Un concept vraiment sympa, une personnalité pétillante. Ô Magazine part à la rencontre d’Estelle Duret, initiatrice du concept Bon Fripe Bon Genre, des vêtements sélectionnés, et accessoires de seconde main. Bon Fripe Bon Genre ou comment consommer la mode autrement.

 

Pouvez-vous vous présenter, et nous en dire plus sur vous ?

Je viens tout juste de fêter mes 27 ans, je suis née en Auvergne,  mais me considère aujourd’hui Lyonnaise puisque je suis ici depuis 9 ans et que j’y ai créé ma société. Je suis arrivée à Lyon pour mes études d’Histoire des Arts et d’Anthropologie, et j’ai ensuite intégré l’Ecole supérieure du professorat et de l’éducation. Je suis aussi passionnée par les voyages, les cultures, les arts  et j’ai toujours eu un goût prononcé pour la mode, et particulièrement la friperie, je chine depuis mon adolescence.

Que faisiez-vous avant Bon Fripe Bon Genre ?

J’ai créée Bon Fripe Bon Genre en parallèle de mes études à l’âge de 22 ans, j’ai terminé mon Master et j’ai ensuite pris la décision de me consacrer à son développement au vu de la popularité de ma proposition. Je ne pensais qu’a BFBG et faire autre chose aurait été handicapant car j’ai dû multiplier mes évènements et je n’aurais pas eu le temps de le développer en ayant un travail en parallèle. C’est donc tout naturellement que j’ai mis de côté l’enseignement. Ce n’était pas une décision difficile à prendre pour moi, mais plutôt une évidence.

D’où vous est venue l’idée de créer ce concept ?

Je suis ma première cliente ! J’avais moi-même une tonne de vêtements accumulée à vendre, j’essayai de les vendre sur des sites internet mais je me suis rendu compte que c’était contraignant et que cela prenait beaucoup de temps. J’ai également participé à plusieurs vide-dressing ou des brocantes mais il fallait également tenir un stand toute une journée. J’ai alors pensé qu’un concept qui prendrait tout en charge serait super, alors je l’ai créé. Je pense que j’ai toujours eu l’envie d’entreprendre et que je suis faite pour ça, deux jours après, BFBG est née, et le premier événement était en marche.

Bon Fripe Bon Genre c’est quoi ?

Bon Fripe Bon Genre, c’est un mouvement pour consommer la mode autrement à travers des ventes sélectives de vêtements de seconde main dans des lieux originaux dénichés pour l’occasion.

Depuis combien de temps existe Bon Fripe Bon Genre ?

Bon Fripe Bon Genre fêtera ses 4 ans en 2018 !

Comment fonctionne Bon Fripe, Bon genre ?

J’organise des évènements sous la forme d’un dépôt/vente où les particuliers me déposent leurs articles préalablement étiquetés.  Je propose ensuite ces articles à la vente pendant un week-end, je m’occupe de tout. Le concept est aussi favorable pour les acheteurs que pour les personnes qui ont des armoires pleines et qui souhaite y faire un peu de place. Cela permet à des particuliers de vendre une bonne partie de leurs articles sans perdre du temps, je récupère, sélectionne, vends leurs vêtements. Ils peuvent ensuite récupérer leurs invendus après la vente ou je propose aussi de les donner à des associations. Du côté des acheteuses, le concept leur permet de trouver des vêtements de bonne qualité et actuel, ils peuvent essayer les articles, et l’encaissement est centralisé.

Comment effectuez-vous votre sélection ?

La sélection n’est pas drastique, c’est plutôt du bon sens. Tous les vêtements proposés doivent être en bon état et encore au goût du jour.  Je réceptionne tous les articles la veille de l’événement afin de pouvoir effectuer la sélection. J’accepte toute les marques car j’estime que les marques ne sont parfois pas représentatives de la qualité vêtement. Je ne juge pas un article sur sa marque, mais sur sa matière, ses motifs, sa tendance, un vêtement Zara, a donc autant sa place dans un rayon Bon Fripe Bon Genre, qu’un vêtement de chez Sandro.

