Parce qu’une femme belle nourrit aussi bien son corps que son esprit, Ô Mag vous propose sa sélection des dernières sorties littéraires . Pour occuper votre temps libre, voici notre sélection pour le mois d’août:

Ômag.2015.sortielitteraire.gm.1 littéraires

N’y descendez jamais ! Partie 1 – Aby de Fabrice Liégeois (Sorti le 01/08/2015/ 17,50€)

 Dans chaque histoire, il y a un début, un milieu et une fin. Cette dernière, personne ne la  maîtrise véritablement, ni même l’auteur qui offre en lecture un parcours initiatique dans  l’univers new-yorkais d’un quartier, celui de Harlem la noire et d’un personnage, une  petite fille prénommée Abigail et qui embrassa un invraisemblable destin. Sur soixante  dix ans d’Histoire, sa vie est retracée. De petite fille négroïde exclue et tiraillée entre deux  communautés, de ses choix d’adolescente réclamant une justice qui l’a fuie et plus tard, de sa vie de femme, celle d’une matrone tenant de tous ses pouvoirs, une rue, la sienne,  celle de la 129ème rue Ouest… Au-delà de ce récit, découvrez une facette de la peur, celle  à laquelle vous n’êtes pas préparés. Celle-là même qui se cache loin, par là-bas, quelque-  part dans les recoins de votre âme et venez l’affronter au travers de cette vie qui ne vous quittera plus jamais.

Ômag.2015.sortielitteraire.gm.3 littéraires

Tandis que je me dénude  de Jessica L. Nelson (Sorti le 13/08/2015 / 16,5 €)

Elle ne se dénude pas vraiment. Elle garde tous ses vêtements. Et pourtant, devant les caméras, cet auteur d’un premier roman aura l’impression d’être à découvert.
Que tous – les invités du plateau, l’animateur, les téléspectateurs, le public ou encore son attachée de presse dans les coulisses – auront exploré la moindre parcelle de son corps et de son intimité, sans bienveillance aucune… Alors elle se fissure de l’intérieur, en direct. Et, tandis qu’elle s’effondre et se débat contre elle-même, consciente qu’elle est sans doute son pire ennemi, c’est son histoire qui se construit en un redoutable puzzle à mesure que se déconstruit son être.

 

Ômag.2015.sortielitteraire.gm.6 littéraires L’illusion délirante d’être aimé de Florence Noiville (Sorti le 19/08/2015 / 17,50€)

 L’illusion délirante d’être aimé est une maladie, chronique, dangereuse, et parfois mortelle, nommée  syndrome de Clérambault, car elle fut découverte par le célèbre psychiatre. C’est aussi un roman  implacable, un thriller des sentiments : l’histoire d’une obsession et d’une dépossession. Un amour à  perpétuité. Un amour qui ne peut que mal finir.
Milan Kundera a dit de ce roman de Florence Noiville : « Ce que dévoile L’Illusion délirante d’être  aimé, c’est la présence aussi forte qu’inexplicable de l’amour dans la haine. »

Ômag.2015.sortielitteraire.gm.5 littéraires L’amour à trois de Olivier Poivre d’Arvor  (Sorti le 19/08/2015/ 18 €)

 C’est en Guyane, de Cayenne à Maripasoula – au pays des orpailleurs et des indiens  Wayanas – que Léo entreprend de retrouver la trace de son ami d’adolescence,  Frédéric.
Il veut lui annoncer la mort du grand amour qu’ils ont partagé, Hélène, qui fut il y a  trente ans leur professeur de philosophie et leur initiatrice érotique.
A la surface de sa brumeuse mémoire ressurgit la géographie dangereuse, belle et  imprécise du désir de trois jeunes gens dans les années soixante-dix.
Que s’est-il vraiment passé entre eux trois à l’époque?
En remontant le cours du fleuve Maroni et celui du temps, Léo caresse la nostalgie de  cet âge d’or, ce rêve perdu de la jeunesse baigné de refrains musicaux : fragile, blessé,  amnésique, il s’obstine à retrouver la trace de l’homme qui pourra, peut-être, résoudre l’énigme de sa propre existence.

Ômag.2015.sortielitteraire.gm.4 littéraires Otages intimes  de Jeanne Benameur (Sorti le 19/08/2015 / 18, 80 €)

 C’est l’histoire d’Étienne, photographe de guerre, pris en otage dans quelque lointaine ville à feu et à  sang. C’est l’histoire d’un enfermement et d’une libération – pas forcément ceux qu’on croit.
Sur une thématique éminemment contemporaine, le nouveau roman de Jeanne Benameur s’ouvre  comme un film d’action pour mieux se muer en authentique livre de sagesse. Avec la délicatesse d’âme  et la profonde sincérité qu’on lui connaît, l’auteur des Demeurées et de Profanes y tend une ligne  droite entre la tête et le cœur, un chemin vers des êtres debout.

 

Pour patienter jusqu’au mois de septembre, vous pouvez cliquer ici : www.décitre.fr ou là www.booknode.com, afin de connaître toutes les sorties littéraires de juillet.

Dans cette attente insoutenable, Ô mag vous souhaite une bonne lecture !

Recommended Posts