En attendant son passage en France prévu le 13 novembre prochain à l’Olympia, la chanteuse californienne, Jillian Banks de son vrai nom, nous propose son nouveau titre, Underdog.

(Edit : le concert, initialement prévu à l’Olympia le 13 novembre 2017, a été reporté, pour raisons personnelles, à une date ultérieure qui n’a pas encore été communiquée).

Un retour placé sous le signe de la liberté ?

Un an à peine après la sortie de son album The Altar, l’artiste originaire d’Orange County revient avec Underdog. Si la traduction de ce mot désigne, en français, une personne pitoyable, la chanteuse joue sur le sens littéral du terme, proposant presqu’un oxymore entre la signification d’underdog et ce qui semble être un aboiement, « Rah », peut-être censé donner du caractère au partenaire qui se perçoit comme peu de chose, et dont il est question dans le morceau. Au micro de Zane Lowe, dans son émission Beats 1, BANKS confie que l’onomatopée était spontanée, improvisée, venant entre autre d’une soif de liberté.

Une quête vers de nouvelles tonalités ?

Les fans de BANKS pourront d’ailleurs remarquer que l’air musical aux accents funk de ce morceau est légèrement plus enjoué que les mélodies auxquelles l’artiste nous avait habitués jusqu’à présent ; les initiés au solfège – quel délicieux souvenir me direz-vous sans doute – spécifieraient que ce titre présente « une tonalité majeure ». Une forme de virage en douceur pour BANKS, souvent catégorisée en tant qu’artiste faisant du « dark R&B », tels que sa discographie, majoritairement de tonalité mineure, donc, peut le laisser deviner.

Pour continuer sur le thème de la devinette, BANKS s’est même amusée à jouer sur les doubles sens tout au long de sa chanson. À vous de les trouver !

En attendant très impatiemment le clip qui illustrera ce morceau prometteur, ainsi qu’un éventuel album on l’espère, vous pouvez d’ores et déjà profiter de la piste audio sans modération.

Recommended Posts

Leave a Comment