Quels sont les avantages et valeurs de Bon Fripe, Bon Genre ?

Comme je le disais précédemment, Bon Fripe, Bon Genre à ses avantages pour les acheteuses mais aussi pour les personnes qui souhaitent vendre leurs vêtements. Bon Fripe, Bon Genre permet de se faire plaisir à petits prix, avec des vêtements tendance, sans culpabiliser, les clientes ont un large choix puisqu’il y a des ventes tous les 15 jours. Bon Fripe, Bon Genre a pour valeur de satisfaire sa clientèle en proposant un large choix et surtout des prix cohérents qui d’après moi ne le sont pas toujours en vide dressing.

Quel regard portez-vous sur la mode aujourd’hui ?

J’adore la mode et je continuerai à l’aimer ! Je suis néanmoins horrifiée des prix qui sont pratiqués en boutique surtout quand on prend conscience des conditions de fabrication.  L’alternative du made in France est malheureusement très cher, c’est pour cette raison que des concepts  écologiques et économiques comme BFBG voient le jour, en proposant une alternative et une solution, permettant de créer une économie circulaire vertueuse.

BFBG
BFBG1

Les fêtes se rapprochent chaque jour, nous avons entendu dire que vous préparez un pop-up shop éphémère pour Noël ? Pouvez-vous nous en dire plus ?

C’est le premier Pop-Up que j’organise, et je suis hyper excitée. J’ai eu beaucoup de demande de mes clientes qui avaient envie de voir des créations lors de mes évènements. J’ai sélectionné 25 créateurs qui ressemblent à ma clientèle, dans des thématiques variés telle que la mode, l’art, la santé, la déco, les bijoux … L’événement est fidèle à Bon Fripe Bon Genre, puisqu’il fonctionne également sous forme de dépôt vente, afin de créer un univers comme un véritable concept store. Les créateurs viennent de la France entière,  je n’ai pas voulu ciblé des créateurs seulement lyonnais car il y a déjà beaucoup d’évènements qui leurs sont consacrés en cette fin d’année. Je suis ravie car j’ai rencontré des créateurs super, avec des beaux projets, que je suis ravie de mettre en avant via un pop-up store. Je suis aussi super contente de pouvoir proposer à mes clientes des produits qui ont des valeurs communes avec Bon Fripe Bon Genre.

Où retrouver Bon Fripe, Bon Genre ?

Je vous conseille de suivre les réseaux sociaux pour le savoir, car beaucoup de changements sont en cours pour Bon Fripe, Bon Genre ! Vous pouvez retrouver Bon Fripe, Bon Genre  deux fois par mois, pour des week-ends shopping éphémères à Lyon, et des dates ponctuels dans d’autres villes.

Des projets pour le futur ?

Le premier événement à Paris a eu lieu et je recherche déjà à réitérer l’expérience. Le but sur l’année 2018 est de faire une vente supplémentaire par mois dans d’autres villes que Lyon. Grande nouvelle pour les lyonnaises, Bon Fripe, Bon Genre ouvre son showroom courant Février, avec une formule d’abonnement de location de vêtements et des créateurs, une grande armoire à disposition au 8 rue de Brest 69002 Lyon.

Un dernier mot ?

Rejoignez le mouvement pour mieux consommer !

 

Merci Estelle Duret de nous avoir permis d’en apprendre plus sur Bon Fripe Bon Genre. On dit oui au shopping responsable ! Et pour les retardataires qui recherchent encore des cadeaux pour Noël, rendez-vous au Pop-Up éphémère de Bon Fripe Bon Genre qui a commencé le Lundi 18 Décembre à,  jusqu’au 23 Novembre, de 13h à 18h la semaine et de 10h à 18h le samedi au 23, au caveau de la Brasserie le République.

 

Pour suivre l’actualité de Bon Fripe Bon Genre :

Bon Fripe Bon Genre

 

Crédit Photos : Bon Fripe Bon Genre

Recommended Posts

Laisser un commentaire