruits ou légumes de couleur.

2. Diversifier son alimentation

Une alimentation variée répond mieux aux besoins vitaux de notre organisme. D’autant plus qu’une alimentation variée réduit considérablement les maladies de l’hiver et cardiovasculaires également.

Un régime alimentaire sain se compose de :

  • Fruits et légumes (cinq par jour).
  • Légumineuses et fruits secs.
  • Céréales complètes.
  • Sucres à moins de 10 % de notre apport énergique.
  • Matières grasses à hauteur de 30 % de l’apport énergétique total également.
  • Sel : une cuillère à café environ.

Effectivement, une alimentation diversifiée varie selon les besoins de chacun et l’âge.

Toutefois, privilégiez les protéines maigres. Ajoutez des protéines d’origine végétale à votre alimentation. Les aliments qui renferment des protéines d’origine végétale, comme les légumineuses, les lentilles, le soya, les noix et les graines qui ne comportent pratiquement aucun gras saturé et beaucoup sont faibles en calories. Contrairement à la viande, les protéines végétales fournissent une vaste gamme de composés phytochimiques bénéfiques. Beaucoup sont aussi très riches en fibres.

3. Éviter les aliments transformés

Ainsi, vérifiez les ingrédients des aliments que vous consommez afin de voir s’ils contiennent un taux élevé d’éléments chimiques.

Puis, préparez vos plats vous-même, si le temps vous le permet. Car, en effet, cuisiner permet, en premier lieu, de recourir au maximum à des produits frais, de saison et non préparés. En effet, ils contiennent beaucoup de vitamines, de minéraux et tous les nutriments essentiels à l’organisme. Ensuite, faire la cuisine apporte de la détente, du plaisir. Cela permet de mieux se nourrir et mieux digérer également.

Privilégiez les cuissons saines. Cuisinez à la vapeur afin de préserver les vitamines des légumes, de vos viandes ou poissons. Toutefois, n’ajoutez pas trop de matière grasse pour cuire les viandes et poissons à la poêle. Utilisez l’huile d’avocat par exemple, autant à froid, en assaisonnement ou en cuisson voire en friture, cette dernière garde toutes ses qualités nutritionnelles.

Cuisiner sainement pour garder une meilleure santé.

4. Buvez de l’eau

Il est essentiel de boire 1,5 litre d’eau par jour, même plus si vous exercez un sport  durant l’hiver. Pourquoi ? En outre, l’eau régule la température du corps, protège les articulations mais transporte l’oxygène et les nutriments aux cellules. Elle évacue les toxines des organes et hydrate la peau. En plus, boire beaucoup d’eau favorise la perte de poids.

5. Modérez son alimentation : éviter les excès

Ainsi, mangez de tout en quantité raisonnable !

Limitez votre consommation de sucres. En particulier, certains aliments tels que les yaourts, les céréales pour le petit-déjeuner ou les sauces contiennent des sucres ajoutés. D’autant plus, notre alimentation durant l’hiver doit être riche en énergie. Il est ainsi nécessaire d’associer aux glucides des acides gras de bonne qualité.

Mangez du bon gras ! Les lipides sont essentiels pour notre équilibre. Orientez-vous vers les bons gras. Consommez régulièrement du saumon, de la sardine, du maquereau ou des poissons riches en acides gras. Cuisinez à l’huile d’olive, colza, noix, sésame ou noisette.

Un équilibre alimentaire, sur le long terme, renforce notre système immunitaire.

Avoir une alimentation saine et équilibrée contribue à garder une bonne santé, un bon rythme de vie. Avec un système immunitaire également renforcé, vous êtes prêt·e·s à affronter le froid hivernal.

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire