fbpx

3 artistes outre-Atlantique à découvrir d’urgence !

3 artistes outre-Atlantique à découvrir d'urgence

Exit les pop stars américaines à l’image policée. Aujourd’hui, nous prenons l’avion direction la Bulgarie, la Jamaïque et l’Algérie pour découvrir ces 3 artistes déjà incontournables. Tous maîtres dans leur domaine, ces stars suivies de près, n’ont rien à envier aux plus grands de l’industrie ! Prêts ? Allez, je vous emmène…

Azis, le roi de la pop bulgare

Azis, artiste bulgare

Chanteur de tchalga, ce roi de la pop à la sauce bulgare a réussi l’impossible : imposer son style extravagant dans un pays ultra conservateur. C’est avec son tube aux sonorités orientales Sen Trope que le chanteur se fait connaître dans les Balkans. En 2006, il participe à l’Eurovision en duo avec Mariana Popova où ils iront jusqu’en demi-finale. Il apparaît également  dans de nombreuses émissions télévisées bulgares comme Big Brother ou la version locale de l’émission Your Face Sounds Familiar. Engagé dans le paysage politique de son pays, il candidate aux élections parlementaires en 2005 sous le parti Euroroma. Mais sans grand succès. 

Véritable icône de la jeunesse chinoise, c’est sur le média Bilibili que le vidéoclip Hop du chanteur devient viral. Bonne nouvelle : si vous avez eu la chance d’écumer les clubs maltais ou turcs, vous vous êtes probablement déjà déhanchés sur du Azis !

Spice : la reine du Dancehall jamaïcain

Spice, artiste jamaïcaine

La chanteuse de 38 ans, signée chez VP Records, débute sa carrière dans les années 2000. Plus tard, elle collabore avec des artistes de renom : Jimmy Cliff, Vybz Kartel, mais également Missy Elliott, MYA ainsi qu’Asap Ferg. C’est avec le premier titre de son album So mi like it qu’elle entre dans les charts, jusqu’à s’élever au rang de reine du dancehall. Pop star en Jamaïque, elle se tient prête aujourd’hui à conquérir l’Amérique. C’est grâce à sa participation à l’émission de télévision Love & Hip Hop, suivie par des milliers de personnes aux USA, que la chanteuse booste sa notoriété sur le marché US. Et ça marche ! Sa notoriété grandissante lui a valu les éloges de la célèbre chanteuse Nicki Minaj. Cette dernière l’aurait félicité pour son titre Indicator sur un post Instagram. L’admiration est visiblement réciproque puisque Spice lui aurait répondu avec un flot de compliments.

Fin 2018, la chanteuse fait le buzz en abordant le thème du colorisme dans le clip Black Hypocrisy qui comptabilise plus de cinq millions de vues sur YouTube.

Raja Meziane, rappeuse du hirak algérien

Raja Meziane, artiste algérienne.

Chanteuse depuis ses 14 ans, alors qu’elle étudie le droit à Tlemcen, en Algérie, elle participe à Alhane wa chabab, l’équivalent de la Star Academy algérienne où elle terminera finaliste. Carrière lancée, elle sortira deux albums. Elle choisit en 2015 de s’expatrier en République Tchèque pour se consacrer pleinement à sa carrière musicale. En effet, après avoir refusé de participer à un concert de soutien au président Bouteflika, elle se voit refuser son attestation d’avocate ne lui permettant pas d’exercer en Algérie. Suivie par près d’1,5 million d’abonnés sur Instagram, elle reste une figure forte du mouvement Hirak. Par ailleurs, la chanteuse pro-démocratie figure à la 61ème place du classement BBC 100 Women 2019. Comme on dit, loin des yeux, près du cœur, la chanteuse d’Allô le système continue de suivre le mouvement de très près grâce aux réseaux sociaux.

Alors, convaincus de ce voyage musical ? Quel est l’artiste international qui vous a le plus marqué en 2020 ?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.