Tout Michel-Ange en un seul texte et en mille images. Telle est la phrase que nous pouvons lire sur la première de couverture du livre d’art en « BD » d’Hector Obalk. Mais quel est donc le concept de cet ouvrage ?

Ce livre particulier retrace chronologiquement toutes les œuvres du célèbre Michel-Ange. Qu’elles soient sculptées, dessinées ou peintes, vous retrouverez toutes ses créations présentées sous différentes prises de vue.

Grâce à ces visuels, l’auteur a choisi de mettre en lumière les détails qui constituent chaque œuvre. Plus de 400 illustrations composent ce livre, ce qui le rend agréable et le rapproche d’un album d’image ou d’un roman photo. Ainsi, en raison des ces nombreux visuels qui se présentent sous forme de cases,  cet ouvrage peut être apparenté à une bande-dessinée.

Cependant, la voix du narrateur est présente. Parfois sous forme de commentaires, de bouts de phrases, ou encore de bulles, nous avons accès à des explications sur l’oeuvre, sa représentation, son contexte de création ou encore sur les techniques utilisées. Ces quelques mots permettent d’apporter une continuité entre chaque œuvre, et de retracer une histoire cohérente et réelle au fil des 96 pages.

Le genre de cette œuvre reste difficile à déterminer. En effet, il est pédagogique mais à la fois léger, proche du livre pour enfant mais véritable critique d’art, ressemblant à une BD mais sans aucun personnage. Le concevoir comme un essai ayant l’apparence d’une bande dessinée semble être le plus juste.

Ainsi, simple de lecture mais très instructif, vous pourrez forger votre culture générale artistique tout en vous divertissant.

Dans ce premier volume, vous pourrez retrouver une première partie des œuvres de Michel-Ange. De ses débuts en 1490 jusqu’en 1512, pour terminer avec la chapelle Sixtine, sa création phare.  Mais ne soyez pas inquiets. En 2017, un deuxième volume est prévu pour retracer toutes les œuvres de cet artiste, postérieures à 1512.

Depuis le 26 octobre 2016, vous pouvez vous procurer cet ouvrage publié aux Editions Hazan au prix de 25 euros.

Recommended Posts